Arrêté du 27 août 2003 relatif au titre professionnel de technicien d'atelier des matériaux composites - Article Annexe

Chemin :




Annexe
ELI: Non disponible


A N N E X E


INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES
Intitulé :
Titre professionnel : technicien d'atelier des matériaux composites.
Niveau : IV.
Code NSF : 225 s.


Résumé du référentiel d'emploi


Le technicien d'atelier des matériaux composites conduit la production de pièces de tailles diverses : mobilier urbain, éléments de sanitaires, coffrets électriques, pièces diverses pour l'industrie nautique et aéronautique, coques de bateaux, citernes, éléments de carrosseries..., en matériaux composites (mariage de renforts en fibres de verre et de résine synthétique durcissant après application dans le moule), en petites et moyennes séries.
Pour ce faire, il exerce les activités suivantes :
- fabrication de pièces : lancement de la première fabrication et réajustement des paramètres de fabrication ;
- fabrication et entretien des outillages de moulage ;
- organisation et gestion de la production (mise en place des postes de travail, rédaction des fiches d'instruction et de contrôle de la fabrication, encadrement d'un îlot de production).
Il alterne entre une activité pratique manuelle (en utilisant des procédés artisanaux, semi-industriels ou industriels) ou d'assistance à la production et une action de suivi et d'encadrement (vis-à-vis du personnel qualifié ou non).
Le travail se déroule en atelier. Le technicien d'atelier des matériaux composites est en contact permanent avec des produits dangereux et/ou allergisants (fibres de verre, résine, péroxydes).


Compétences attestées et descriptif
des composantes de la certification
1. Assurer la fabrication de pièces
en matériaux composites


Préparer les résines, les renforts et les outillages pour une production de pièces en matériaux composites.
Gel coater au pinceau ou au pistolet sur un moule et stratifier au contact des pièces en matériaux composites, composées de différents types de renforts et matrices.
Usiner à l'aide d'outillages portatifs et réaliser l'assemblage et la finition de pièces en matériaux composites.
Fabriquer des pièces en matériaux composites par projection simultanée.
Fabriquer des pièces en matériaux composites par injection basse pression.
Fabriquer des pièces en matériaux composites par injection sous vide.
Participer aux opérations de maintenance de l'outil de production de pièces en matériaux composites.


2. Réaliser et entretenir les outillages de moulage
pour pièces en matériaux composites


Réaliser un modèle prêt à mouler, destiné à la fabrication d'un moule pour pièces en matériaux composites de formes simples.
Réaliser, préparer et équiper un moule poinçon-matrice destiné à la fabrication de pièces en matériaux composites.
Réaliser une pièce type en matériaux composites destinée à valider un outillage de moulage.
Etablir le devis estimatif et assurer le suivi de réalisation pour la fabrication ou la modification d'un moule pour pièces en matériaux composites.


3. Organiser et gérer un îlot de production
de pièces en matériaux composites


Mettre en place un poste de travail de fabrication de pièces en matériaux composites.
Préparer et utiliser les documents de travail de fabrication de pièces en matériaux composites.
Gérer des stocks de matières premières et de composants pour une production de pièces en matériaux composites.
Gérer la production d'un îlot de fabrication de pièces en matériaux composites.


Secteur d'activité ou type d'emploi
accessible par le détenteur du titre


Entreprises sous-traitantes généralement de petite taille ou entreprises de taille plus importante qui fabriquent leurs propres produits, comme dans le secteur du nautisme ou de la carrosserie.
Code(s) ROME :
45421 - Modeleur-mouliste ;
52231 - Technicien de production des industries de process.
Réglementation de l'activité :
Aucune.
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Loi n° 2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation sociale ;
Décret n° 2002-1029 du 2 août 2002 ;
Arrêté du 25 novembre 2002.