Code de l'environnement
Version en vigueur au 29 avril 2013
Naviguer dans le sommaire du code

L'autorité administrative compétente statue dans les trois mois à compter de la réception des mesures proposées par l'exploitant en application de l'article L. 162-7.

En cas d'impossibilité de statuer dans ce délai, l'autorité administrative compétente, par arrêté motivé, fixe un nouveau délai.

Retourner en haut de la page