Arrêté du 13 juin 2017 créant une unité facultative « engagement citoyen » - Article 6

Chemin :




Article 6
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2017/6/13/AGRE1717307A/jo/article_6


L'épreuve relative à l'unité facultative « engagement citoyen » comprend deux parties s'appuyant sur les situations vécues par le candidat au sein de la structure dans laquelle il s'est engagé :


- la première partie est réalisée au sein de la structure et évalue la capacité « C1 : S'impliquer dans une dynamique collaborative » ;
- la deuxième partie se déroule dans l'établissement de formation du candidat, sous forme d'un entretien et évalue la capacité C2 : « Réaliser une activité d'utilité sociale ».


Première partie :
La première partie de l'épreuve porte sur la capacité C1 qui correspond à l'implication du candidat au sein du collectif de la structure et reflète l'appropriation et l'utilisation des normes, règles et codes liés à un collectif social, professionnel ou associatif constitué dans la structure de l'engagement citoyen.
L'appréciation est réalisée par la personne qui a suivi et accompagné le candidat dans l'activité, il s'agit :


- soit d'un personnel de l'établissement de formation du candidat si l'activité s'est déroulée dans l'établissement ;
- soit du Président de la structure ou un dirigeant, ou son représentant.


Le support d'évaluation se présente sous forme d'une grille critériée nationale qui est renseignée par l'évaluateur.
Deuxième partie :
La deuxième partie de l'épreuve porte sur la capacité C2 qui correspond à la réalisation par le candidat d'une activité dans le cadre d'une structure.
Cette deuxième partie comporte une présentation par le candidat suivie d'un entretien.
Cette présentation, prend appui sur un support réalisé par le candidat.
Le candidat qui ne produit pas ce support ne peut présenter l'épreuve orale.
L'évaluation est réalisée à partir d'une grille critériée nationale.
L'évaluation est réalisée par deux membres de l'équipe pédagogique et éducative, enseignant, conseiller principal d'éducation ou personnels de direction, dont au moins un enseignant.
Une personne représentant le monde associatif ou un personnel administratif, technique ou de santé de l'établissement peuvent être associés à l'évaluation.
Notation :
L'organisation de l'évaluation et la notation globale de l'épreuve sur 20 points sont sous la responsabilité des examinateurs de la deuxième partie de l'épreuve sur la base des grilles critériées renseignées.


- la première partie est notée sur 8 points ;
- la deuxième partie est notée sur 12 points.


La notation globale est exprimée en points entiers.