Arrêté du 27 mai 2010 constatant le montant du droit à compensation résultant pour les départements de la prise en charge des dépenses d'action sociale des agents non titulaires de droit public du ministère de l'éducation nationale en application des articles 82 et 110 de la loi n° 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales




Arrêté du 27 mai 2010 constatant le montant du droit à compensation résultant pour les départements de la prise en charge des dépenses d'action sociale des agents non titulaires de droit public du ministère de l'éducation nationale en application des articles 82 et 110 de la loi n° 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales

NOR: IOCB0931105A
Version consolidée au 20 juillet 2019


Le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer et des collectivités territoriales et le ministre du budget, des comptes publics et de la réforme de l'Etat,
Vu le code général des collectivités territoriales, et notamment ses articles L. 1211-4-1, L. 1614-1 et L. 1614-3 ;
Vu la loi n° 2004-809 du 13 août 2004 modifiée relative aux libertés et responsabilités locales, et notamment ses articles 82 et 110 ;
Vu la loi n° 2004-1484 du 30 décembre 2004 de finances pour 2005, et notamment son article 52 modifié ;
Vu la loi n° 2005-1719 du 30 décembre 2005 de finances pour 2006, et notamment son article 147 ;
Vu l'avis du 26 novembre 2009 de la commission consultative sur l'évaluation des charges,
Arrêtent :


Le montant du droit à compensation résultant pour les départements de la prise en charge des dépenses d'action sociale des agents non titulaires de droit public du ministère de l'éducation nationale en application des articles 82 et 110 de la loi n° 2004-809 du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales est fixé à 140 302 euros.


A compter du 1er janvier 2007, les montants des droits à compensation fixés à l'article 1er sont répartis par département selon les montants figurant dans le tableau annexé ci-joint.


Le directeur général des collectivités locales et le directeur du budget sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

  • Annexe


    RÉPARTITION PAR DÉPARTEMENT DE LA COMPENSATION RÉSULTANT DU TRANSFERT DE LA PRISE EN CHARGE DES DÉPENSES D'ACTION SOCIALE DES AGENTS NON TITULAIRES DE DROIT PUBLIC DU MINISTÈRE DE L'ÉDUCATION NATIONALE

    DÉPARTEMENTS
    NOMBRE D'ETP
    MONTANT
    de la compensation
    (en euros)
    Ain
    6,50
    595
    Aisne
    13,00
    1 190
    Allier
    8,00
    732
    Alpes-de-Haute-Provence
    4,00
    366
    Hautes-Alpes
    1,00
    92
    Alpes-Maritimes
    29,00
    2 654
    Ardèche
    9,90
    905
    Ardennes
    5,00
    458
    Ariège
    3,50
    320
    Aube
    9,50
    869
    Aude
    9,00
    824
    Aveyron
    9,00
    824
    Bouches-du-Rhône
    17,50
    1 601
    Calvados
    23,00
    2 105
    Cantal
    7,50
    686
    Charente
    15,00
    1 373
    Charente-Maritime
    22,30
    2 041
    Cher
    6,86
    622
    Corrèze
    13,00
    1 190
    Corse-du-Sud
    0,00
    0
    Haute-Corse
    0,00
    0
    Côte-d'Or
    9,50
    869
    Côtes-d'Armor
    12,00
    1 098
    Creuse
    3,50
    320
    Dordogne
    13,50
    1 235
    Doubs
    9,00
    824
    Drôme
    9,50
    869
    Eure
    17,50
    1 601
    Eure-et-Loir
    15,00
    1 373
    Finistère
    18,30
    1 670
    Gard
    17,00
    1 556
    Haute-Garonne
    19,00
    1 739
    Gers
    5,00
    458
    Gironde
    60,00
    5 490
    Hérault
    12,00
    1 098
    Ille-et-Vilaine
    23,00
    2 105
    Indre
    3,50
    320
    Indre-et-Loire
    11,50
    1 052
    Isère
    16,60
    1 519
    Jura
    8,00
    732
    Landes
    10,00
    915
    Loir-et-Cher
    10,50
    961
    Loire
    18,50
    1 693
    Haute-Loire
    7,50
    686
    Loire-Atlantique
    8,00
    732
    Loiret
    24,00
    2 196
    Lot
    8,00
    732
    Lot-et-Garonne
    7,50
    686
    Lozère
    6,50
    595
    Maine-et-Loire
    4,50
    412
    Manche
    17,00
    1 556
    Marne
    33,30
    3 047
    Haute-Marne
    6,00
    549
    Mayenne
    1,50
    137
    Meurthe-et-Moselle
    10,00
    915
    Meuse
    2,00
    137
    Morbihan
    11,50
    1 052
    Moselle
    30,50
    2 791
    Nièvre
    2,00
    183
    Nord
    69,50
    6 359
    Oise
    36,00
    3 294
    Orne
    16,00
    1 464
    Pas-de-Calais
    26,00
    2 379
    Puy-de-Dôme
    12,50
    1 144
    Pyrénées-Atlantiques
    8,00
    732
    Hautes-Pyrénées
    1,50
    137
    Pyrénées-Orientales
    7,50
    686
    Bas-Rhin
    17,20
    1 574
    Haut-Rhin
    25,40
    2 324
    Rhône
    27,50
    2 516
    Haute-Saône
    1,50
    137
    Saône-et-Loire
    9,50
    869
    Sarthe
    5,00
    458
    Savoie
    22,00
    2 013
    Haute-Savoie
    16,00
    1 464
    Paris
    33,00
    3 020
    Seine-Maritime
    35,00
    3 203
    Seine-et-Marne
    37,00
    3 386
    Yvelines
    37,00
    3 386
    Deux-Sèvres
    10,50
    915
    Somme
    25,00
    2 288
    Tarn
    4,50
    412
    Tan-et-Garonne
    1,50
    137
    Var
    18,50
    1 693
    Vaucluse
    5,50
    503
    Vendée
    2,00
    183
    Vienne
    10,50
    961
    Haute-Vienne
    16,00
    1 464
    Vosges
    7,50
    686
    Yonne
    18,50
    1 693
    Territoire de Belfort
    3,00
    275
    Essonne
    34,00
    3 111
    Hauts-de-Seine
    54,00
    4 941
    Seine-Saint-Denis
    67,00
    6 131
    Val-de-Marne
    42,00
    3 843
    Val-d'Oise
    28,50
    2 608
    Guadeloupe
    1,00
    92
    Martinique
    10,00
    915
    Guyane
    17,00
    1 556
    La Réunion
    0,00
    0
    TOTAL
    1 534,36
    140 302


Fait à Paris, le 27 mai 2010.


Le ministre de l'intérieur,

de l'outre-mer et des collectivités territoriales,

Pour le ministre et par délégation :

Le directeur général

des collectivités locales,

E. Jalon

Le ministre du budget, des comptes publics

et de la réforme de l'Etat,

Pour le ministre et par délégation :

Le sous-directeur du budget,

E. Querenet de Breville