Arrêté du 12 juillet 2019 relatif au titre professionnel de technicien supérieur du bâtiment, option étude de prix

Chemin :




Article
ELI: Non disponible


ANNEXE
INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES


Titre professionnel : technicien supérieur du bâtiment option étude de prix.
Niveau : 5.
Code NSF : 230n.
Résumé du référentiel d'emploi :
Le technicien supérieur du bâtiment en étude de prix réalise les études techniques et financières d'un projet de construction. Il intervient en entreprise, en tous corps d'état ou dans une spécialité.
Il étudie le dossier de consultation des entreprises (DCE) que lui a remis son supérieur, dans le but de réaliser l'offre de prix et le mémoire technique.
Pour cela, il réalise les métrés des ouvrages et consulte les fournisseurs ou les sous-traitants afin d'obtenir les informations techniques et financières nécessaires à l'établissement de son offre.
Il détermine ensuite les procédés techniques et l'organisation de chantier. Il étudie la conformité technique et réglementaire de ses propositions.
Il peut se déplacer sur le lieu du chantier afin de bien appréhender les différentes contraintes du site qui devront être prises en compte dans l'offre de prix. Pour une opération de réhabilitation, il réalise le relevé et la description de l'état des lieux afin de valider les choix techniques et/ou modes opératoires par exemple.
Il réalise l'étude de prix aux déboursés, en détaillant les coûts en matériel, matériaux et main d'œuvre. Il calcule ainsi les prix de vente des ouvrages, puis il rédige la partie technique du mémoire technique en exposant les choix techniques et modes opératoires proposés.
Il met au point l'offre de prix avec ses supérieurs hiérarchiques d'un point de vue commercial et peut être amené à participer aux réunions de négociation avec le maître d'ouvrage afin de la défendre.
Enfin, le technicien collecte les bilans des affaires réalisées et établit des ratios afin de constituer pour l'entreprise une base de référence qui permettra de vérifier et de sécuriser les offres de prix ultérieures.
Le technicien Etude de prix travaille au sein d'une entreprise du bâtiment. Il travaille en collaboration avec son supérieur hiérarchique.
Le technicien est soumis fréquemment à des contraintes de respect de délai.
Capacités attestées et descriptif des composantes de la certification :
1. Etudier et métrer un projet de bâtiment traité en BIM ou en conventionnel (en commun avec l'option économie de la construction)
Réaliser le métré d'un projet de bâtiment à partir de plans 2D ou d'une maquette numérique.
Etablir le relevé et la description d'un bâtiment existant.
Etablir la conformité du projet de bâtiment avec les normes et la réglementation.
2. Répondre à l'appel d'offres d'un projet de bâtiment traité en BIM ou en conventionnel
Définir l'organisation d'un chantier de construction.
Réaliser le métré d'un projet de bâtiment à partir de plans 2D ou d'une maquette numérique.
Consulter les fournisseurs ou les sous-traitants pour un projet de bâtiment.
Calculer le prix de vente aux déboursés d'un projet de bâtiment.
3. Contrôler et optimiser la réponse à l'appel d'offres d'un projet de bâtiment
Argumenter l'offre de prix du projet de construction.
Etudier les variantes et optimiser les modes opératoires pour un projet de bâtiment.
Réaliser le bilan de l'affaire.
Secteurs d'activités et types d'emploi accessibles par le détenteur du titre :


- les entreprises générales du bâtiment ;
- les entreprises du secteur gros œuvre ;
- les entreprises des secteurs de l'aménagement finitions ;
- technicien études de prix ;
- métreur ;
- technicien métreur ;
- chargé d'études ;
- chargé d'affaires.


Codes ROME :
F1106 Ingénierie et études du BTP.
F1108 Métré de la construction.
Réglementation de l'activité :
Sans objet.
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Code de l'éducation, notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 338-1 et suivants ;
Arrêté du 22 décembre 2015 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


Liens relatifs à cet article