Arrêté du 14 décembre 2004 relatif au titre professionnel de gouvernant(e) en hôtellerie - Article Annexe

Chemin :




Annexe
ELI: Non disponible


A N N E X E


INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES Intitulé :
Titre professionnel : gouvernant(e) en hôtellerie.
Niveau : IV.
Code NSF : 334 t.


Résumé du référentiel d'emploi


Le (la) gouvernant(e) en hôtellerie encadre, coordonne et contrôle le travail du personnel chargé du nettoyage et de l'entretien des locaux (chambres et parties communes) et des équipements mis à la disposition des clients d'un établissement hôtelier. Il (elle) assure la gestion des stocks des produits consommables utilisés à cette fin.
Il (elle) s'assure en outre de la réalisation de prestations de service spécifiques aux étages, en réponse à des demandes des clients.
Le travail qu'il (elle) coordonne et contrôle est assuré par le personnel de son établissement ou, le cas échéant, par des prestataires extérieurs, à partir d'un cahier des charges. Il (elle) travaille seul(e) ou en équipe, selon la capacité de l'établissement.
Il (elle) reçoit des informations et des consignes écrites ou orales de sa hiérarchie. Il (elle) est tenu(e) de suivre les consignes de sécurité, d'hygiène et d'organisation du travail rigoureuse.
En contact fréquent avec la clientèle, le (la) gouvernant(e) doit veiller en permanence à la correction de son expression et de sa tenue. Il (elle) s'exprime dans un bon anglais usuel et professionnel lors de ses contacts avec la clientèle étrangère.
Les horaires de travail sont souvent concentrés sur la première partie de la journée et s'effectuent par roulement, y compris les fins de semaine et les jours fériés. Le contrat de travail peut être à caractère saisonnier.
A l'issue d'une expérience professionnelle, le (la) gouvernant(e) peut prendre en charge la gestion du service des étages d'une petite unité hôtelière ou para hôtelière de 60 à 80 chambres maximum.
Ce service, représentant l'un des plus gros budgets de l'entreprise, requiert une vigilance particulière. Afin d'organiser le fonctionnement global du service et de réagir face à tout écart aux objectifs fixés, le (la) gouvernant(e) doit maîtriser les compétences de gestion de l'exploitation des étages correspondant au certificat complémentaire de spécialisation « Assurer la rentabilité des ressources d'un service des étages en milieu hôtelier ou para hôtelier », associé au titre professionnel « Gouvernant(e) en hôtellerie ».


Capacités attestées et descriptif
des composantes de la certification
1. Animer une équipe et contrôler son travail
au service des étages d'un établissement hôtelier ou parahôtelier


Contrôler la qualité de la production et l'efficience du personnel des étages d'un établissement hôtelier ou parahôtelier.
Veiller au confort et à la sécurité de la clientèle d'un établissement hôtelier ou parahôtelier.
Animer une équipe de travail au service des étages d'un établissement hôtelier ou parahôtelier.
Former le personnel des étages d'un établissement hôtelier ou parahôtelier.
2. Organiser le travail des équipes intervenant au service des étages d'un établissement hôtelier ou parahôtelier et assurer les services envers la clientèle, y compris en anglais
Assurer les opérations relatives à l'ouverture et/ou à la fermeture du service des étages d'un établissement hôtelier.
Tenir la gestion courante des stocks de linge, produits, fournitures et procéder aux inventaires du service des étages.
Traiter et assurer le suivi des demandes des clients propres au service des étages (garde d'objets divers, objets oubliés, etc.).
Enregistrer dans le système d'information de l'établissement tout élément relatif au séjour des clients et transmettre aux personnels concernés les directives à suivre.


Certificat complémentaire de spécialisation (CCS)


Assurer la rentabilité des ressources d'un service des étages en milieu hôtelier ou para hôtelier.
Réaliser un budget prévisionnel du service des étages à l'aide d'un tableau de bord de suivi de l'activité du service.
Gérer le personnel des étages.
Superviser le niveau de qualité et de sécurité des prestations offertes et remédier aux écarts.


Secteur d'activité ou types d'emploi
accessibles par le détenteur du titre


L'emploi s'exerce en hôtellerie traditionnelle, principalement dans les établissements de catégories de 2 à 4 étoiles luxe, de petite ou grande capacité. Il peut également s'exercer dans des établissements d'hébergement à finalité non touristique (hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, etc.).
Code ROME :
13131 - Gouvernant(e) en établissement hôtelier.
Réglementation de l'activité :
Néant.
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Loi n° 2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation sociale ;
Décret n° 2002-1029 du 2 août 2002 ;
Arrêté du 25 novembre 2002.