Arrêté du 2 mars 2015 relatif au titre professionnel de dessinateur d'ouvrages de métallerie

Chemin :




Article
ELI: Non disponible


ANNEXE
INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES


Intitulé :
Titre professionnel : dessinateur d'ouvrages de métallerie (ancien intitulé : dessinateur d'ouvrages de métallerie).
Niveau : IV.
Code NSF : 254 n.


Résumé du référentiel d'emploi


Le dessinateur d'ouvrages de métallerie produit des plans d'ouvrages métalliques à l'aide de logiciels DAO. Les ouvrages font parties des bâtiments de type industriel, commercial ou tertiaires, ou d'habitation. Ces ouvrages sont des petites structures telles que les planchers, rochelles, passerelles, les verrières et vérandas ou supports de tuyauteries mais aussi toutes les autres productions de métallerie et de menuiserie métallique notamment les portails, garde-corps, escaliers, rampes, fenêtres, mobilier urbain, façades légères, bardage et couverture métallique.
Les plans produits servent pour la fabrication, le montage mais également pour le bureau de contrôle, le maître d'ouvrage et le maitre d'œuvre.
Le dessinateur d'ouvrages de métallerie respecte un cahier des charges et les directives du chargé d'affaire. Il participe aux réponses aux appels d'offres ou aux consultations. Il exploite les notes de calculs pour définir les assemblages sous la direction du chef de projet. Il réalise les plans en veillant aux critères économiques en termes de matières, de temps d'études et de fabrication. Il respecte les DTU et les normes en vigueur. Il intègre les contraintes liées au BIM (Building Information Modeling).
La part de calcul est limitée, toutefois le dessinateur doit être capable de comprendre le cheminement des efforts et de calculer les sections résistantes des profils. Il est vigilant vis à vis des assemblages qu'il conçoit, particulièrement les boulons et les soudures. Il utilise des logiciels de dimensionnement. Le logiciel de dimensionnement des chevilles est un des plus souvent utilisés. Dans les cas de calculs complexes le dessinateur est assisté par son responsable.
Il est en lien avec le chargé d'affaire, le client, l'architecte, l'atelier de production et les installateurs-monteurs.
Le dessinateur d'ouvrages de métallerie exerce son emploi en bureau d'études d'entreprises de métallerie. L'emploi est principalement sédentaire. Les horaires sont réguliers. Il utilise l'outil informatique pour le dessin et la bureautique.
Des déplacements sur le chantier sont occasionnels, en particulier pour les prises de cotes. Il assiste parfois à des réunions de coordination de chantier. Il réalise l'ensemble des activités dans le respect des règles de sécurité individuelles et collectives.


Capacités attestées et descriptif des composantes de la certification


1. Réaliser des plans d'exécution d'ouvrages de menuiserie métalliques


Réaliser et modifier des plans de menuiserie avec l'outil informatique.
Etudier et concevoir des ouvrages de menuiserie-métalliques.


2. Réaliser des plans d'exécution d'ouvrages métalliques d'accès et de protection des personnes


Réaliser et modifier des plans d'ouvrages d'accès et de protection des personnes avec l'outil informatique.
Concevoir des ouvrages d'accès et de protection des personnes.


3. Réaliser des dossiers d'exécution de construction métallique


Produire des plans numériques de construction métallique.
Dimensionner des éléments courants de construction métallique à l'aide d'abaques.


Secteurs d'activités et types d'emploi accessibles par le détenteur du titre


Les entreprises de charpente ou construction métallique.
Les bureaux d'études de menuiserie-métallique.
Les bureaux d'études de métallerie.
Dessinateur en métallerie.
Dessinateur menuiserie - métallique.
Dessinateur en structure métallique.
Code ROME :
F1104 - Dessin BTP.
Réglementation de l'activité :
Sans objet.
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.