Arrêté du 25 juin 1980 portant approbation des dispositions générales du règlement de sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les établissements recevant du public (ERP). - Article CH 36

Chemin :




Article CH 36

Centrale de traitement d'air


Une centrale de traitement d'air est un équipement traitant l'air pour assurer le chauffage, le rafraîchissement, l'humidification, la déshumidification, la filtration, et raccordé à un réseau de distribution desservant un ou plusieurs locaux.


Une centrale de traitement d'air ne peut être installée dans un local à risques particuliers, à moins qu'elle ne desserve que ce local. Si une centrale est installée dans un local spécifique, celui-ci est considéré à risques courants.


Les centrales de traitement d'air doivent être conformes aux dispositions suivantes :


- les parois intérieures des caissons doivent être métalliques, maçonnées ou en matériau de catégorie M 0 ou A1 ;


- aucun élément combustible ne doit se trouver à l'intérieur de la centrale ; toutefois, sont admis ponctuellement :


- certains éléments combustibles tels que joints, produits de fixation, courroies de transmission, amortisseurs et autres éléments similaires ;


- des matériaux de catégorie M1 ou A2-s1, d0 en vue d'assurer une correction acoustique ;


- l'isolation est extérieure et réalisée avec des matériaux de catégorie M1 ou B-s3, d0 ;


- les batteries électriques répondent aux spécifications de l'article CH 37 ;


- les humidificateurs sont composés d'éléments métalliques (tuyauteries, séparateurs de gouttes) avec possibilité d'utilisation de matériaux de catégorie M3 pour les petits accessoires (gicleurs, par exemple) et pour les revêtements des humidificateurs à ruissellement ;


- les ensembles de filtration répondent aux spécifications des articles CH 38 et CH 39 ci-après ;


- il est interdit d'injecter tout produit inflammable ou toxique sans avis favorable de la Commission Centrale de Sécurité.


En atténuation de ces dispositions, les centrales de traitement d'air ne desservant qu'un seul local de moins de 300 m² ne sont soumises qu'aux dispositions suivantes :


- les parois intérieures des caissons sont métalliques ou en matériau de catégorie M 0 ou A1 ;


- les matériaux pour l'isolation thermique et acoustique ainsi que les dispositifs de correction acoustique situés à l'intérieur ou à l'extérieur de l'équipement sont de catégorie M1 ou A2-s1, d0 ;


- les batteries électriques répondent aux spécifications de l'article CH 37 ;


- les humidificateurs sont composés d'éléments métalliques (tuyauteries, séparateurs de gouttes) avec possibilité d'utilisation de matériaux de catégorie M3 pour les petits accessoires (gicleurs, par exemple) et pour les revêtements des humidificateurs à ruissellement ;


- les ensembles de filtration doivent répondre aux spécifications des articles CH 38 et CH 39 ci-après.


Liens relatifs à cet article