Arrêté du 11 juin 2008 modifiant l'arrêté du 8 septembre 2003 relatif au titre professionnel de poseur de menuiseries et d'aménagements intérieurs

Chemin :




Article
ELI: Non disponible



A N N E X E


INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES
Intitulé :
Titre professionnel de poseur de menuiseries et d'aménagements intérieurs.
Niveau : V.
Code NSF : 234 s.


Résumé du référentiel d'emploi


Le poseur de menuiseries et d'aménagements intérieurs réalise l'aménagement, le cloisonnement et la décoration de volumes pour l'habitat individuel et collectif, les surfaces commerciales, les bureaux ou les équipements publics en appliquant les normes et les règles de construction (isolation thermique, acoustique et protections des biens et des personnes). Il pose des plafonds, des cloisons de doublage et de distribution, des portes intérieures, des placards, des éléments de gaines techniques, des lambris, des revêtements de sol en bois et dérivés, des escaliers, des meubles de cuisine et de salle de bains en bois et autres matériaux.
La majorité des produits posés est fabriquée en série par l'industrie du meuble et de la menuiserie ou en plus petites quantités par des artisans. Cependant, le poseur est amené à transformer ou à adapter certains éléments de montage selon les aléas du chantier. Il peut même fabriquer, sur mesure et à l'unitaire, des éléments spécifiques nécessaires à l'exécution du chantier de pose. En fonction de l'importance du chantier, de l'organisation et de la taille de l'entreprise, le poseur peut être amené à travailler seul ou en équipe restreinte.
Le poseur intervient essentiellement, en intérieur, sur des chantiers de constructions neuves et en réhabilitation ; dans certains cas, le chantier se déroule en site habité en présence de public, ce qui nécessite une vigilance accrue en termes de protection des biens et des personnes.
Lorsqu'il travaille en atelier, il réalise des usinages sur les machines à bois couramment utilisées dans la profession (scie à ruban, scie à panneaux, scie circulaire à format, dégauchisseuse, raboteuse, tenonneuse, toupie, matériels électroportatifs...).
Les déplacements sont fréquents (éloignement du lieu de travail, changements de chantier) et les horaires relativement réguliers, mais les impératifs de délais peuvent occasionner des dépassements.


Capacités attestées et descriptif
des composantes de la certification
1. Préparer des ouvrages de menuiseries
et d'aménagements intérieurs pour un chantier de pose


Réaliser des menus ouvrages de finition et de protection en bois et matériaux dérivés.
Préparer et adapter un bâti, un chambranle et une porte en bois.
Réaliser et adapter un caisson et une façade en bois massif et matériaux dérivés.
Réaliser les pièces d'un solivage en bois.


2. Poser des plafonds, doublages de murs, cloisons de distribution,
menuiseries intérieures, revêtements muraux et de sols


Poser des plafonds suspendus sur ossature métallique en plaques de plâtre et en dalles décoratives.
Poser des cloisons de doublage et de distribution en plaques de plâtre sur ossature métallique avec intégration de menuiseries intérieures.
Poser des revêtements décoratifs de type lambris en bois et PVC.
Poser des escaliers prémontés et leurs garde-corps.
Poser un solivage et des parquets en bois massif et matériaux dérivés.


3. Poser des meubles de cuisine, de salle de bains
et des éléments d'aménagements intérieurs


Poser des mobiliers de dressing et installer leurs équipements.
Poser des mobiliers de cuisine et de salle de bains, installer et raccorder leurs équipements.


Secteurs d'activité ou types d'emploi accessibles
par le détenteur du titre


Grandes, moyennes et petites entreprises de menuiserie.
Sociétés d'intérim.
Grandes et moyennes entreprises commerciales, soit comme salarié, soit comme poseur indépendant.
Codes ROME :
42222-Monteur (euse) plaquiste en agencements.
47331-Réalisateur (trice) d'ouvrages en bois et matériaux associés.
Réglementation de l'activité :
Néant.
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


Liens relatifs à cet article