Arrêté du 9 décembre 2003 relatif au titre professionnel de technicien(ne) supérieur(e) du bâtiment en économie de la construction

Chemin :




Article
ELI: Non disponible


Intitulé :
Titre professionnel de technicien(ne) supérieur(e) du bâtiment en économie de la construction.
Niveau : III.
Code NSF : 230 p.


Résumé du référentiel d'emploi


A partir de projets de construction émanant d'un maître d'oeuvre ou d'ouvrage, le (la) technicien(ne) supérieur(e) du bâtiment en économie de la construction intervient pour déterminer, de manière globale, les procédés techniques, les méthodes d'organisation et les coûts de l'opération.
Il (elle) peut être sollicité(e) dès la phase projet et lors de la réalisation des travaux.
En tant que coconcepteur(trice) ou chef de projet, il (elle) est à l'écoute de ses partenaires et des futurs utilisateurs, de manière à traduire le projet en termes techniques et économiques. Il (elle) procède par le moyen de calculs techniques et utilise des logiciels informatiques spécifiques.
Tout au long de l'opération, le rôle de ce(tte) technicien(ne) supérieur(e) du bâtiment en économie de la construction est essentiel. Dans les premières phases (dites « programme » et « avant-projet »), ses mises au point successives permettent d'aider à la décision de faisabilité de l'opération.
Durant la phase « projet », il (elle) contribue à la création des pièces nécessaires à la consultation des entreprises.
Lors de la phase « analyse des offres », il (elle) établit la réponse à cette consultation s'il (elle) travaille dans une entreprise, ou il (elle) analyse les offres reçues s'il (elle) travaille dans une structure de maîtrise d'ouvrage ou de maîtrise d'oeuvre.
Dans la phase « préparation du chantier », il (elle) contribue à la mise au point définitive du marché de travaux, dont il (elle) suivra la gestion durant les phases de réalisation et de clôture du dossier.
S'il (elle) travaille principalement dans un bureau, il (elle) peut être amené(e) à se déplacer sur des chantiers. Le respect des délais conditionne son rythme et sa charge de travail.


Capacités attestées et descriptif
des composantes de la certification
1. Faire le métré tous corps d'état d'une opération
de construction complexe


Choisir les techniques et méthodes d'exécution des ouvrages d'une construction dans le respect des normes et de la réglementation.
Décomposer par corps d'état une construction en ouvrages élémentaires.
Définir les différents corps d'état et leur prestation intervenant dans la réalisation d'un ouvrage de construction.
Etablir une feuille d'avant-métré dans le respect des conventions de la profession.
Collecter les informations et mettre en forme les pièces écrites à l'aide de l'informatique.
Analyser un dossier technique pour en repérer les éléments déterminants.


2. Estimer aux bordereaux ou aux ratios
une opération de construction complexe


Analyser un dossier technique pour en repérer les éléments déterminants.
Choisir les techniques et méthodes d'exécution des ouvrages d'une construction dans le respect des normes et de la réglementation.
Définir les différents corps d'état et leur prestation intervenant dans la réalisation d'un ouvrage de construction.
Estimer le coût d'un ouvrage à l'aide de ratios adaptés ou de bordereaux de prix.
Etablir un devis quantitatif estimatif conforme aux attentes du client à partir d'un métré fourni.
Collecter les informations et mettre en forme les pièces écrites à l'aide de l'informatique.


3. Faire l'étude de prix aux déboursés
d'une opération de construction complexe


Analyser un dossier technique pour en repérer les éléments déterminants.
Choisir les techniques et méthodes d'exécution des ouvrages d'une construction dans le respect des normes et de la réglementation.
Décomposer par corps d'état une construction en ouvrages élémentaires.
Etablir une feuille d'avant-métré dans le respect des conventions de la profession.
Calculer des prix unitaires par la méthode des déboursés.
Collecter les informations et mettre en forme les pièces écrites à l'aide de l'informatique.
Etablir un coefficient de vente à partir d'un déboursé sec.
Calculer des prix à l'aide d'un logiciel d'étude de prix.
Négocier des prix avec des fournisseurs ou des sous-traitants.


4. Réaliser l'étude technique d'un projet
de construction complexe


Dessiner manuellement ou à l'aide d'un logiciel de dessin assisté par ordinateur (DAO) des plans de détail ou généraux d'une construction dans le respect des normes de représentation.
Collecter les informations et mettre en forme les pièces écrites à l'aide de l'informatique.
Communiquer efficacement à l'interne et à l'externe.
Analyser un dossier technique pour en repérer les éléments déterminants.
Choisir les techniques et méthodes d'exécution des ouvrages d'une construction dans le respect des normes et de la réglementation.
Justifier et argumenter ses choix auprès de ses interlocuteurs.
Optimiser des solutions en jouant sur les paramètres les plus déterminants.


5. Décrire les ouvrages d'une construction complexe


Analyser un dossier technique pour en repérer les éléments déterminants.
Choisir les techniques et méthodes d'exécution des ouvrages d'une construction dans le respect des normes et de la réglementation.
Structurer un descriptif par corps d'état et décrire de manière exhaustive les différents ouvrages et parties d'ouvrages d'une construction.
Collecter les informations et mettre en forme les pièces écrites à l'aide de l'informatique.
Savoir utiliser et alimenter une banque de données.
Définir les différents corps d'état et leur prestation intervenant dans la réalisation d'un ouvrage de construction.
Décomposer par corps d'état une construction en ouvrages élémentaires.
Justifier et argumenter ses choix auprès de ses interlocuteurs.
Analyser les différentes missions de l'ensemble des acteurs de l'acte de construire pour repérer les limites de prestations et de responsabilité de chacun.


6. Ordonnancer, planifier et coordonner
une opération de construction complexe


Analyser un dossier technique pour en repérer les éléments déterminants.
Communiquer efficacement à l'interne et à l'externe.
Organiser, planifier et ordonnancer les actions des différents intervenants.
Justifier et argumenter ses choix auprès de ses interlocuteurs.
Analyser les différentes missions de l'ensemble des acteurs de l'acte de construire pour repérer les limites de prestations et de responsabilité de chacun.
Organiser l'exploitation d'un dossier, en classer les documents, structurer des prises de notes.
Optimiser des solutions en jouant sur les paramètres les plus déterminants.


7. Maîtriser le budget d'un projet
de construction complexe


Analyser un dossier technique pour en repérer les éléments déterminants.
Collecter les informations et mettre en forme les pièces écrites à l'aide de l'informatique.
Savoir utiliser et alimenter une banque de ratios.
Estimer le coût d'un ouvrage à l'aide de ratios adaptés ou de bordereaux de prix.
Estimer un coût d'objectif à partir d'un montant de travaux.
Estimer des coûts à l'aide d'un logiciel d'estimation.
Justifier et argumenter ses choix auprès de ses interlocuteurs.
Optimiser des solutions en jouant sur les paramètres les plus déterminants.
Calculer le montant de l'assiette de la subvention pour un logement aidé.


8. Optimiser la rentabilité d'un chantier de construction complexe


Analyser un dossier technique pour en repérer les éléments déterminants.
Collecter les informations et mettre en forme les pièces écrites à l'aide de l'informatique
Analyser les différentes missions de l'ensemble des acteurs de l'acte de construire pour repérer les limites de prestations et de responsabilité de chacun.
Appliquer les procédures d'organisation interne de l'entreprise.
Etablir les budgets et leur ventilation en fonction des tableaux de bord de la structure.
Valoriser des stocks.
Interpréter un bilan et un compte de résultat.
Effectuer les rapprochements avec la comptabilité analytique.
Affecter les charges de main d'oeuvre, matériaux, matériel.
Faire un relevé des travaux exécutés.
Optimiser des solutions en jouant sur les paramètres les plus déterminants.
Adapter les moyens humains et matériels au chantier en appliquant les règles de sécurité, les règles de l'art, les réglementations d'hygiène et d'environnement en fonction des contraintes spécifiques du projet.


9. Contrôler la facturation des travaux
de construction complexe


Analyser un dossier technique pour en repérer les éléments déterminants.
Analyser les différentes missions de l'ensemble des acteurs de l'acte de construire pour repérer les limites de prestations et de responsabilité de chacun.
Collecter les informations et mettre en forme les pièces écrites à l'aide de l'informatique.
Contrôler la facturation des travaux dans le respect de la législation des marchés.
Savoir adapter la facturation à l'activité générée.
Définir les différents corps d'état et leur prestation intervenant dans la réalisation d'un ouvrage de construction.
Faire un relevé des travaux exécutés.
Etablir un planning de travaux.


Secteurs d'activités ou types d'emploi
accessibles par le détenteur du titre


Cabinets de métré ou d'économie de la construction.
Cabinets d'expertise d'assurances.
Administrations, collectivités locales.
Entreprises du bâtiment.
Code ROME :
61223 - Chargé/chargée d'études techniques du BTP.
Réglementation de l'activité :
Néant.
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Loi n° 2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation sociale ;
Décret n° 2002-1029 du 2 août 2002 ;
Arrêté du 25 novembre 2002.


Liens relatifs à cet article