Arrêté du 6 février 2017 portant extension d'un avenant à la convention collective des industries métallurgiques, mécaniques et connexes de la Haute-Vienne et de la Creuse (n° 937) - Article 1

Chemin :




Article 1
ELI: Non disponible


Sont rendues obligatoires, pour tous les employeurs et tous les salariés compris dans le champ d'application de la convention collective des industries métallurgiques, mécaniques et connexes de la Haute-Vienne et de la Creuse du 1er juin 1977, les dispositions de l'avenant du 13 novembre 2014 relatif à la modification de certains articles de la convention collective susvisée.
L'alinéa 2 de l'article 2 est étendu sous réserve de l'application des dispositions de l'article L. 2261-7 du code du travail dans sa rédaction issue de la loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels.
Les mots : « du conseil des prud'hommes » contenus au 3e alinéa de l'article 4 portant modification de l'article 5 de la convention collective sont exclus de l'extension en tant qu'ils contreviennent aux dispositions des articles L. 1442-2 et suivants du code du travail.
Le 5e alinéa de l'article 8 est étendu sous réserve du respect des dispositions de l'article L. 2325-1 du code du travail.
Les 3e et 4e alinéas de l'article 29 portant modification de l'article 5 de l'avenant « mensuels » de la convention collective sont étendus sous réserve du respect des dispositions des articles L. 2261-2210°, L. 2271-18°, L. 3221-2 et L. 3221-3 du code du travail.
L'article 32 portant modification de l'article 18 de l'avenant « mensuels » de la convention collective est étendu sous réserve d'entendre comme périodes assimilées à du temps de travail effectif l'ensemble des périodes visées par des dispositions législatives et réglementaires du code du travail qui assimilent d'autres périodes que celles citées, à du temps de travail effectif pour la détermination de la durée des congés.
L'article 33 portant modification de l'article 22 de l'avenant « mensuels » de la convention collective est étendu sous réserve du respect de l'article L. 3141-24 dans sa rédaction issue de la loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels.
L'article 33 portant modification de l'article 22 de l'avenant « mensuels » de la convention collective est étendu sous réserve d'entendre comme périodes assimilées à du temps de travail effectif l'ensemble des périodes visées par des dispositions législatives et réglementaires du code du travail qui assimilent d'autres périodes que celles citées, à du temps de travail effectif pour la détermination de la durée des congés.


Liens relatifs à cet article