Avis de vacance d'un emploi de sous-directeur (administration centrale)

Chemin :




Article
ELI: Non disponible


Un emploi de sous-directeur à l'administration centrale du ministère de l'action et des comptes publics est à pourvoir à compter du 1er juillet 2019.
Cet emploi est affecté à la direction générale des douanes et droits indirects.
Le ou la titulaire de l'emploi aura la charge de la sous-direction des finances et des achats.


Missions principales


La sous-direction est chargée de la programmation budgétaire, de la gestion des ressources budgétaires allouées à la direction générale, ainsi que du pilotage de ses crédits de personnel. Elle assure la préparation et l'exécution des lois de finances pour le programme 302.
Elle ordonnance les dépenses de l'administration centrale, relevant de son ressort, dans le respect des compétences des acteurs de la chaîne de la dépense.
Elle définit, dans un cadre pluriannuel, la politique de l'administration en matière d'acquisition des moyens mobiles terrestres, navals et aériens ainsi qu'en matière d'équipements spécifiques, en liaison avec la sous-direction du réseau, et veille à sa mise en œuvre.
Elle définit la politique de déconcentration des crédits et veille à sa mise en œuvre. Responsable de la qualité comptable, elle est chargée du contrôle de gestion en matière budgétaire et comptable et, en lien avec la sous- direction du réseau, du suivi des indicateurs afférents.
Elle adresse au centre de services partagés CHORUS les instructions nécessaires à l'exercice de ses compétences fonctionnelles.
Elle définit, dans un cadre pluriannuel, la stratégie et la programmation immobilières et veille à leur mise en œuvre dans le respect des compétences de la direction de l'immobilier de l'Etat et du secrétariat général des ministères économiques et financiers.
Elle définit la politique des achats de la direction générale, en lien avec le responsable ministériel des achats, et en assure l'animation et la coordination pour l'ensemble des services centraux, déconcentrés et à compétence nationale. Elle assure l'expertise, la conception, la sécurisation juridique et le suivi de l'ensemble des marchés publics passés par les services centraux et les services à compétence nationale. Elle effectue le suivi des actions de professionnalisation de la fonction d'achat. Elle conduit et suit la performance des achats.
Elle est chargée de l'animation du réseau comptable douanier, en liaison avec la sous-direction du réseau.
Elle assure la tutelle de l'établissement public « Masse des douanes ».


Environnement professionnel


Pour assurer l'ensemble de ses attributions, le ou la titulaire de l'emploi dispose de trois bureaux techniques : le bureau « finances et immobiliers », le bureau « achats » et le bureau « comptabilité et recouvrement ».


Profil recherché


Le ou la titulaire du poste doit posséder une bonne connaissance de l'organisation administrative et budgétaire des administrations, et en particulier des administrations à réseau. Doté de capacités d'analyse et de synthèse, il ou elle doit savoir faire preuve d'initiative et posséder le sens de l'organisation et de la gestion des priorités. Il ou elle doit également disposer de grandes qualités relationnelles et de négociation et manifester un goût prononcé pour les contacts. Enfin, de la disponibilité et une grande puissance de travail sont attendues du ou de la titulaire du poste qui doit également être en mesure de faire preuve d'une importante réactivité.


Conformément aux dispositions du décret n° 2012-32 du 9 janvier 2012 relatif aux emplois de chef de service et de sous-directeur des administrations de l'Etat, les candidatures accompagnées d'un curriculum vitae et d'un état des services, doivent être transmises, par la voie hiérarchique, dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel de la République française, au secrétariat général des ministères économiques et financiers, service des ressources humaines, sous-direction des ressources humaines d'administration centrale (bureau des cadres supérieurs et des contractuels/SRH2A), 5, place des Vins-de-France, 75573 Paris Cedex 12.
Le candidat retenu devra, préalablement à sa nomination, renseigner et renvoyer un formulaire de déclaration d'intérêts conformément à l'article 25 ter de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires et au décret n° 2016-1967 du 28 décembre 2016 relatif à l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts.
Il devra également, dans les deux mois suivant sa nomination, adresser une déclaration de situation patrimoniale au président de la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique conformément à l'article 25 quinquies de la loi précitée et au décret n° 2016-1968 du 28 décembre 2016 relatif à l'obligation de transmission d'une déclaration de situation patrimoniale.


Liens relatifs à cet article