Arrêté du 25 février 2008 modifiant l'arrêté du 8 septembre 2003 relatif au titre professionnel de plâtrier

Chemin :




Article
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2008/2/25/ECED0805091A/jo/article_snum1



A N N E X E


INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES Intitulé :
Titre professionnel de plâtrier.
Niveau : V.
Code NSF : 233 s.


Résumé du référentiel d'emploi


Le plâtrier construit des cloisons et des plafonds avec des produits à base de briques et de plâtre, pour aménager les espaces intérieurs de bâtiments. Il enduit les ouvrages réalisés lors des travaux de finition.
Il intervient dans les chantiers de construction et de rénovation de tous types de bâtiments publics et privés, parfois en site occupé. Il exerce son activité dans des locaux couverts et fermés, parfois sur des échafaudages, et se trouve très souvent amené à soulever et transporter des charges.
Il travaille au sein d'entreprises comportant, le plus souvent, moins de vingt salariés, généralement en équipes de deux ou trois personnes, sous la responsabilité d'un chef d'équipe. Il applique et adapte les consignes transmises en tenant compte de l'état des supports et des contraintes de l'environnement. Les problèmes qu'il doit résoudre sont liés au respect des normes de qualité et de productivité des ouvrages. L'atteinte de ces résultats est conditionnée par une bonne organisation, la connaissance des modes opératoires et des critères de recevabilité.
L'activité comporte des déplacements, des contraintes de productivité et nécessite parfois des horaires adaptés liés aux délais de prise du plâtre et aux problèmes de reprise d'ouvrages.


Capacités attestées et descriptif
des composantes de la certification
1. Réaliser l'aménagement intérieur de locaux
à usage d'habitation en plaques de plâtre de technicité courante


Démolir des ouvrages d'agencement intérieur en vue de la rénovation de bâtiments.
Poser un plafond sur ossature métallique type fourrure, avec pose d'isolants.
Poser et coller des plaques, des complexes de doublages isolants.
Réaliser un doublage sur ossature métallique type rails et montants, avec pose d'isolant.
Construire des cloisons de distribution avec ossature métallique, comportant la pose de menuiseries et un liaisonnement en L et en T.
Réaliser le traitement des joints et les travaux de finition sur des ouvrages en plaques de plâtre.


2. Construire des ouvrages en briques hourdées au plâtre
et en carreaux assemblés à la colle


Construire des plafonds en briques hourdées au plâtre, avec pose d'isolants.
Construire des cloisons de doublage et de distribution en briques plâtrières hourdées au plâtre.
Construire des cloisons et des gaines techniques verticales en carreaux de plâtre comportant la pose de tout type de menuiseries.
Construire des cloisons en carreaux de brique comportant la pose de tout type de menuiseries.


3. Enduire au plâtre manuellement et mécaniquement
tous supports horizontaux et verticaux


Enduire des plafonds manuellement, à la volée, en une seule couche de plâtre, normal ou allégé.
Construire et enduire manuellement, à la volée, en deux couches de plâtre, des plafonds en métal déployé nervuré ou en plaques perforées.
Enduire manuellement des supports verticaux, à la volée, en une seule couche de plâtre.
Enduire manuellement, sur nus, des supports verticaux au plâtre normal ou allégé.
Enduire mécaniquement au plâtre tout type de support.


CCS : Réaliser des ouvrages en staff


Fabriquer des plaques en staff et des éléments par traînage droit et circulaire.
Fabriquer des éléments en staff après fabrication de moules en plâtre ou en élastomère.
Poser des plaques et des éléments en staff.
Réaliser une protection incendie avec des éléments en staff.


Secteurs d'activités ou types d'emploi
accessibles par le détenteur du titre


Petites et moyennes entreprises du second œuvre bâtiment intervenant dans le domaine de l'aménagement finitions.
Codes ROME :
42114-Ouvrier / ouvrière de la maçonnerie.
42222-Monteur / monteuse plaquiste en agencements.
Réglementation de l'activité :
Néant.
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi.


Liens relatifs à cet article