Arrêté du 25 juin 2009 relatif au titre professionnel de gestionnaire de paie modifiant l'arrêté du 20 décembre 2005

Chemin :




Article
ELI: Non disponible



A N N E X E


INFORMATIONS REQUISES POUR L'INSCRIPTION DU TITRE PROFESSIONNEL AU RÉPERTOIRE NATIONAL DES CERTIFICATIONS PROFESSIONNELLES
Intitulé : gestionnaire de paie.
Niveau : III.
Code NSF : 315 t - ressources humaines, gestion du personnel, organisation du travail.


Résumé du référentiel d'emploi


Le (la) gestionnaire de paie a la responsabilité pour le compte de l'entreprise du suivi, de l'analyse et du traitement des informations sociales ; il (elle) assure le traitement de la paie à l'aide d'un logiciel dédié et sa vérification en fonction de la législation, des conventions collectives et des contrats de travail applicables.
Pour cela, il (elle) assure en toute autonomie une veille technique sur les évolutions réglementaires et jurisprudentielles qu'il (elle) analyse et traite. Il (elle) prend en charge l'ensemble des déclarations sociales relatives à la paie auprès des différents organismes. Il (elle) établit les tableaux de bord concernant la gestion et le suivi des salaires. Il (elle) est en relation avec les différents interlocuteurs techniques internes (comptable, secrétaire, etc.) ou externes (organismes sociaux...) de l'entreprise.
En fonction de la taille de la structure, le (la) gestionnaire de paie travaille généralement seul(e) et en toute autonomie et responsabilité au sein d'un service spécialisé. Il (elle) peut exercer son emploi en collaboration avec d'autres professionnels (juristes, informaticiens, comptables, secrétaires, par exemple). Il (elle) est repéré(e) dans l'établissement où il (elle) exerce comme étant le (la) référent(e) ou le (la) spécialiste du domaine. Il (elle) est appelé(e) à assurer un rôle de conseils et d'informations à l'interne comme à l'externe auprès du personnel, d'un correspondant paie ou d'un chef d'entreprise pour les petites structures. Dans certaines organisations de travail, il (elle) peut diriger une équipe de collaborateurs dont il (elle) assure la gestion en toute responsabilité.


Capacités attestées
et descriptif des composantes de la certification
1. Assurer la tenue et le suivi du dossier social de l'entreprise


Analyser et assurer la gestion des informations liées aux relations de travail.
Collecter les informations et traiter les événements liés au temps de travail du personnel ;
Assurer les relations avec le personnel et les tiers.


2. Assurer la gestion de la paie et des déclarations sociales


Réaliser et contrôler les bulletins de salaire.
Etablir et contrôler les déclarations sociales mensuelles et trimestrielles.
Etablir et contrôler les déclarations sociales annuelles.
Préparer et transmettre les données chiffrées de la paie.


Compétences directement rattachées
à l'emploi type


Néant.


Secteur d'activité ou types d'emploi
accessibles par le détenteur du titre


Cet emploi s'exerce dans le secteur privé (entreprises, associations...) et dans le secteur public (administrations de l'Etat, collectivités territoriales...) dans des structures de toutes tailles. La fonction associée est de plus en plus fréquemment externalisée au sein de cabinets d'expertise comptable ou chez des prestataires de services.
Codes ROME :
12141 - technicien(ne) des services administratifs.
12142 - technicien(ne) des services comptables.
Autorité responsable de la certification :
Ministère chargé de l'emploi.
Bases légales et réglementaires :
Code de l'éducation, notamment les articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 335-13, R. 338-2 ;
Arrêté du 9 mars 2006 modifié relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministre chargé de l'emploi ;
Arrêté du 8 décembre 2008 modifié relatif au règlement général des sessions de validation conduisant au titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
La réglementation applicable au titre gestionnaire de paie évolue à compter du 29 décembre 2009.


Liens relatifs à cet article

Cite: