Code du patrimoine
ChronoLégi
ou du
Version en vigueur depuis le 01 janvier 2007
Naviguer dans le sommaire du code

Pour l'application des articles 829,860 et 922 du code civil, lorsqu'un immeuble classé ou inscrit au titre des monuments historiques, transmis par donation ou succession, est affecté d'une clause d'inaliénabilité, l'évaluation de l'immeuble est diminuée des charges, y compris d'entretien, nécessaires à sa préservation durant toute la durée de la clause.


Retourner en haut de la page