Arrêté du 8 septembre 2003 relatif au titre professionnel de peintre en décors - Article Annexe

Chemin :




Annexe
ELI: Non disponible


A N N E X E


INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES
Intitulé :
Titre professionnel de peintre en décors.
Niveau : V.
Code NSF : 233 v.


Résumé du référentiel d'emploi


Le peintre en décors effectue des travaux de peinture intérieure et extérieure, seul ou en équipe, selon l'importance des ouvrages. Il met en dimensions, trace et réalise ces peintures à partir de dessins d'architecte, du décorateur (d'intérieur, de cinéma, de théâtre...), du client ou d'une reproduction d'un modèle existant selon le commanditaire. Il utilise toutes les techniques de la peinture en vue d'effets décoratifs, d'imitation des différents matériaux, de décors peints en trompe l'oeil. Son action contribue à l'aménagement esthétique du cadre de vie et de l'environnement culturel et urbain.
Il exerce sur divers types de chantiers et rencontre une large gamme de situations où il met en oeuvre ses compétences et savoir-faire : bâtiment traditionnel, conservation du patrimoine, réalisation de décors de spectacles, réalisation de décors intérieurs ou extérieurs pour des commerces divers, pour des particuliers, etc.
L'activité peut s'exercer sur site ou en atelier, sur des supports neufs et à rénover, en site occupé ou non.
Les conditions de travail sont fréquemment caractérisées par la flexibilité des horaires (décors de spectacles, lieux publics...), l'organisation complexe des tâches, la nécessité de déplacements et la mobilité géographique, la condition physique s'ajoutant à la disponibilité.
Le peintre en décors exécute les travaux courants de sa spécialité à partir de directives générales et sous contrôle ponctuel du hiérarchique. Il dispose d'une certaine initiative dans le choix des moyens lui permettant d'accomplir ces travaux.


Capacités attestées et descriptif
des composantes de la certification
1. Réaliser des effets décoratifs et des ornementations
pour des travaux de peinture et décors


Réparer et appliquer peintures et glacis décoratifs en vue d'effets de matières et de jeux de fond.
Réaliser des patines pour imiter par la peinture le vieillissement naturel de la matière.
Réaliser par application de peinture et glacis des effets de matière évoquant le bois, la pierre, le marbre.
Confectionner et utiliser un pochoir et un poncif comme procédé de reproduction pour peindre un ornement.
Tracer et peindre des imitations d'appareillages de pierres et de briques.


2. Imiter le bois et le marbre pour des travaux
de peinture et décors


Réaliser des décors peints imitant les marbres veinés, bréchés, nuagés.
Réaliser des décors peints imitant les essences communes de bois : chêne, noyer, acajou.


3. Peindre un décor architectural en trompe l'oeil
pour des travaux de peinture et décors


Imiter des moulures dans une composition décorative peinte, en effectuant le tracé et en donnant du relief par le jeu des ombres et des lumières.
Simuler le relief sur un ornement dans une composition décorative peinte.
Peindre un drapé simple en effectuant le tracé et en donnant du relief par le jeu des ombres et des lumières.


Secteurs d'activités ou types d'emploi
accessibles par le détenteur du titre


Petites et moyennes entreprises de peinture du bâtiment exerçant dans le domaine du décor.
Entreprises spécialisées en décors dans le domaine des arts et du spectacle.
Services des collectivités territoriales travaillant sur les domaines de la culture, des arts, du spectacle et de la décoration.
Code(s) ROME :
42233 - Peintre en bâtiment ;
21224 - Professionnel/professionnelle du décor et des accessoires.
Réglementation de l'activité :
Néant.
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Loi n° 2002-73 du 17 janvier 2002 de modernisation sociale ;
décret n° 2002-1029 du 2 août 2002 ;
Arrêté du 25 novembre 2002.