Arrêté du 5 novembre 2008 portant reconduction du titre professionnel de technicien(ne) de production en plasturgie et modification de l'arrêté du 12 février 2004 relatif à ce titre professionnel




Arrêté du 5 novembre 2008 portant reconduction du titre professionnel de technicien(ne) de production en plasturgie et modification de l'arrêté du 12 février 2004 relatif à ce titre professionnel

NOR: ECED0826591A
Version consolidée au 21 juillet 2019


La ministre de l'économie, de l'industrie et de l'emploi,
Vu le code de l'éducation, notamment ses articles L. 335-5, L. 335-6 et R. 338-1 et suivants ;
Vu l'arrêté du 9 mars 2006 relatif aux conditions de délivrance du titre professionnel du ministère chargé de l'emploi ;
Vu l'arrêté du 12 février 2004 relatif au titre professionnel de technicien (ne) de production en plasturgie ;
Vu le référentiel d'emploi, d'activités et de compétences du titre professionnel de technicien (ne) de production en plasturgie ;
Vu le référentiel de certification du titre professionnel de technicien (ne) de production en plasturgie ;
Vu l'avis de la commission professionnelle consultative industrie du 23 octobre 2008,
Arrête :


Après son réexamen par la commission professionnelle consultative, le titre professionnel de technicien(ne) de production en plasturgie est prorogé pour une durée de cinq ans à compter de la date d'entrée en vigueur du présent arrêté.

Article 2
A modifié les dispositions suivantes :


L'annexe au présent arrêté comporte les informations requises pour l'inscription du titre professionnel au répertoire national des certifications professionnelles. Elle annule et remplace l'annexe de l'arrêté du 12 février 2004 susvisé.


Le délégué général à l'emploi et à la formation professionnelle est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié ainsi que son annexe au Journal officiel de la République française.


Fait à Paris, le 5 novembre 2008.


Pour la ministre et par délégation :

Le chef de la mission politiques

de formation et qualification,

I. Postel-Vinay