Arrêté du 20 mars 2013 relatif au titre professionnel de technicien d'études du bâtiment en dessin de projet

Chemin :




Article
ELI: Non disponible



A N N E X E


INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES Intitulé : technicien d'études du bâtiment en dessin de projet (ancien intitulé : technicien[ne] d'études du bâtiment, option dessin de projet).
Niveau : IV.
Code NSF : 230 n.


Résumé du référentiel d'emploi


Le technicien d'études du bâtiment en dessin de projet exerce son activité au sein de cabinets d'architectes ou chez des maîtres d'ouvrages publics ou privés.
Il réalise l'étude technique d'un projet de construction et sa description, en fait la représentation graphique, élabore le dossier de demande de permis de construire, en réalise les plans de détail et en fait le métré tous corps d'état et l'estimation des coûts au bordereau ou aux ratios.
Le technicien d'études du bâtiment en dessin de projet a en charge l'étude de projets de construction. Il est responsable, face à son supérieur, de l'étude du dossier qui lui est remis. Il intervient au stade de la conception, mais peut être amené à intervenir après démarrage des travaux pour mise au point complémentaire.
Il travaille de manière spécifique aux différentes étapes du déroulement de l'opération, chaque étape amenant un degré de précision supplémentaire dans la mise au point technique et financière de l'opération.
La prise en compte du développement durable, le respect des régles de sécurité individuelles et collectives et le respect de l'application de la législation en vigueur est un souci permanent.
S'il travaille principalement dans un bureau, le technicien d'études peut être amené à se déplacer sur des chantiers, ponctuellement, voire parfois de manière continue.
Le respect des délais, souvent impératif, conditionne le rythme et la charge de travail.
Selon la dimension du projet, le travail peut s'effectuer seul ou en équipe.


Capacités attestées et descriptif
des composantes de la certification
1. Etablir les éléments d'études du permis de construire
et du projet d'une construction


Synthétiser et compléter les éléments d'un dossier de construction.
Dessiner des plans généraux d'une construction.
Produire, réunir et coordonner les pièces d'un dossier de permis de construire.


2. Réaliser l'étude technique
et le descriptif d'un projet de construction


Synthétiser et compléter les éléments d'un dossier de construction.
Faire le relevé d'une construction existante ou d'un terrain.
Assurer la compatibilité entre les choix architecturaux, techniques et réglementaires.
Rédiger des documents descriptifs.


3. Réaliser un dossier de plans de détail d'exécution
d'une construction


Dessiner des plans de détail d'une construction.
Ajuster des plans en fonction des demandes des différents acteurs et en tenir à jour le dossier.


4. Faire le devis quantitatif estimatif au bordereau
ou aux ratios d'une opération de construction


Etablir un métré adapté à son exploitation.
Consulter des fournisseurs, des sous-traitants ou des partenaires.
Estimer des coûts de travaux à l'aide de ratios ou de bordereaux de prix.
Etablir un devis quantitatif estimatif de travaux de construction.


Secteurs d'activités et types d'emploi accessibles
par le détenteur du titre


Les cabinets de maîtrise d'œuvre ou de maîtrise d'ouvrage.
Les bureaux d'études techniques.
Les bureaux d'études des services techniques des collectivités territoriales.
Les entreprises du bâtiment, artisanales, PME ou grandes entreprises.
Technicien d'études :
Dessinateur 2e échelon (conventions collectives nationales cabinets d'architecture) ;
Filière étude positions 2.1, 2.2 ou 2.3 (conventions collectives nationales BET, cabinets d'ingénieurs-conseils, sociétés de conseil).
Codes ROME :
F1104 - Dessin BTP ;
F1106 - Ingénierie et études du BTP.
Réglementation de l'activité :
Néant.
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


Liens relatifs à cet article

Cite: