Code de procédure pénale

Version en vigueur du 01 janvier 2001 au 05 mars 2002

Naviguer dans le sommaire du code

La faculté d'appeler appartient :

1° A l'accusé ;

2° Au ministère public ;

3° A la personne civilement responsable, quant à ses intérêts civils ;

4° A la partie civile, quant à ses intérêts civils ;

5° En cas d'appel du ministère public, aux administrations publiques, dans les cas où celles-ci exercent l'action publique.


Retourner en haut de la page