Arrêté du 28 mai 2008 relatif au titre professionnel de technicien(e) supérieur(e) gestionnaire exploitant(e) de ressources informatiques

Chemin :




Article
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2008/5/28/ECED0814564A/jo/article_snum1



A N N E X E


INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES Intitulé :
Titre professionnel : technicien (ne) supérieur (e) gestionnaire exploitant (e) de ressources informatiques.
Niveau : III.
Code NSF : 326 u (informatique, traitement de l'information, réseaux transmission).


Résumé du référentiel d'emploi


Le (la) technicien (ne) supérieur (e) gestionnaire exploitant (e) de ressources informatiques a pour mission de mettre en exploitation, suivre, sécuriser, optimiser et faire évoluer les ressources (infrastructures réseaux, serveurs et systèmes d'exploitation, bases de données, applications transverses et applications métier, etc.) nécessaires à la production attendue du système d'information de l'entreprise.
Il (elle) exerce sa mission dans le respect des méthodes, normes, standards du marché, des contrats passés avec les fournisseurs et des contrats de services conclus avec les utilisateurs.
Il (elle) met en place et assure le bon fonctionnement des éléments du système informatique, et participe à leur optimisation.
Il (elle) est chargé (e) de réaliser les opérations d'exploitation des ressources matérielles et logicielles dans le respect de la qualité de service et des règles de sécurité.
Il (elle) est disponible pour assister les utilisateurs à la mise en œuvre de leurs applications et des ressources nécessaires à leur bon fonctionnement.
Dans le cadre des évolutions courantes du système informatique (changement de version de logiciel, évolution des matériels ou des procédures, etc.), il (elle) prend les mesures nécessaires au maintien de la qualité de service.
Le (la) technicien (ne) supérieur (e) gestionnaire exploitant (e) de ressources informatiques est très impliqué (e) dans la production « cœur de métier » de l'entreprise.
Pour garantir le bon fonctionnement et l'interopérabilité entre les applications métier, les bases de données et les systèmes informatiques, il (elle) s'appuie sur un double faisceau de compétences :
― les compétences d'ordre technique qui lui confèrent sa capacité opérationnelle ;
― la connaissance « métier » du domaine fonctionnel de l'entreprise.
C'est un (e) exploitant (e) polyvalent (e) très au fait des évolutions technologiques grâce à une veille appropriée.
Il (elle) assure ou participe aux études préalables visant à élaborer des solutions adaptées à l'organisation de l'entreprise, en tenant compte des contraintes techniques et financières du projet. Il (elle) a une délégation importante en termes de choix de solutions techniques et de suivi de contrats avec les fournisseurs et prestataires.
Il (elle) occupe une fonction d'interface privilégiée avec les clients (internes ou externes), les décideurs (maîtrise d'ouvrage), ainsi que les partenaires externes (prestataires et fournisseurs).
Ce travail nécessite l'utilisation de la langue anglaise.L'exploitation des documents constructeurs, des notes d'application techniques, des aides en ligne, des sites consultés sur internet, ou le recours aux supports techniques se fait le plus souvent en anglais.


Capacités attestées et descriptif
des composantes de la certification
1. Assurer l'administration et l'exploitation courantes
d'un serveur, d'un réseau et des postes de travail connectés


Configurer et maintenir les postes de travail connectés, et optimiser leurs performances.
Configurer et maintenir les serveurs informatiques, et optimiser leurs performances.
Exploiter et sécuriser les réseaux locaux de l'entreprise.
Exploiter et sécuriser les infrastructures de télécommunications du système informatique.
Assister et conseiller les utilisateurs.
Utiliser l'anglais dans son activité professionnelle en informatique.


2. Exploiter et mettre en exploitation les ressources
d'un système informatique


Suivre et optimiser les performances des applications collaboratives (groupware).
Suivre et optimiser les performances des bases de données.
Suivre et optimiser les performances des applications métier du système informatique.
Mettre en exploitation une ressource informatique.
Gérer la sécurité physique et logique d'accès aux ressources.
Administrer la production informatique.
Rétablir la production dans les conditions habituelles suite à un incident d'exploitation.
Former aux nouveaux outils informatiques les utilisateurs et le personnel informatique.
3. Proposer aux décideurs des solutions techniquement et financièrement valides lors des évolutions du système informatique
Evaluer de nouvelles ressources informatiques et participer à leurs choix.
Proposer des solutions pour améliorer l'exploitation courante des ressources informatiques.
Préparer les contrats de services avec les directions utilisatrices de l'informatique.
Participer à l'élaboration des budgets du service informatique.
Evaluer les contraintes de la production informatique qui doivent être prises en compte par les nouveaux projets.
Rechercher et analyser les changements dans l'entreprise, les évolutions technologiques et les modifications du cadre juridique en informatique.


Secteurs d'activités ou types d'emploi accessibles
par le détenteur du titre


Le (la) technicien (ne) supérieur (e) gestionnaire exploitant (e) de ressources informatiques peut être employé dans une PME / PMI, dans une unité décentralisée d'une grande entreprise ou d'une administration, ou en SSII.
Ce métier s'exerce dans des contextes variables en fonction du type d'infrastructure technique, de la taille de l'entreprise et de la nature des applications métier mises en œuvre.
Au sein d'une PME / PMI, le (la) technicien (ne) supérieur (e) gestionnaire exploitant (e) de ressources informatiques se voit confier des missions qui peuvent couvrir l'ensemble des phases de l'exploitation et de la production informatique. Il (elle) peut intervenir sur un projet, ou sur plusieurs projets simultanément, selon leur durée ou leur complexité.
Code ROME :
32311-Informaticien (ne) d'exploitation.
Réglementation de l'activité :
Néant.
Cette certification est accessible à compter du 18 décembre 2008.
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministre chargé de l'emploi.


Liens relatifs à cet article