Décret n° 2012-634 du 3 mai 2012 relatif à la fusion des professions d'avocat et d'avoué près les cours d'appel - Article 21

Chemin :




Article 21
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2012/5/3/JUSC1204079D/jo/article_21
Alias: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2012/5/3/2012-634/jo/article_21


Sont supprimés ou abrogés :
1° Dans le code de procédure civile :
a) Les mots : « ou avoué », « ou l'avoué », « ou de l'avoué » respectivement aux articles 97,157,369,416,419,420,506,575,731,931,1036 et 1239 ;
b) L'article 674 ;
c) Les mots : « d'un avoué ou » et « ou aux avoués » respectivement aux articles 680 et 718 ;
d) Les mots : « et les avoués », « avoués et les » et « avoués, » respectivement aux articles 699,971 et 1251-1 ;
e) Les mots : « et le nom de l'avocat chargé d'assister l'appelant devant la cour » à l'article 901 ;
f) Le cinquième alinéa de l'article 927 ;
g) Les mots : « ; elles peuvent aussi se faire assister ou représenter par un avoué » à l'article 931 ;
h) Les mots : « avoué, ou un autre » à l'article 950 ;
2° Les mots : « avoué, » et « avoués, » respectivement :
a) Aux articles 5 et 32 du décret du 4 janvier 1955 susvisé ;
b) Aux articles 22,23,38,47 et 60 du décret du 14 octobre 1955 susvisé ;
3° Les mots : « ou d'avoué » et «, ni avoué » respectivement :
a) Aux articles R. 132-10 et R. 351-19 du code de l'action sociale et des familles ;
b) Aux articles R. 123-141, R. 123-148 et R. 527-16 du code de commerce ;
c) A l'article R. 141-5 du code de la consommation ;
d) A l'article R. 431-7 du code de justice administrative ;
e) A l'article R. 2524-12 du code du travail ;
f) A l'article 18 du décret du 23 décembre 2006 susvisé ;
4° Les mots : « ou un avoué » et « ou les avoués » respectivement :
a) Aux articles R. 321-53, R. 442-1, R. 464-25 et R. 470-1 du code de commerce ;
b) A l'article L. 314-8 du code des juridictions financières ;
c) A l'article R. 331-82 du code de la propriété intellectuelle ;
d) A l'article R. 3122-16 du code de la santé publique ;
5° Les mots : « ou de l'avoué », « d'avoué » et « ou par l'avoué » respectivement :
a) Aux articles R. 611-26, R. 611-42, à l'article R. 742-33 du code de commerce et au 5 de l'article annexe 0 de l'annexe 1-1 ;
b) Au 5 de l'article 34 du décret du 4 janvier 1955 susvisé ;
6° Les mots : « ou avoués », « ou par avoué » et « et aux avoués » respectivement :
a) A l'article R. 611-6 du code de justice administrative ;
b) Aux articles R. 3122-18 et R. 3211-24 du code de la santé publique ;
7° Les mots : « ou représentés par un avoué inscrit auprès de la cour d'appel », « ou un avoué inscrit auprès de la cour d'appel » et « ou avoué » à l'article R. 27 du code de procédure pénale ;
8° Les mots : « ou par un avoué exerçant près la cour d'appel », « ou par un avoué près la cour d'appel » et « ou par un avoué exerçant dans le département » respectivement :
a) A l'article R. 412-17 du code de la propriété intellectuelle ;
b) A l'article R. 121-17 du code rural et de la pêche maritime ;
c) A l'article 7 du décret du 20 février 1959 susvisé ;
9° Les mots : « au 6° de l'article 4-1 du décret du 19 décembre 1945 pris pour l'application du statut des avoués, », à l'article R. 742-35 du code de commerce ;
10° Les mots : « l'avoué près la cour d'appel, ou » à l'article R. * 212-8 du code de la construction et de l'habitation ;
11° Les mots : « qui » et « sont dispensées du ministère d'avoué » à l'article **R. 13-39 et les mots : «, par un avoué près la cour d'appel » à l'article **R. 13-51 du code de l'expropriation pour cause d'utilité publique ;
12° Les mots : « soit par un avoué en exercice dans le ressort du tribunal administratif intéressé, » à l'article R. 431-2 du code de justice administrative ;
13° Les mots : « les avoués près les cours d'appel, » au 2° de l'article R. 641-1 du code de la sécurité sociale ;
14° Le dernier alinéa de l'article R. 1453-2 du code du travail ;
15° Les mots : « ou soit par l'avoué » à l'article 6 du décret du 17 mars 1967 susvisé ;
16° Les mots : « d'un avoué, » au 1° de l'article 37 du décret du 5 juillet 1973 susvisé ;
17° La dernière phrase du second alinéa de l'article 18 du décret du 2 juillet 1982 susvisé ;
18° Les mots : « d'avoué à avoué ou » à l'article 18 du décret du 12 décembre 1996 susvisé ;
19° Les mots : « ― le président de la Chambre nationale des avoués près les cours d'appel ; » au 2° de l'article 3 du décret du 29 avril 2008 susvisé.


Liens relatifs à cet article

Cite: