Arrêté du 28 mars 2017 relatif au titre professionnel de technicien métreur en réhabilitation de l'habitat

Chemin :




Article
ELI: Non disponible


ANNEXE
INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES


Intitulé :
Titre professionnel : technicien métreur en réhabilitation de l'habitat
Niveau : IV.
Code NSF : 230 n.


Résumé du référentiel d'emploi


Le technicien métreur en réhabilitation de l'habitat est chargé de l'étude technique et financière d'un projet de réhabilitation, en tous corps d'état ou sur un ou plusieurs lots, selon l'activité de l'entreprise dans laquelle il est employé. Il intervient aussi bien en maîtrise d'œuvre qu'en entreprise.
Il participe à la réalisation du diagnostic d'une construction existante en réalisant le relevé du bâtiment, la description exhaustive des ouvrages et la mise au net du relevé à l'aide d'outils CAO.
Il adapte le projet au contexte, définit les modes opératoires adaptés à l'existant et préconise les travaux à réaliser en fonction des différentes règlementations en vigueur (thermique, acoustique, accessibilité notamment) et dans le respect du cahier des charges du maître d'ouvrage. Il travaille dans une optique de développement durable.
Selon qu'il est en entreprise ou en maîtrise d'œuvre, le technicien métreur en réhabilitation de l'habitat réalise le chiffrage du projet, sur la base d'estimations détaillées ou en calculant le prix de vente aux déboursés.
Il constitue le devis détaillé ou le cahier des charges de consultation par lots.
Il planifie les travaux des différents corps d'état.
Quand il intervient sur le chantier, il assure les rendez-vous de coordination et le suivi de l'avancement des travaux.


Capacités attestées et descriptif des composantes de la certification


1. Réaliser l'étude financière d'un projet de réhabilitation


Identifier les éléments de structure du bâtiment existant.
Représenter et métrer les ouvrages des différents corps d'état à partir de plans 2D.
Métrer les ouvrages des différents corps d'état à partir de la maquette numérique au format natif ou au format IFC (Industry Foundation Classes).
Réaliser le devis quantitatif estimatif des corps d'état d'une construction.


2. Etablir l'étude technique d'un projet de réhabilitation


Identifier les éléments de structure du bâtiment existant.
Réaliser le relevé de l'existant, en faire la description et la mise au net en DAO (dessin assisté par ordinateur).
Mettre un projet en conformité avec la réglementation.
Définir l'enchaînement des interventions des différents corps d'état.
Proposer et argumenter des solutions de réhabilitation et de rénovation énergétique.


3. Réaliser l'étude de prix aux déboursés pour une opération de réhabilitation


Définir et appliquer les modes opératoires des travaux de réhabilitation pour chiffrer le projet.
Intégrer dans l'étude de prix l'organisation du chantier de réhabilitation et son installation.
Représenter et métrer les ouvrages des différents corps d'état à partir de plans 2D.
Métrer les ouvrages des différents corps d'état à partir de la maquette numérique au format natif ou au format IFC (Industry Foundation Classes).
Calculer le prix de vente aux déboursés d'une construction pour établir le devis.
Etablir les situations de travaux.


Secteurs d'activités et types d'emploi accessibles par le détenteur du titre


Les différents secteurs d'activités concernés sont principalement :


- les entreprises générales du bâtiment ;
- les cabinets d'architecte ;
- les cabinets d'économistes de la construction ;
- les entreprises du secteur gros œuvre ;
- les entreprises des secteurs de l'aménagement finitions.


Les types d'emplois accessibles sont les suivants :


- métreur ;
- technicien études de prix.


Code ROME :
F1108 - Métré de la construction
Réglementation de l'activité :
Néant.
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Code de l'éducation, notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 338-1 et suivants ;
Arrêté du 22 décembre 2015 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Arrêté du 21 juillet 2016 portant règlement général des sessions d'examen pour l'obtention du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


Liens relatifs à cet article