CIRCULAIRE N° DSS/2C/2013/236 du 12 juin 2013 relative aux modalités de mise en oeuvre de la prestation complémentaire pour recours à tierce personne

  • Domaine(s) : Santé, solidarité
  • Date de signature : 12/06/2013
  • Date de mise en ligne : 18/06/2013
  • Ministère(s) déposant(s) : AFS - Affaires sociales et santé

RÉSUMÉ

La loi de financement de la sécurité sociale pour 2013 a remplacé la majoration de rente - prévue pour les salariés, salariés agricoles et travailleurs non salariés agricoles qui sont victimes d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle, dont l'incapacité permanente atteint un seuil déterminé et qui sont dans l'incapacité d'effectuer seuls les actes de la vie courante - par une prestation appelée "prestation complémentaire pour recours à tierce personne". Deux décrets définissent les modalités d'application de cette nouvelle prestation et les conditions de fixation de son montant, lequel est établi en fonction du degré d'incapacité de l'assuré et non plus en fonction du montant de sa rente. Ces nouvelles dispositions sont applicables depuis le 1er mars 2013. Les personnes qui bénéficiaient jusqu'à cette date de l'ancienne majoration peuvent opter pour la nouvelle prestation en adressant une demande à la caisse primaire d'assurance maladie chargée de son paiement ou continuer de percevoir cette majoration dans les conditions et selon les règles de revalorisation en vigueur avant le changement.

NOMBRE D'ANNEXES

0 annexe(s)

  • NOR : AFSS1315224C
  • Numéro interne : DSS/2C/2013/236

AUTEUR

La ministre des affaires sociales et de la santé

DESTINATAIRE(S)

Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS)

SIGNATAIRE

M. Thomas FATOME directeur de la sécurité sociale

CATÉGORIE

  • Interprétation à retenir, sous réserve de l'appréciation souveraine du juge, lorsque l'analyse de la portée juridique des textes législatifs ou réglementaires soulève une difficulté particulière

TEXTE(S) DE RÉFÉRENCE

MOTS CLEFS

AUTRE(S) MOTS CLEFS

incapacité permanente ; degré d’incapacité ; assistance d’une tierce personne ; médecin conseil ; actes ordinaires de la vie ; grille d’évaluation ; forfait ; révision ; droit d’option ; cumul.

Retourner en haut de la page