Arrêté du 26 juillet 2011 fixant les conditions de délivrance du certificat d'aptitude technique - Article Annexe III

Chemin :




Annexe III


L'ÉPREUVE DE MAÎTRISE SANS ARME DE L'ADVERSAIRE

L'épreuve de maîtrise sans arme d'un adversaire (MSAA) se présente sous la forme d'un parcours de 5 ateliers d'une durée de l'ordre de 5 minutes.
Le contrôle de cette épreuve est assuré par un moniteur d'intervention professionnelle (MIP). Le militaire testé revêt les protections individuelles dont il dispose habituellement à l'entraînement.

ATELIERS
CONSIGNES INDICATIVES

Défense debout avec moyen de force intermédiaire (bâton de protection télescopique - BTP - ou bâton de protection à poignée latérale - BPPL)
1 minute maximum

Maintenir à distance à l'aide d'un MFI (BPT ou BPPL mousse) un adversaire qui agresse physiquement, par moyens corporels, le militaire testé

Enchaînement technique
1 minute maximum

Réaliser trois coups d'arrêt et un moyen de contrôle, soit à mains nues, soit avec le bâton de protection télescopique (BPT), soit avec le bâton de protection à poignée latérale (BPPL) (peloton d'intervention PI) avec immobilisation au sol

Confrontation debout
1 minute maximum

Avec l'intention de toucher sans être touché, délivrer au maximum 5 coups de pieds effectifs et 5 coups d'arrêt mains nues effectifs, en évitant la zone de la tête

Arrestation d'un individu
1 minute maximum

Arrêter arme en main une personne et la menotter soit debout, soit à genou ou au sol

Défense au sol
1 minute maximum

Au sol, se défendre face à un individu qui tente de prendre l'arme du militaire testé et qui l'agresse physiquement


Quatre ateliers à caractère technique, dont celui arrestation d'un individu , doivent être validés pour la réussite du test.


Liens relatifs à cet article