Arrêté du 4 septembre 2003 relatif au titre professionnel d'agent d'entretien du bâtiment - Article Annexe

Chemin :




Annexe
ELI: Non disponible


A N N E X E


INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES
Intitulé :
Titre professionnel d'agent d'entretien du bâtiment.
Niveau : V.
Code NSF : 230 p.


Résumé du référentiel d'emploi


L'agent d'entretien du bâtiment est capable de réaliser la maintenance, l'entretien et le dépannage sur l'ensemble des éléments composant un bâtiment, à l'exclusion des éléments techniques spécifiques (ascenseurs, climatisation, chaufferie, etc.) et de la structure du bâtiment (fondations et murs porteurs). Les interventions de l'agent d'entretien du bâtiment se déroulent essentiellement en site occupé et concernent l'aménagement intérieur des bâtiments (cloisons, faux-plafonds, mobilier, etc.) et les équipements techniques (électricité, plomberie-sanitaire). Son activité va du remplacement d'ampoule au réaménagement complet d'un local existant.
Il intervient essentiellement à l'intérieur même des bâtiments qu'occupe ou administre son employeur. Ce champ d'intervention peut être élargi aux limites d'une propriété, notamment en ce qui concerne l'entretien des espaces verts.
Il travaille le plus souvent seul, à partir d'instructions d'un responsable ou dans le cadre d'une procédure d'intervention définie. Il rend compte de ses interventions et renseigne le public et les occupants de l'immeuble sur la nature et la durée de son travail. Il doit respecter les règles et consignes de sécurité définies par l'encadrement.
La fonction de l'agent d'entretien du bâtiment varie selon le type et la dimension de l'entreprise qui l'emploie. Ses actions sont plus spécialisées dans une entreprise importante (ex. : électricien ou peintre en milieu hospitalier), et il dispose d'une autonomie plus large dans une structure de moindre importance (un hôtel par exemple), où il coordonne les travaux d'intervenants extérieurs (espaces verts, livraison de carburant, etc.).
Les horaires sont réguliers et correspondent, le plus souvent, à ceux pratiqués par l'ensemble du personnel de l'entreprise.


Capacités attestées et descriptif
des composantes de la certification
1. Réaliser les travaux d'entretien
et d'aménagement sur des ouvrages simples de maçonnerie


Couler un dallage béton.
Réaliser un enduit traditionnel taloché.
Sceller au mortier.
Bâtir un mur en briques creuses ou agglomérés de ciment.
Implanter et tracer un ouvrage en retour d'équerre par rapport à un alignement de référence.


2. Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement
avec des produits en plâtre sec


Construire une cloison en plaques de plâtre sur ossature métallique avec inclusion d'huisserie.
Bâtir une cloison en carreaux de plâtre avec inclusion d'un bloc porte intérieur.
Poser un doublage isolant au mortier adhésif.
Réaliser un plafond suspendu en plaques de plâtre sur ossature métallique.
Sceller et reprendre des enduits au plâtre.
Assurer les finitions sur les ouvrages en plâtre et plâtre sec.


3. Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement
sur une installation électrique monophasée


Câbler une installation électrique monophasée.
Poser l'appareillage électrique sur un câblage en attente.
Raccorder une installation électrique monophasée sur un tableau de répartition.
Etablir le schéma unifilaire normalisé d'une installation électrique monophasée.
Remplacer à l'identique un composant ou un appareil électrique sur une installation électrique monophasée.


4. Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement
avec des éléments menuisés standard


Poser une menuiserie intérieure standard.
Poser une menuiserie extérieure standard.
Poser tous types de condamnation et de ferrage.
Mettre en jeu des menuiseries en place.
Assembler et mettre en place des éléments de mobilier et de finition.


5. Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement
sur une installation sanitaire


Monter et équiper des appareils sanitaires.
Créer un réseau d'alimentation tube cuivre à partir d'une installation sanitaire existante.
Poser et raccorder des appareils sanitaires.
Assurer l'entretien d'un réseau d'assainissement.
Poser des canalisations PVC pour eaux usées et vannes à partir d'une installation existante.
Etablir le diagnostic d'un dysfonctionnement sur un réseau sanitaire.


6. Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement
sur des revêtements de sols souples et rigides


Poser un revêtement de sol souple en dalles.
Poser des sols souples en lés.
Agréer les sols.
Réaliser une chape au mortier.
Poser du carrelage à la colle.
Poser du carrelage sur une chape fraîche.
Poser de la faïence.
Poser des plinthes et des éléments de finition.


7. Réaliser les travaux d'entretien et d'aménagement
en peinture et revêtements muraux


Préparer tous types de supports intérieurs à peindre.
Poser du papier peint sur des parements verticaux.
Poser de la toile de verre ou un revêtement mural épais sur des parements verticaux.
Appliquer de la peinture sur des parements verticaux et horizontaux intérieurs.
Peindre une boiserie intérieure en réemploi.
Appliquer de la peinture sur un ouvrage extérieur.
Remplacer un volume simple vitrage.


Secteurs d'activités ou types d'emploi accessibles
par le détenteur du titre


Etablissements de santé (hôpitaux, maisons de santé, etc.).
Hôtellerie (résidentielle et de plein air).
Entreprises du bâtiment (multiservices, service après-vente).
Administration.
Collectivités locales (mairies, SIVOM).
Syndics de copropriété.
Code(s) ROME :
44341 - Polymaintenicien/polymaintenicienne.
Réglementation de l'activité :
Habilitation pour les travaux électriques (C18-510).
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Loi n° 2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation sociale.
Décret n° 2002-1029 du 2 août 2002.
Arrêté du 25 novembre 2002.