Arrêté du 20 décembre 2007 portant révision de l'arrêté du 3 juillet 2003 relatif au titre professionnel de secrétaire assistant(e)

Chemin :




Article
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2007/12/20/ECED0774180A/jo/article_snum1



A N N E X E
INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION AU RÉPERTOIRE
NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES


Intitulé : secrétaire assistant (e).
Niveau : IV.
Code NSF : 324 t.


Résumé du référentiel d'emploi


Le (la) secrétaire assistant (e) prend en charge les travaux administratifs et la logistique du service, assure des fonctions de coordination et d'organisation au sein de l'unité.
En fonction de l'activité de son service, il (elle) peut assurer le suivi administratif des opérations commerciales (achats / ventes), le suivi administratif courant du personnel (congés et absences), le suivi des statistiques du service (tableaux et graphiques).
Il (elle) est l'interface entre son service et l'extérieur et relaie l'information auprès de son unité.
Il (elle) organise, en tenant compte des contraintes de l'équipe, les réunions et les déplacements et tient les agendas. De façon générale, il (elle) facilite le travail de sa hiérarchie grâce à la préparation de dossiers, la mise en forme de tous types de documents, la rédaction de certains écrits et le classement des documents.L'organisation des tâches qui lui incombent relève de sa propre initiative, en gérant les priorités et les urgences.
Ses activités nécessitent de respecter procédures internes, chartes graphiques et normes. Il (elle) a une bonne maîtrise des outils bureautiques et des technologies de l'information et de la communication et s'adapte en permanence à leur évolution. Il (elle) est de plus en plus sollicité (e) pour apporter un appui technique au sein de sa structure.
Le (la) secrétaire assistant (e) valorise l'image du service et de l'entreprise.L'aspect relationnel de la fonction est de ce fait primordial.
L'autonomie, le sens du relationnel et de l'organisation, la réactivité, la capacité à assurer une multiplicité de tâches simultanément et la discrétion sont des atouts majeurs pour l'exercice du métier.


Capacités attestées et descriptif
des composantes de la certification
1. Assurer les travaux courants de secrétariat
et assister une équipe


Produire des documents professionnels courants.
Assurer la communication des informations utiles à l'activité du service ou de la structure.
Assurer le classement et l'archivage des documents du service ou de la structure.
Accueillir et orienter un correspondant téléphonique et / ou un visiteur.
Assurer le traitement du courrier.
Coordonner le planning d'activités d'une équipe et fixer des rendez-vous.
Organiser les déplacements et les réunions.
Gérer un stock de consommables.


2. Réaliser le traitement administratif
des différentes fonctions de l'entreprise


Assurer l'administration des achats et des ventes.
Régler les litiges administratifs ou commerciaux de premier niveau.
Assurer le suivi administratif courant du personnel.
Actualiser des tableaux de suivi et présenter des statistiques en lien avec l'activité du service ou de l'entreprise.
Unité de spécialisation complémentaire : néant.


Secteurs d'activités ou types d'emplois
accessibles par le détenteur du titre


Cet emploi s'exerce dans tous les types d'entreprises (privées, publiques, associatives) et tous secteurs professionnels. Secrétaireassistant (e) est l'emploi type de référence pour tous les métiers du secrétariat.
Code ROME :
2131-Secrétaire bureautique polyvalent (e).
Réglementation de l'activité : néant.
Cette certification est accessible à compter du 1er mars 2008.
Autorité responsable de la certification : ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Articles L. 335-5 et suivants et R. 338-1 et suivants du code de l'éducation ;
Arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministre chargé de l'emploi.


Liens relatifs à cet article