Avis de vacance d'un emploi de directeur régional adjoint de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale à titre transitoire et préfigurateur de la délégation régionale académique jeunesse engagement et sports

JORF n°0171 du 12 juillet 2020
texte n° 47



Avis de vacance d'un emploi de directeur régional adjoint de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale à titre transitoire et préfigurateur de la délégation régionale académique jeunesse engagement et sports

NOR: SSAR2017672V
ELI: Non disponible


L'emploi de directeur régional adjoint de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale de la DRJSCS CORSE, classé en groupe 5, sera prochainement vacant.


Date prévisible de vacance de l'emploi


1er septembre 2020.


Localisation géographique


Le poste est affecté à la DRJSCS CORSE dont le siège est situé à Ajaccio. Il s'exerce à l'immeuble Castellani, quartier Saint-Joseph, 20700 Ajaccio.


Description de la structure et des fonctions


Le directeur régional adjoint de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale est chargé de poursuivre la préfiguration de la nouvelle délégation régionale académique jeunesse, engagement et sports, de Corse.
Ce poste a vocation à diriger la future « délégation régionale académique jeunesse engagement et sports » de Corse.


Intérêt du poste


- participer à la direction d'un service rassemblant les compétences de l'Etat sur l'ensemble des politiques portées par la DRJSCS ;
- participer, en tant que directeur adjoint, ou directrice adjointe, au management d'une direction d'un service déconcentré de l'Etat, chargée de piloter, d'animer, de coordonner et de mettre en œuvre les politiques publiques et à la transformation des organisations ;
- contribuer au développement d'une dynamique interne et externe en participant à l'animation et au pilotage des politiques et en permettant des réponses adaptées aux besoins des usagers du service public ;
- contribuer à la création de la nouvelle délégation régionale académique jeunesse, engagement et sports, de Corse.


Missions


Les missions du directeur régional adjoint ou de la directrice régionale adjointe sont les suivantes :
Sous l'autorité du directeur de la DRJSCS, il ou elle participe :


- à l'élaboration et la mise en œuvre de la stratégie de la direction et des missions de la DRJSCS ;
- au pilotage et à la coordination des politiques de cohésion sociale, de jeunesse, sports et politique de la ville ;
- à la définition des modalités de pilotage de ces politiques en veillant à la cohérence de l'application des orientations et instructions données par les ministres ;
- à la mise en œuvre de missions dans un cadre interdépartemental et d'animation territoriale ;
- à la stratégie de pilotage des ressources humaines ;
- à la mise en œuvre de toute mission qui lui sera confiée par le DRJSCS, notamment en matière de pilotage des moyens financiers et de la gestion des ressources humaines.


Il ou elle est chargé d'assister le directeur dans l'exercice de ses missions et notamment dans la mission de direction opérationnelle de la DRJSCS. Il ou elle est susceptible d'assurer l'intérim du directeur.
Compte tenu des réformes en cours, le directeur régional adjoint ou la directrice régionale adjointe est chargé d'assister le préfigurateur de la nouvelle direction en charge du travail, de l'emploi, de la concurrence et de la consommation, et de la cohésion sociale, jusqu'à la création de celle-ci, et ainsi de favoriser l'accompagnement des équipes dans la transformation des organisations régionales.
Le périmètre du poste, ainsi que les missions, sont susceptibles d'évoluer en fonction des réformes en cours, notamment de l'organisation territoriale de l'Etat.


Compétences et aptitudes


L'emploi s'adresse à un cadre expérimenté, fonctionnaire ou contractuel, avec une expérience minimale de six années d'activités professionnelles diversifiées en tant que cadre supérieur.
Pour les fonctionnaires, l'appartenance à un corps ou à un cadre d'emplois relevant de la catégorie A et dont l'indice terminal brut est au moins égal à la hors-échelle B ou ayant occupé durant au moins trois ans en position de détachement un ou plusieurs emplois culminant au moins à la hors-échelle B sera exigée.
Les candidats et candidates devront justifier des expériences et aptitudes suivantes :


- expérience confirmée d'encadrement, de management et d'animation d'équipes pluridisciplinaires et interministérielles ;
- expérience professionnelle dans le domaine des politiques portées par les DRDJSCS, et particulièrement dans le domaine de la jeunesse et des sports ;
- expérience réussie dans la conduite de projets complexes et particulièrement de transformations publiques ;
- connaissance des méthodes de conduite de projet ;
- expérience réussie dans la conduite de projets complexes et particulièrement de transformations publiques ;
- connaissances des organisations publiques (approche culturelle, sociologique et opérationnelle) ;
- aptitude à la négociation dans des environnements complexes ;
- aptitude et expérience réussie dans le domaine de la négociation d'une part, de l'animation du dialogue social, d'autre part ;
- capacités d'animation, d'organisation ;
- capacité de représentation ;
- capacité d'initiative, d'écoute et de décision ;
- capacité d'analyse et de synthèse, capacité d'expression écrite et orale ; maitrise émotionnelle.


Le poste requiert en outre les qualités suivantes :
Savoir-faire :


- manager ;
- négocier ;
- diriger une structure, un service ;
- conduire le changement ;
- décider ;
- élaborer une stratégie, une politique ;
- piloter la performance.


Savoir-être :


- faire preuve d'autorité ;
- faire preuve de diplomatie ;
- faire preuve de leadership ;
- réactivité.


Connaissances :


- droit/réglementation ;
- environnement administratif, institutionnel et politique ;
- méthode de gouvernance et de pilotage ;
- outils et techniques du contrôle de gestion ;
- conduite et gestion de projet ;
- gestion budgétaire.


Conditions d'emploi


Le directeur adjoint de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale est nommé dans l'emploi de directeur régional adjoint de l'administration territoriale de l'Etat dans les conditions fixées par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat.
Compte tenu de la réorganisation des services de l'Etat, cet emploi aura une durée d'occupation d'un an et, en tout état de cause, jusqu'à la création des nouveaux services correspondants de l'Etat. Une période probatoire de six mois est prévue.
Cet emploi est classé en groupe V.
La rémunération est composée de deux parts fixes :


- l'une qui tient compte de l'expérience du titulaire de l'emploi est comprise entre 37 500 € et 54 700 € brut annuel ;
- l'autre dépendante des fonctions, des sujétions et de l'expertise de l'emploi est comprise entre 22 500 € et 24 300 € brut annuel.


A l'intérieur de cette fourchette, si le titulaire de l'emploi est un fonctionnaire, sa rémunération est établie au regard de son classement dans la grille indiciaire des fonctionnaires. Pour les personnes n'ayant pas la qualité de fonctionnaire, le classement est fait au regard de la durée et du niveau des expériences professionnelles antérieures en rapport avec l'emploi à pourvoir.
Elle est complétée par une rémunération variable annuelle.


Procédure de recrutement


L'autorité de recrutement est la secrétaire générale des ministères sociaux, en lien avec le secrétaire général des ministères chargés de la politique de la ville et de l'hébergement.
L'autorité dont relève l'emploi à pourvoir est la secrétaire générale des ministères sociaux, en lien avec le secrétaire général des ministères chargés de la politique de la ville et de l'hébergement.
Le directeur régional adjoint est placé sous l'autorité hiérarchique du préfet de région et du directeur régional de la DRJSCS.


Personnes à contacter


Tous renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :


- sur les conditions du poste : Mme Mireille VEDEAU-ULYSSE, mission des cadres dirigeants et supérieurs à la direction des ressources humaines, téléphone : 01-40-56-45-39 ;
- sur le contexte du poste : Mme Jacqueline MERCURY, directrice régionale de la DRJSCS CORSE, téléphone : 04-95-29-67-88.


Envoi des candidatures


Les candidatures doivent être accompagnées d'un curriculum vitae, d'une lettre de motivation comportant les éléments permettant d'apprécier la bonne adéquation entre le parcours professionnel, les compétences et le niveau d'expérience du candidat ainsi que :


- pour les fonctionnaires, d'un état des services et du dernier arrêté de situation administrative dans le corps d'origine ;
- pour les agents n'ayant pas la qualité de fonctionnaire, de documents attestant de l'occupation effective des emplois mentionnés dans le curriculum vitae et permettant d'apprécier le niveau de responsabilité des emplois précédemment occupés.


Les candidatures doivent être adressées au secrétariat général des ministères sociaux, dans un délai est de 30 jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel, par courriel exclusivement et impérativement, à l'adresse : DRH-ESD@sg.social.gouv.fr, en précisant dans son objet « Candidature DRA DRJSCS CORSE [Nom du candidat] ».
Recevabilité et présélection des candidatures :
La secrétaire générale des ministères sociaux, autorité de recrutement, fait procéder à la vérification de la recevabilité des candidatures en fonction des conditions générales d'accès à la fonction publique prévues aux articles 5 et 5 bis de la loi du 13 juillet 1983 et des critères définis par la présente offre d'emploi.
La présélection des candidats à auditionner est effectuée par une instance collégiale.
Audition des candidates et candidats :
Le directeur régional procède à l'audition des candidates et candidats, en lien avec l'autorité de recrutement.
L'autorité de recrutement soumet pour avis la candidature retenue aux directeurs d'administration concernés par les champs d'intervention des directions régionales, puis au préfet de région.
A l'issue des auditions, l'autorité de recrutement propose à l'autorité investie du pouvoir de nomination le nom d'un ou plusieurs candidats susceptibles d'être nommés.
Information :
Les candidates et candidats non retenus en sont informés à l'issue de la procédure.


Déontologie


L'accès à cet emploi pourra être soumis à une déclaration d'intérêts préalable à la prise de fonctions sur demande expresse de l'autorité de recrutement.
Pour les personnes ayant exercé une activité dans le secteur privé au cours des trois dernières années, un contrôle de la compatibilité de cette activité avec les fonctions exercées sera effectué préalablement à la nomination par l'autorité hiérarchique qui pourra, le cas échéant, saisir pour avis, préalablement à sa décision, le référent déontologue du ministère ou la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique, en application de l'article 25 octies de la loi du 13 juillet 1983.


Formation


Les personnes n'ayant pas la qualité de fonctionnaire suivront un module relatif aux obligations des agents en matière de déontologie, à l'organisation et au fonctionnement des services publics ainsi qu'à la gestion des ressources humaines dans la fonction publique.


Références


Loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires.
Décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat.
Décret n° 2019-1594 du 31 décembre 2019 relatif aux emplois de direction de l'Etat.
Article 12 du décret n° 2008-836 du 22 août 2008 fixant l'échelonnement indiciaire des corps et des emplois communs aux administrations de l'Etat et de ses établissements publics ou afférent à plusieurs corps de fonctionnaires de l'Etat et de ses établissements publics.
Arrêté du 29 juin 2016 pris pour l'application à certains emplois de responsabilités supérieures des dispositions du décret n° 2014-513 du 20 mai 2014 portant création d'un régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel dans la fonction publique de l'Etat.
Arrêté du 16 mars 2020 fixant les modalités de recrutement pour les emplois de direction des services déconcentrés régionaux de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale et des directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi.