Décret n° 2020-51 du 27 janvier 2020 portant publication de la mesure 9 (2016) relative à la liste révisée des sites et monuments historiques de l'Antarctique (ensemble une annexe), adoptée à Santiago le 1er juin 2016, lors de la XXXIXe réunion consultative du traité sur l'Antarctique (RCTA)


JORF n°0024 du 29 janvier 2020
texte n° 7




Décret n° 2020-51 du 27 janvier 2020 portant publication de la mesure 9 (2016) relative à la liste révisée des sites et monuments historiques de l'Antarctique (ensemble une annexe), adoptée à Santiago le 1er juin 2016, lors de la XXXIXe réunion consultative du traité sur l'Antarctique (RCTA) (1)

NOR: EAEJ2000217D
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2020/1/27/EAEJ2000217D/jo/texte
Alias: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2020/1/27/2020-51/jo/texte


Le Président de la République,
Sur le rapport du Premier ministre et du ministre de l'Europe et des affaires étrangères,
Vu la Constitution, notamment ses articles 52 à 55 ;
Vu le décret n° 53-192 du 14 mars 1953 modifié relatif à la ratification et à la publication des engagements internationaux souscrits par la France ;
Vu le décret n° 61-1300 du 30 novembre 1961 portant publication du traité sur l'Antarctique, signé le 1er décembre 1959 ;
Vu le décret n° 98-861 du 18 septembre 1998 portant publication du protocole au traité sur l'Antarctique, relatif à la protection de l'environnement, signé à Madrid le 4 octobre 1991 ;
Vu le décret n° 2005-1075 du 23 août 2005 portant publication de l'annexe V au protocole au traité de l'Antarctique relatif à la protection de l'environnement, protection et gestion des zones, adoptée à Bonn le 18 octobre 1991,
Décrète :

Article 1


La mesure 9 (2016) relative à la liste révisée des sites et monuments historiques de l'Antarctique (ensemble une annexe), adoptée à Santiago le 1er juin 2016, lors de la XXXIXe réunion consultative du traité sur l'Antarctique (RCTA), sera publiée au Journal officiel de la République française.

Article 2


Le Premier ministre et le ministre de l'Europe et des affaires étrangères sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

  • Annexe


    MESURE 9 (2016)
    RELATIVE À LA LISTE RÉVISÉE DES SITES ET MONUMENTS HISTORIQUES DE L'ANTARCTIQUE (ENSEMBLE UNE ANNEXE), ADOPTÉE À SANTIAGO LE 1ER JUIN 2016, LORS DE LA XXXIXE RÉUNION CONSULTATIVE DU TRAITÉ SUR L'ANTARCTIQUE (RCTA)


    Les Représentants,
    Rappelant les dispositions de l'article 8 de l'annexe V du Protocole au Traité sur l'Antarctique relatif à la protection de l'environnement visant à garantir la tenue à jour d'une Liste des sites et monuments historiques (« SMH »), et que de tels sites ne soient ni endommagés, ni retirés, ni détruits ;
    Rappelant :
    - la recommandation XVII-3 (1992), qui a désigné le SMH n° 60 (Cairn de la corvette Uruguay) ;
    - la mesure 19 (2015) qui a révisé et mis à jour la Liste des SMH ;
    Désireux de modifier la description du SMH n° 60 ;
    Recommandent à leurs Gouvernements d'approuver la mesure suivante conformément au paragraphe 2 de l'article 8 de l'annexe V du Protocole au Traité sur l'Antarctique relatif à la protection de l'environnement :
    Que :
    1. La description du SMH n° 60 (Cairn de la corvette Uruguay) soit modifiée comme suit :
    « Poteau en bois et cairn (I) et plaque en bois et cairn (II), tous deux situés à la baie des Manchots, côte méridionale de l'île Seymour (Marambio), archipel de James Ross. Le poteau en bois et le cairn (I) ont été placés en 1902 lors de l'expédition polaire australe suédoise dirigée par le Dr Otto Nordenskjöld. On trouve sur le cairn un poteau de bois, qui ne mesure aujourd'hui plus que 44 cm, mais qui faisait 4 m à l'époque, et qui était accompagné de câbles et d'un drapeau. Il avait été installé pour signaler l'emplacement d'un entrepôt bien approvisionné, contenant quelques caisses en bois remplies de vivres, de notes et de lettres conservées dans des bouteilles. L'entrepôt était destiné à l'expédition polaire australe suédoise, au cas où celle-ci aurait été forcée de rebrousser chemin durant son périple vers le sud.
    La plaque en bois (II) a été placée le 10 novembre 1903 par l'équipage d'une mission de sauvetage de la corvette argentine Uruguay dans le site où elle rencontra les membres de l'expédition polaire australe suédoise dirigée par le Dr Otto Nordenskjöld. Le texte de cette plaque est le suivant : « 10.XI.1903 Uruguay (la marine argentine) en voyage pour aider l'expédition antarctique suédoise ».
    En janvier 1990, un cairn rocheux (II) a été érigé par l'Argentine à la mémoire de cet épisode à l'endroit où la plaque est située ».
    Situation géographique :
    (I) : 64º 17' 47.2” S, 56º 41' 30.7” W.
    (II) : 64° 16' S, 56° 39' W.
    Parties à l'origine de la proposition : Argentine et Suède.
    Parties chargées de la gestion : Argentine et Suède.
    2. La Liste des Sites et monuments historiques révisée et mise à jour soit annexée à cette mesure.

  • Annexe


    ANNEXE
    LISTE RÉVISÉE DES SITES ET MONUMENTS HISTORIQUES



    Description

    Emplacement

    Désignation /
    modification

    1

    Mât de drapeau érigé en décembre 1965 au pôle sud géographique par la première expédition polaire terrestre argentine.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Argentine
    Partie qui se charge de la gestion : Argentine

    90° S

    Rec. VII-9

    2

    Cairn de roches plaques à la station Syowa à la mémoire de Shin Fukushima, un membre de la 4e expédition de recherche antarctique japonaise, décédé en octobre 1960 dans l'exercice de ses fonctions officielles. Le cairn a été érigé le 11 janvier 1961 par ses collègues. Une partie de ses cendres repose dans le cairn.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Japon
    Partie qui se charge de la gestion : Japon

    69° 00' S, 39° 35' E

    Rec. VII-9

    3

    Cairn de roches et plaque sur l'île Proclamation, terre Enderby, érigés en janvier 1930 par Sir Douglas Mawson. Le cairn comme la plaque commémorent le débarquement sur l'île Proclamation de Sir Douglas Mawson avec des membres de l'expédition britannique, australienne et néo-zélandaise de recherche antarctique de 1929-1931.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Australie
    Partie qui se charge de la gestion : Australie

    65° 51' S, 53° 41' E

    Rec. VII-9

    4

    Bâtiment de la station Pôle d'inaccessibilité. Bâtiment de la station auquel est fixé un buste de V.I. Lénine, avec une plaque à la mémoire de la conquête en 1958 du pôle d'inaccessibilité par des explorateurs antarctiques soviétiques. Le bâtiment de la station a été recouvert par la neige depuis 2007. Le buste de Lénine est érigé sur un support en bois fixé sur le toit du bâtiment, s'élevant à environ 1,5 m au-dessus de la surface de la neige.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Russie
    Partie qui se charge de la gestion : Russie

    82° 06' 42” S,
    55° 01' 57” E

    Rec. VII-9
    Mesure 11 (2012)

    5

    Cairn de roches et plaque au cap Bruce, terre Mac Robertson, érigés en février 1931 par Sir Douglas Mawson. Le cairn et la plaque commémorent le débarquement au cap Bruce de Sir Douglas Mawson avec des membres de l'expédition britannique, australienne et néo-zélandaise de recherche antarctique (1929-1931).
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Australie.
    Partie qui se charge de la gestion : Australie

    67° 25' S, 60° 47' E

    Rec. VII-9

    6

    Cairn de roches à Walkabout Rocks, collines Vestfold, terre Princesse Elizabeth, érigé en 1939 par Sir Hubert Wilkins. Il abrite une boîte renfermant un récit de sa visite.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Australie.
    Partie qui se charge de la gestion : Australie.

    68° 22' S, 78° 33' E

    Rec. VII-9

    7

    Pierre d'Ivan Khmara. Pierre avec une plaque portant une inscription, érigée sur l'île Buromsky à la mémoire du conducteur mécanicien Ivan Khmara, membre de la 1re expédition complexe antarctique de l'URSS (1re expédition antarctique soviétique) qui périt le 21.01.1956 sur une banquise côtière dans l'exercice de ses fonctions officielles. La pierre avait été érigée à l'origine à l'observatoire de Mirny de la pointe Mabus. La 19e expédition antarctique soviétique avait changé la pierre d'emplacement en 1974 en raison d'activités de construction.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Russie.
    Partie qui se charge de la gestion : Russie.

    66° 32' 04” S,
    92° 59' 57” E

    Rec. VII-9
    Mesure 11 (2012)

    8

    Monument d'Anatoly Shcheglov. Stèle de métal avec une plaque à la mémoire d'Anatoly Shcheglov, conducteur mécanicien qui périt dans l'exercice de ses fonctions officielles, érigée sur un traîneau sur la route Mirny - Vostok, à 2 km de la station Mirny.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Russie.
    Partie qui se charge de la gestion : Russie.

    66° 34' 43” S,
    92° 58' 23” E

    Rec. VII-9
    Mesure 11 (2012)

    9

    Cimetière de l'île Buromsky. Cimetière sur l'île Buromsky, près de l'observatoire de Mirny, où sont enterrés des citoyens d'URSS (Fédération de Russie), de Tchécoslovaquie, de RDA et de Suisse (membres des expéditions antarctiques soviétiques et russes) qui périrent dans l'exercice de leurs fonctions officielles.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Russie.
    Partie qui se charge de la gestion : Russie.

    66° 32' 04” S,
    93° 00' E

    Rec. VII-9
    Mesure 11 (2012)

    10

    Observatoire de la station soviétique Oasis. Bâtiment de l'observatoire magnétique à la station Dobrowolsky (qui fait partie de l'ancienne station soviétique Oasis transférée à la Pologne) sur les collines Bunger, avec une plaque commémorant l'ouverture en 1956 de la station Oasis.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Russie.
    Partie qui se charge de la gestion : Russie.

    66° 16' 30” S,
    100° 45' 03” E

    Rec. VII-9
    Mesure 11 (2012)

    11

    Tracteur de la station Vostok. Tracteur lourd ATT 11 à la station de Vostok ayant participé à la première expédition vers le pôle Sud géomagnétique, avec une plaque commémorant l'ouverture de la station en 1957.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Russie.
    Partie qui se charge de la gestion : Russie.

    78° 27' 48” S,
    106° 50' 06” E

    Rec. VII-9
    Mesure 11 (2012)

    12

    Intégré dans le SMH Nº 77.

    13

    Intégré dans le SMH Nº 77.

    14

    Site d'une glacière sur l'île Inexpressible, baie Terra Nova, construite en mars 1912 par l'équipe du nord de Victor Campbell, expédition antarctique britannique, 1910-1913. L'équipe a passé l'hiver de 1912 dans cette glacière. On y trouve encore un panneau indicateur en bois, une plaque et des os de phoque.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Nouvelle-Zélande.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Italie/Royaume-Uni.

    74° 54' S, 163° 43' E

    Rec. VII-9
    Mesure 5 (1995)

    15

    Cabane au cap Royds, île Ross, construite en février 1908 par l'expédition antarctique britannique de 1907-1909, que dirigeait Sir Ernest Shackleton. Restaurée en janvier 1961 par l'Antarctic Division of New Zealand, département de la recherche scientifique et industrielle.
    Site incorporé dans la ZSPA n° 157.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.

    77° 33' S, 166° 10' E

    Rec. VII-9

    16

    Cabane au cap Evans, île de Ross, construite en janvier 1911 par l'expédition antarctique britannique de 1910-1913, placée sous la direction du capitaine Robert F. Scott. Restaurée en janvier 1961 par l'Antarctic Division of New Zealand, département de la recherche scientifique et industrielle.
    Site incorporé dans la ZSPA n° 155.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande /Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.

    77° 38' S, 166° 24' E

    Rec. VII-9

    17

    Croix sur la colline Wind Vane, cap Evans, île de Ross, érigée par l'équipe de la mer de Ross, placée sous la direction du capitaine Aeneas Mackintosh, de l'expédition transantarctique impériale 1914-1916 d'Ernest Shackleton, à la mémoire de trois membres de l'équipe qui périrent aux alentours de 1916.
    Site incorporé dans la ZSPA n° 155.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.

    77° 38' S, 166° 24' E

    Rec. VII-9

    18

    Cabane à pointe Hut, île de Ross, construite en février 1902 par l'expédition antarctique britannique de 1901-1904, placée sous la direction du capitaine Robert F. Scott. Partiellement restaurée en janvier 1964 par la New Zealand Antarctic Society, avec l'assistance du Gouvernement des Etats-Unis d'Amérique.
    Site incorporé dans la ZSPA n° 158.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.

    77° 50'S, 166° 37' E

    Rec. VII-9

    19

    Croix à pointe Hut, île de Ross, érigée en février 1904 par l'expédition antarctique britannique de 1901-1904, à la mémoire de George Vince, un membre de l'expédition, mort à proximité.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.

    77° 50' S, 166° 37' E

    Rec. VII-9

    20

    Croix sur la colline Observation, île de Ross, érigée en janvier 1913 par l'expédition antarctique britannique de 1910-1913, à la mémoire de l'équipe du capitaine Robert F. Scott qui périt en mars 1912 à son retour du pôle Sud.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.

    77° 51' S, 166° 41' E

    Rec. VII-9

    21

    Vestiges de la cabane de pierre au cap Crozier, île de Ross, construite en juillet 1911 par l'équipe d'Edward Wilson de l'expédition antarctique britannique (1910-1913) durant le voyage d'hiver pour ramasser des œufs de manchots Empereur.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Nouvelle-Zélande.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.

    77° 31' S, 169° 22' E

    Rec. VII-9

    22

    Trois cabanes et reliques historiques connexes au cap Adare. Deux ont été construites en février 1899 durant l'expédition antarctique britannique (Southern Cross), 1898-1900, placée sous la direction de Carsten E. Borchgrevink. La troisième a été construite en février 1911 par l'équipe nord de Robert F. Scott, sous la direction de Victor L.A.Campbell.
    La cabane de l'équipe nord de Scott s'est en grande partie effondrée, seul le porche restant debout en 2002.
    Site incorporé dans la ZSPA n° 159.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.

    71° 18' S, 170° 12' E

    Rec. VII-9

    23

    Tombe au cap Adare du biologiste norvégien Nicolai Hanson, un des membres de l'expédition antarctique britannique (Southern Cross) de 1898-1900, dirigée par Carsten E. Borchgrevink. Un grand rocher marque la tête de la tombe, laquelle est elle-même schématisée en pierres de granit. Une croix et une plaque sont attachées au rocher.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande/ Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Norvège.

    71° 17' S, 170° 13' E

    Rec. VII-9

    24

    Cairn de roches, appelé « Cairn d'Amundsen », sur le mont Betty, Queen Maud Range, érigé par Roald Amundsen le 6 janvier 1912, alors qu'il retournait à Framheim du pôle Sud.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Norvège.
    Partie qui se charge de la gestion : Norvège.

    85° 11' S,
    163° 45' O

    Rec. VII-9

    25

    Site retiré de la liste.

    26

    Installations abandonnées de la station argentine « General San Martin » sur l'île Barry, îles Debenham, baie Marguerite, avec croix, mât de drapeau et monolithe construits en 1951.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Argentine.
    Partie qui se charge de la gestion : Argentine.

    68° 08' S, 67° 08' O

    Rec. VII-9

    27

    Cairn doté de la réplique d'une plaque de plomb érigée en 1909 sur la colline Megalestris, île Petermann, par la deuxième expédition française placée sous la direction de Jean-Baptiste E. A. Charcot. La plaque originelle se trouve dans les réserves du Musée national d'histoire naturelle (Paris).
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Argentine/France/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : France/Royaume-Uni.

    65° 10' S, 64° 09' O

    Rec. VII-9

    28

    Cairn de roches à Port Charcot, île Booth, avec un pilier et une plaque de bois sur lesquels sont inscrits les noms des membres de la première expédition française dirigée par Jean-Baptiste E. A. Charcot qui y a en 1904 hiverné à bord du Le Français.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Argentine.
    Parties qui se chargent de la gestion : Argentine/France.

    65° 03' S, 64° 01' O

    Rec. VII-9

    29

    Phare appelé « Primero de Mayo » érigé en 1942 sur l'île Lambda, îles Melchior, par l'Argentine. Premier phare argentin dans l'Antarctique.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Argentine.
    Partie qui se charge de la gestion : Argentine.

    64° 18' S, 62° 59' O

    Rec. VII-9

    30

    Abri à Paradise Harbour érigé en 1950 près de la base chilienne « Gabriel Gonzalez Videla »en honneur à Gabriel Gonzalez Videla, le premier chef d'Etat qui visita l'Antarctique. Il est un exemple représentatif des activités qui ont précédé l'Année géophysique internationale et il constitue une commémoration nationale importante.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Chili.
    Partie qui se charge de la gestion : Chili.

    64° 49' S, 62° 51' O

    Rec. VII-9

    31

    Site retiré de la liste.

    32

    Monolithe de béton érigé en 1947, près de la base Capitán Arturo Prat sur l'île Greenwich, îles Shetland du Sud. Point de référence pour les études hydrographiques antarctiques chiliennes. Il est représentatif d'une importante activité qui a précédé l'Année géophysique internationale et il est actuellement préservé et entretenu par le personnel de la base.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Chili.
    Partie qui se charge de la gestion : Chili.

    62° 28' S, 59° 40' O

    Rec. VII-9

    33

    Abri et croix avec plaque près de la base Capitán Arturo Prat (Chile), île Greenwich, îles Shetland du Sud. Ils ont été nommés à la mémoire du lieutenant-commandant González Pacheco, qui décéda en 1960 alors qu'il dirigeait la station. Le monument commémore des événements liés à une personne dont le rôle et les circonstances de sa mort ont une valeur symbolique tout en offrant la possibilité d'informer les hommes d'activités humaines importantes conduites dans l'Antarctique.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Chili.
    Partie qui se charge de la gestion : Chili.

    62° 29' S, 59° 40' O

    Rec. VII-9

    34

    Buste à la base Capitán Arturo Prat (Chili), île Greenwich, îles Shetland du Sud, du héro des forces navales chiliennes Arturo Prat ; érigé en 1947. Ce monument est représentatif des activités qui ont précédé l'Année géophysique internationale et il revêt une valeur symbolique dans le contexte de la présence chilienne en Antarctique.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Chili.
    Partie qui se charge de la gestion : Chili.

    62° 50' S, 59° 41' O

    Rec. VII-9

    35

    Croix et statue en bois de la Vierge de Carmen érigées en 1947 près de la base Capitán Arturo Prat (Chili), île Greenwich, îles Shetland du Sud. Le monument est représentatif des activités qui ont précédé l'Année géophysique internationale et il revêt une valeur particulièrement symbolique et architecturale.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Chili.
    Partie qui se charge de la gestion : Chili.

    62° 29' S, 59° 40' O

    Rec. VII-9

    36

    Réplique d'une plaque de métal érigée par Edouard Dallmann à l'anse Potter, île du roi Georges, pour commémorer la visite le 1er mars 1874 de son expédition allemande à bord du Grönland.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Argentine/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Argentine/Allemagne.

    62° 14' S, 58° 39' O

    Rec. VII-9

    37

    Site historique O'Higgins situé sur le Cap Legoupil dans la Péninsule antarctique et qui comprend les structures de valeur historique suivantes :
    - buste du « Capitán General Bernardo O´Higgins Riquelme », érigé en 1948 en face de la base du même nom. Le général O´Higgins a été le premier dirigeant du Chili à reconnaître l'importance de l'Antarctique. Cela a un sens symbolique dans l'histoire de l'exploration antarctique puisque c'est durant son gouvernement que le navire Dragon a débarqué sur la côte de la Péninsule antarctique en 1820. Ce monument est également représentatif des activités antérieures à l‘AGI en Antarctique. (63° 19' 14.3” S / 57° 53' 53.9” O) ;
    - ancienne base antarctique « Capitán General Bernardo O'Higgins Riquelme » dévoilée le 18 février 1948 par le Président de la République du Chili, Gabriel González Videla, le premier président au monde à visiter l'Antarctique. Elle est considérée comme un modèle de base pionnière de la période moderne de l'exploration antarctique. (63° 19' S / 57° 54' O) ;
    - plaque à la mémoire des lieutenants Oscar Inostroza Contreras et Sergio Ponce Torrealba, qui ont péri sur le continent antarctique pour la paix et la science, le 12 août 1957. (63°19' 15.4” S / 57° 53' 52.9” O) ;
    - grotte de la Virgen del Carmen, située dans les environs de la base, construite il y a environ quarante ans. Elle a servi comme lieu de retraite spirituelle pour le personnel des différentes stations et expéditions antarctiques. (63° 19' 15.9” S / 57° 54' 03.2” O).
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Chili.
    Partie qui se charge de la gestion : Chili.

    63° 19' S, 57° 54' O

    Rec. VII-9
    Mesure 11 (2012)

    38

    Cabane en bois construite en février 1902 sur l'île Snow Hill par la principale équipe de l'expédition polaire australe suédoise placée sous la direction d'Otto Nordenskjöld.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Argentine/ Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Argentine/Suède.

    64° 22' S, 56° 59' O

    Rec. VII-9

    39

    Cabane en pierres construite en janvier 1903 à la baie Hope, péninsule Trinity, par une équipe de l'expédition polaire australe suédoise.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Argentine/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Argentine/Suède.

    63° 24' S, 56° 59' O

    Rec. VII-9

    40

    Buste du Général San Martin, grotte avec une statue de la Vierge de Lujan, et un mât à drapeau érigé en 1955 par l'Argentine à la base « Esperanza », baie Hope, avec un cimetière doté d'une stèle à la mémoire de membres des expéditions argentines morts dans la zone.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Argentine.
    Partie qui se charge de la gestion : Argentine.

    63° 24' S, 56° 59' O

    Rec. VII-9

    41

    Cabane en pierres construite en février 1903 sur l'île Paulet par des survivants de l'épave de l'Antarctic commandé par le capitaine Carl A. Larsen, membres de l'expédition polaire australe suédoise dirigés par Otto Nordenskjöld, ainsi que la tombe d'un membre de l'expédition et le cairn de roches construit par les survivants de l'épave au sommet de l'île pour attirer l'attention des expéditions de secours.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Argentine/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Argentine/Suède/Norvège.

    63° 34' S, 55° 45' O

    Rec. VII-9
    Mesure 5 (1997)

    42

    Zone de la baie Scotia, île Laurie, Orcades du Sud, où l'on trouve une cabane en pierres construite en 1903 par l'expédition antarctique écossaise placée sous la direction de William S. Bruce ; cabane météorologique argentine et observatoire magnétique, construits en 1905 et connus sous le nom de Moneta House ; et cimetière avec douze tombes dont la première date de 1903.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Argentine.
    Parties qui se chargent de la gestion : Argentine/Royaume-Uni.

    60° 46' S, 44° 40' O

    Rec. VII-9

    43

    Croix érigée en 1955, à une distance de 1 300 mètres au nord-est de la station General Belgrano I (Argentine) et, en 1979, transférée à la station Belgrano II (Argentine), Nunatak Bertrab, côte Confin, terre Coats.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Argentine.
    Partie qui se charge de la gestion : Argentine.

    77° 52' S, 34° 37' O

    Rec. VII-9

    44

    Plaque érigée à la station temporaire de l'Inde « Dakshin Gangotri », Princesse Astrid Kyst, terre Dronning Maud, énumérant les noms des membres de la première expédition antarctique indienne qui a débarqué à proximité le 9 janvier 1982.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Inde.
    Partie qui se charge de la gestion : Inde.

    70° 45' S, 11° 38' E

    Rec. XII-7

    45

    Plaque sur l'île Brabant, pointe Metchnikoff, montée à une hauteur de 70 m sur la crête de la moraine qui sépare cette pointe du glacier et qui porte l'inscription suivante :
    Ce monument a été construit par François de Gerlache et d'autres membres de l'expédition de services conjointe 1983-1985 pour commémorer le premier débarquement sur l'île Brabant de l'expédition antarctique belge 1897-1899. Adrien de Gerlache (Belgique), chef de l'expédition, Roald Amundsen (Norvège), Henryk Arctowski (Pologne), Frederick Cook (Etats-Unis d'Amérique) et Emile Danco (Belgique) ont campé à proximité du 30 janvier au 6 février 1898.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Belgique.
    Partie qui se charge de la gestion : Belgique.

    64° 02' S, 62° 34' O

    Rec. XIII-16

    46

    Tous les bâtiments et installations de la base de Port-Martin, Terre Adélie, construits en 1950 par la 3e expédition française en Terre Adélie et, en partie, détruits par un incendie durant la nuit du 23 au 24 janvier 1952.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : France.
    Partie qui se charge de la gestion : France.

    66° 49' S, 141° 24' E

    Rec. XIII-16

    47

    Bâtiment en bois appelé « Base Marret » sur l'île des Pétrels, Terre Adélie, où sept hommes sous le commandement de Mario Marret ont passé l'hiver en 1952 après l'incendie à la base de Port Martin.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : France.
    Partie qui se charge de la gestion : France.

    66° 40' S, 140°01' E

    Rec. XIII-16

    48

    Croix de fer sur le promontoire nord-est de l'île des Pétrels, Terre Adélie, consacrée à la mémoire d'André Prudhomme, chef météorologiste durant la 3e expédition de l'Année géophysique internationale, qui a disparu durant un blizzard le 7 janvier 1959.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : France.
    Partie qui se charge de la gestion : France.

    66° 40' S, 140° 01' E

    Rec. XIII-16

    49

    Pilier en béton érigé en janvier 1959 par la première expédition antarctique polonaise à la station de Dobrolowski sur la colline Bunger pour mesurer l'accélération gravimétrique g = 982 439,4 mgal ± 0.4 mgal par rapport à Varsovie d'après le système de Postdam.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Pologne.
    Partie qui se charge de la gestion : Pologne.

    66° 16' S, 100° 45' E

    Rec. XIII-16

    50

    Plaque de laiton portant l'aigle polonais, emblème national de la Pologne, les dates 1975 et 1976, et le texte ci-après en polonais, anglais et russe :
    A la mémoire du débarquement en février 1976 des membres de la première expédition polonaise de recherche marine dans l'Antarctique sur les navires « Profesor Siedlecki » et « Tazar ».
    Cette plaque, au sud-ouest des stations chilienne et soviétique, est montée sur une falaise qui fait face à la baie Maxwell, péninsule Fildes, île du roi Georges.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Pologne.
    Partie qui se charge de la gestion : Pologne.

    62° 12' S, 59° 01' O

    Rec. XIII-16

    51

    Tombe de Wlodzimierz Puchalski, surmontée par une croix de fer, sur une colline située au sud de la station Arctowski sur l'île du roi Georges. W. Puchalski était un artiste et un producteur de documentaires sur la nature, qui mourut le 19 janvier 1979 alors qu'il travaillait à la station.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Pologne.
    Partie qui se charge de la gestion : Pologne.

    62° 13' S, 58° 28' O

    Rec. XIII-16

    52

    Monolithe érigé pour commémorer la création le 20 février 1985 par la République populaire de Chine de la « station Grande Muraille »sur la péninsule Fildes, île du roi Georges, dans les îles Shetland du Sud. Gravée sur le monolithe, on trouve l'inscription en chinois suivante : « Station de la Grande Muraille, première expédition antarctique chinoise, 20 février 1985 ».
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Chine.
    Partie qui se charge de la gestion : Chine.

    62° 13' S, 58° 58' O

    Rec. XIII-16

    53

    Buste du capitaine Luis Alberto Pardo, monolithe et plaques sur la pointe Wild, île Eléphant, îles Shetland du Sud, célébrant le sauvetage des survivants du navire britannique Endurance par le garde-côte de la marine chilienne Yelcho, avec les mots suivants :
    « C'est ici que, le 30 août 1916, le garde-côte de la marine chilienne Yelcho commandé par le pilote Luis Pardo Villalón a sauvé les 22 hommes de l'expédition Shackleton qui, après avoir survécu au naufrage de l'« Endurance », vécurent pendant quatre mois et demi sur cette île ».
    Le monolithe et les plaques ont été placés sur l'île Eléphant et leurs répliques sur les bases chiliennes Capitan Arturo Prat (62° 30' S, 59° 49' O) et Président Eduardo Frei (62° 12' S, 62° 12' O). Des bustes de bronze du pilote Luis Pardo Villalon ont été placés en 1987-1988 sur les trois monolithes susmentionnés de la XXIVe expédition antarctique chilienne.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Chili.
    Partie qui se charge de la gestion : Chili.

    61° 03' S, 54° 50' O

    Rec. XIV-8
    Rec. XV-13

    54

    Monument historique Richard E. Byrd, station McMurdo, Antarctique. Buste en bronze sur du marbre noir, 5 pieds de haut x 2 pieds carrés, sur une plate-forme en bois, portant des inscriptions qui décrivent les exploits polaires de Richard Evelyn Byrd. Erigé en 1965 à la station McMurdo.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Etats-Unis d'Amérique.
    Partie qui se charge de la gestion : Etats-Unis d'Amérique.

    77° 51'S, 166° 40' E

    Rec. XV-12

    55

    Base East, Antarctique, île Stonington. Bâtiments et objets de cette base, île Stonington et leurs environs immédiats. Ces structures ont été érigées et utilisées durant deux expéditions d'hivernage américaines :
    l'expédition des services antarctiques (1939-1941) et l'expédition de recherche antarctique Ronne (1947-1948). La superficie de la zone historique est d'environ 1 000 mètres du nord en sud (de la plage jusqu'au glacier nord-est adjacent à la baie Back) et d'environ 500 mètres d'est en ouest.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Etats-Unis d'Amérique.
    Partie qui se charge de la gestion : Etats-Unis d'Amérique.

    68° 11' S, 67° 00' O

    Rec. XIV-8

    56

    Pointe Waterboat, côte Danco, péninsule Antarctique. Vestiges et environs immédiats de la cabane de pointe Waterboat. Elle a été occupée par l'expédition britannique composée de deux hommes (Thomas W. Bagshawe et Maxime C. Lester) en 1921-1922. Seules la base du navire, les fondations des montants de porte et une esquisse de la cabane et de son extension existent encore. La cabane est située à proximité de la station chilienne « President Gabriel Gonzáles Videla ».
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Chili/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Chili/Royaume-Uni.

    64° 49' S, 62° 51' O

    Rec. XVI-11

    57

    Plaque commémorative à ‘Yankee Bay'(Yankee Harbour), détroit de MacFarlane, île Greenwich, îles Shetland du Sud. Près d'un abri chilien. Erigé à la mémoire du capitaine Andrew MacFarlane qui, en 1820, explora la zone de la péninsule Antarctique sur le voilier à deux mâts Dragon.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Chili/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Chili/Royaume-Uni.

    62° 32' S, 59° 45' O

    Rec. XVI-11

    58

    Site retiré de la liste.

    59

    Un cairn sur Half Moon Beach, cap Shirreff, île Livingston, îles Shetland du Sud, et une plaque sur « Cerro Gaviota » de l'autre côté des îlots San Telmo qui commémore les officiers, soldats et marins à bord du navire espagnol San Telmo, lequel allait couler en septembre 1819 ; vraisemblablement les premières personnes qui vécurent et perdirent la vie en Antarctique.
    Site incorporé dans la ZSPA n° 149.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Chili/Espagne/Pérou.
    Parties qui se chargent de la gestion : Chili/Espagne/Pérou.

    62° 28' S, 60° 46' O

    Rec. XVI-11

    60

    Perche en bois et cairn (I), et plaque en bois et cairn (II), tous deux situés dans la baie des Manchots, sur la côte méridionale de l'île Seymour (Marambio), dans l'archipel de James Ross. La perche en bois et le cairn (I) ont été installés en 1902 au cours de l'Expédition suédoise au pôle Sud menée par le docteur Otto Nordenskjöld. Une perche en bois de 4 m de long - 44 cm de long de nos jours - était à l'origine attachée au cairn ainsi que des haubans et un drapeau ; ils furent installés pour signaler la localisation géographique d'une réserve bien fournie, composée de plusieurs boîtes en bois contenant des denrées, des messages et des lettres conservés à l'intérieur de bouteilles. La réserve devait être utilisée dans le cas où l'expédition suédoise au pôle Sud était forcée de revenir sur ses pas lors de son trajet vers le sud. Cette plaque en bois (II) a été placée le 10 novembre 1903 par l'équipage d'une mission de sauvetage de la corvette argentine Uruguay dans le site où elle rencontra les membres de l'expédition suédoise dirigée par le Dr Otto Nordenskjöld. Le texte de cette plaque lit comme suit :
    « 10.XI.1903 Uruguay (la marine argentine) en voyage pour aider l'expédition antarctique suédoise ».
    En janvier 1990, un cairn de roches (II) a été érigé par l'Argentine à la mémoire de cet épisode à l'endroit où la plaque est située.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Argentine/Suède.
    Parties qui se chargent de la gestion : Argentine/Suède.

    (I) : 64° 17' 47.2” S,
    56° 41' 30.7” O
    (II) : 64° 16' S, 56° 39' O

    Rec. XVII-3
    Mesure 9 (2016)

    61

    « Base A » à Port Lockroy, île Goudier, au large de l'île Wiencke, péninsule Antarctique. Revêt une importance historique en tant que base « Operation Tabarin » à partir de 1944 et pour des recherches scientifiques, y compris les premières mesures de l'ionosphère, et le premier enregistrement d'une interférence atmosphérique de l'Antarctique. Port Lockroy a été un site de surveillance clé durant l'Année géophysique internationale de 1957-1958.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Royaume-Uni.
    Partie qui se charge de la gestion : Royaume-Uni.

    64° 49' S, 63° 29' O

    Mesure 4 (1995)

    62

    « Base F (Wordie House) » sur l'île Winter, îles Argentines. Revêt une importance historique en tant qu'exemple d'une première base scientifique britannique.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Royaume-Uni/Ukraine.

    65° 15' S, 64° 16' O

    Mesure 4 (1995)

    63

    « Base Y » sur l'île Horseshoe, baie Marguerite, terre western Graham. A mentionner comme base scientifique britannique relativement inchangée et complètement équipée de la fin des années 1950. « Blaiklock », la cabane abri située à proximité, est considérée comme faisant partie intégrante de cette base.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Royaume-Uni.
    Partie qui se charge de la gestion : Royaume-Uni.

    67° 48' S, 67° 18' O

    Mesure 4 (1995)

    64

    « Base E » sur l'île Stonington, baie Marguerite, terre western Graham. Revêt une importance historique durant les premières années d'exploration et, plus tard, de l'histoire de la British Antarctic Survey (BAS) pendant les années 1960 et 1970.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Royaume-Uni.
    Partie qui se charge de la gestion : Royaume-Uni.

    68° 11' S, 67° 00' O

    Mesure 4 (1995)

    65

    Panneau de messages, île Svend Foyn, îles Possession. Un panneau auquel est fixé une boîte a été placé sur l'île en date du 16 janvier 1895 durant l'expédition de chasse à la baleine d'Henryk Bull et du capitaine Leonard Kristensen de l'Antarctic. Il a été examiné et jugé intact par l'expédition antarctique britannique de 1898-1900, puis repéré de la plage par le USS Edisto en 1956 et le USCGS Glacier en 1965.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande/Norvège/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/ Norvège.

    71° 56' S, 171° 05' O

    Mesure 4 (1995)

    66

    Cairn Prestrud, nunataks Scott, montagnes Alexandra, péninsule Edward VII. Le petit cairn de roches a été érigé le 3 décembre 1911 au pied de la principale falaise du côté nord des nunataks par le lieutenant K. Prestrud durant l'expédition antarctique norvégienne de 1910-1912.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande/ Norvège/ Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Norvège.

    77° 11' S, 154° 32' O

    Mesure 4 (1995)

    67

    Abri de rochers, « Granite House », cap Geology, Granite Harbour. Cet abri a été construit en 1911 pour être utilisé comme cuisine roulante par la deuxième excursion géologique de Griffith Taylor durant l'expédition antarctique britannique de 1910-1913. Il a été entouré de trois côtés par des parois de roches de granit tandis qu'un traîneau était utilisé pour soutenir un toit en peaux de phoque. Les murs de pierre se sont en partie effondrés. L'abri contient des restes de boîtes à conserves corrodées, une peau de phoque et des cordes. Le traîneau est maintenant situé à 50 m du côté de la mer de l'abri et il se compose de quelques morceaux dispersés de bois, d'étriers et de crochets.
    Site incorporé dans la ZSPA n° 154.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande/Norvège/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.

    77° 00' S, 162° 32' E

    Mesure 4 (1995)

    68

    Site de dépôt à Hells Gate Moraine, île Inexpressible, baie de Terra Nova. Ce dépôt d'urgence consistait en un traîneau chargé de fournitures et de matériel qui y a été placé le 25 janvier 1913 par l'expédition antarctique britannique 1910-1913. Le traîneau et les fournitures ont été enlevées en 1994 afin de remédier à la dégradation de leur état.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande/Norvège/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.

    74° 52' S, 163° 50' E

    Mesure 4 (1995)

    69

    Panneau à messages au cap Crozier, île de Ross, érigé le 22 janvier 1902 par l'expédition Discovery 1901-1904 du capitaine Robert F. Scott. Installé pour fournir des renseignements aux navires de secours de l'expédition, il était doté d'un cylindre à message en métal qui a depuis été enlevé.
    Site incorporé dans la ZSPA n° 124.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande/Norvège/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.

    77° 27' S, 169° 16' E

    Mesure 4 (1995)

    70

    Panneau à messages au cap Wadworth, île Coulman. Un cylindre en métal cloué à un panneau rouge 8 m au-dessus du niveau de la mer, qu'avait placé le capitaine Robert F. Scott en date du 15 janvier 1902. Il a peint en rouge et blanc les rochers situés devant le panneau afin de le rendre plus évident.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Nouvelle-Zélande/Norvège/Royaume-Uni.
    Parties qui se chargent de la gestion : Nouvelle-Zélande/Royaume-Uni.

    73° 19' S, 169° 47' E

    Mesure 4 (1995)

    71

    Baie des Baleiniers, île Déception, îles Shetland du Sud. Le site comprend la totalité des vestiges d'avant 1970 à terre de la baie des Baleiniers, y compris ceux de la première expédition baleinière (1906-1912) entreprise par le capitaine Adolfus Andresen de la Sociedad Ballenera de Magallanes, Chili ; les vestiges de la station baleinière norvégienne Hektor créée en 1912 et tous les objets associés à son exploitation jusqu'en 1931 ; le site d'un cimetière avec 35 sépultures et d'un monument à la mémoire de dix hommes perdus en mer ; et les vestiges de la période d'activités scientifiques et cartographiques britanniques (1944-1969). Le site reconnaît et commémore également la valeur historique d'autres événements qui s'y sont produits et dont il ne reste rien.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Chili/ Norvège.
    Parties qui se chargent de la gestion : Chili/Norvège/Royaume-Uni.

    62° 59' S, 60° 34' O

    Mesure 4 (1995)

    72

    Cairn Mikkelsen, îles Tryne, collines Vestfold. Un cairn de roches et un mât de bois érigés par l'équipe de débarquement sous la direction du capitaine Klarius Mikkelsen du baleinier norvégien Thorshavn, équipe dont faisait partie Caroline Mikkelsen, épouse du capitaine Mikkelsen, la première femme à poser le pied sur l'Antarctique oriental. Le cairn a été découvert en 1957 puis en 1995 par des équipes de terrain de l'expédition nationale australienne de recherche antarctique.
    Parties qui, les premières, ont fait une proposition : Australie/Norvège.
    Parties qui se chargent de la gestion : Australie/Norvège.

    68° 22' S 78° 24' E

    Mesure 2 (1996)

    73

    Croix à la mémoire des victimes de l'accident aérien en 1979 au mont Erebus, baie Lewis, île de Ross. Croix en acier inoxydable qui avait été érigée en janvier 1987 sur un promontoire rocheux à trois kilomètres du site où l'accident à la mémoire des 257 personnes de différentes nationalités qui ont perdu la vie lorsque l'avion dans lequel elles voyageaient s'est écrasé contre les pentes inférieures du mont Erebus, île de Ross. La croix a été érigée en signe de respect et à la mémoire de ceux et celles qui ont péri dans la tragédie.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Nouvelle-Zélande.
    Partie qui se charge de la gestion : Nouvelle-Zélande.

    77° 25' S,
    67° 27' E

    Mesure 4 (1997)

    74

    Anse sans nom sur la côte sud-ouest de l'île Elephant, y compris l'estran et la zone intertidale dans lesquels se trouve l'épave d'un grand voilier en bois.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Royaume-Uni.
    Partie qui se charge de la gestion : Royaume-Uni

    61° 14' S,
    55° 22' O

    Mesure 2 (1998)

    75

    Cabane A de la base Scott, le seul bâtiment existant de l'expédition transantarctique 1956/1957 dans l'Antarctique, située à pointe Pram, île de Ross, région de la mer de Ross, Antarctique.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Nouvelle-Zélande.
    Partie qui se charge de la gestion : Nouvelle-Zélande.

    77° 51' S, 166° 46' E

    Mesure 1 (2001)

    76

    Ruines de la station Base Pedro Aguirre Cerda, un centre météorologique et volcanologique chilien situé dans l'anse Pendulum, île Déception, Antarctique, qui a été détruit par des éruptions volcaniques en 1967 et 1969.
    Partie qui, la première, a fait une proposition : Chili.
    Partie qui se charge de la gestion : Chili.

    62° 59' S,
    60° 40' O

    Mesure 2 (2001)

    77

    Cap Denison, baie du Commonwealth, terre George V, y compris port Boat et les objets historiques contenus dans ses eaux.
    Le site est incorporé à la ZGSA n° 3, désignée par la mesure 1 (2004). Une partie de ce site est également
    contenue dans la ZSGA n° 162, désignée par la mesure 2 (2004).
    Partie à l'origine de la proposition : Australie.
    Partie chargée de la gestion : Australie.

    67° 00' 30” S
    142° 39' 40” O

    Mesure 3 (2004)

    78

    Plaque commémorative à pointe India, monts Humboldt, massif Wohlthat, partie centrale de terre Dronning Maud, érigée à la mémoire de trois scientifiques de la Geological Survey of India (GSI) et d'un technicien en communication de la marine indienne - tous membres de la neuvième expédition indienne en Antarctique qui, alors qu'ils se trouvaient dans un campement de montagne, ont trouvé la mort dans un accident le 8 janvier 1990.
    Partie à l'origine de la proposition : Inde.
    Partie chargée de la gestion : Inde.

    71° 45' 08” S
    11° 12' 30” E

    Mesure 3 (2004)

    79

    Cabane Lilie Marleen, mont Dockery, Everett Range, partie Nord de terre Victoria.
    La cabane Lillie Marleen a été érigée à l'appui des travaux de l'expédition allemande dans la partie nord de terre Victoria (GANOVEX I) de 1979-1980. Il s'agit d'un conteneur de bivouac composé d'unités en fibre de verre préfabriquées et isolées au moyen de mousse polyuréthane. Elle tire son nom du glacier Lillie et de la chanson « Lili Marleen ». Elle est étroitement associée au naufrage spectaculaire du navire d'expédition « Gotland II » durant l'expédition GANOVEX II en décembre 1981.
    Partie ayant initialement présenté la proposition : Allemagne.
    Partie chargée de la gestion : Allemagne.

    71° 12' S
    164° 31' E

    Mesure 5 (2005)

    80

    Tente d'Amundsen. La tente a été installée au point 90º par le groupe d'explorateurs norvégiens que dirigeait Roald Amundsen à leur arrivée le 14 décembre 1911 au pôle Sud. Elle est actuellement enfouie dans de la glace et de la neige à proximité du pôle Sud.
    Partie ayant initialement présenté la proposition : Norvège.
    Partie chargée de la gestion : Norvège.

    Dans les parages
    du point 90°
    de latitude sud

    Mesure 5 (2005)

    81

    Rocher du Débarquement, terre Adélie. Petite île sur laquelle prirent pied l'amiral Dumont D'Urville et son équipage le 21 janvier 1840 pour y découvrir ensuite la Terre Adélie.
    Partie à l'origine de la proposition : France.
    Partie chargée de la gestion : France.

    66° 36.30'
    140° 03.85'

    Mesure 3 (2006)

    82

    Monument au Traité sur l'Antarctique et plaque. Ce monument est situé à proximité des bases Frei, Bellingshausen et Escudero, à la péninsule Fildes, île du Roi Georges (île du 25 Mai). La plaque placée au pied du monument rend hommage aux signataires du Traité sur l'Antarctique. Ce monument comprend 4 plaques rédigées dans les langues officielles du Traité sur l'Antarctique. Lesdites plaques ont été installées en février 2011 et portent l'inscription suivante : « Ce monument historique dédié à la mémoire des signataires du Traité sur l'Antarctique, Washington, D.C. 1959, est aussi un rappel de l'héritage de la première et de la deuxième Années polaires internationales (1882-1883 et 1932-1933) et de l'Année géophysique internationale (1957-1958) antérieure au Traité sur l'Antarctique et rappelle l'héritage que constitue la coopération internationale qui a rendu possible l'Année polaire internationale 2007-2008. » Ce monument a été conçu et construit par l'Américain Joseph W. Pearson qui en a fait don au Chili. Le monument a été inauguré en 1999 à l'occasion du quarantième anniversaire de la signature du Traité sur l'Antarctique. ».
    Partie auteur de la proposition initiale : Chili.
    Partie chargée de la gestion : Chili.

    62° 12' 01” S,
    58° 57' 41” O

    Mesure 3 (2007)
    Mesure 11 (2011)

    83

    Base « W », île Detaille, fjord Lallemand, côte Loubet. La base « W » est située sur un isthme étroit à l'extrémité nord de l'île Detaille, fjord Lallemand et côte Loubet. Le site se compose d'une cabane et d'une série de structures et de constructions annexes, notamment un petit entrepôt d'urgence, des enclos pour femelles et chiots, une tour anémométrique et deux mâts radio en acier tubulaire (l'un au sud-ouest de la cabane principale et l'autre à l'est).
    La base « W » a été construite en 1956 en tant que base scientifique britannique, principalement pour y faire des travaux de levés, de géologie et de météorologie ainsi que pour contribuer à l'AGI en 1957. Base relativement inchangée depuis la fin des années 50, la base « W » est un rappel important des conditions scientifiques et de vie qui régnaient dans l'Antarctique lorsque le Traité a été signé il y a 50 ans.
    Partie qui en a fait initialement la proposition : Royaume-Uni.
    Partie chargée de la gestion : Royaume-Uni.

    66° 52' S, 66° 48' O

    Mesure 14 (2009)

    84

    Cabane à la pointe Damoy, baie Dorian, île Wiencke, archipel Palmer. Le site se compose d'une cabane bien préservée ainsi que du matériel scientifique et autres objets se trouvant à l'intérieur. Il se trouve à la pointe Damoy sur la baie Dorian, île Wiencke, archipel Palmer. La cabane a été érigée en 1973 et utilisée pendant plusieurs années comme une installation aérienne estivale britannique et une station de transit pour le personnel scientifique. Elle a été occupée pour la dernière fois en 1993.
    Partie qui en a fait initialement la proposition : Royaume-Uni.
    Partie chargée de la gestion : Royaume-Uni.

    64° 49' S, 63° 31' O

    Mesure 14 (2009)

    85

    Plaque commémorant la centrale nucléaire PM-3A à la station McMurdo. La plaque est d'environ 45 × 60 cm, faite de bronze et fixée à un grand rocher vertical à la station McMurdo, ancien site du réacteur de la centrale nucléaire PM-3A. Elle se trouve approximativement à mi-hauteur du côté ouest de la colline Observation. Le texte de la plaque décrit en détail les réalisations de la PM-3A, première centrale nucléaire en Antarctique.
    Partie qui en a fait initialement la proposition : Etats-Unis d'Amérique.
    Partie chargée de la gestion : Etats-Unis d'Amérique.

    77° 51' S,
    166° 41' E

    Mesure 15 (2010)

    86

    Bâtiment n° 1 à la station Great Wall. Le bâtiment n° 1, construit en 1985 avec une surface au sol de 175 mètres carrés, est situé au centre de la station chinoise antarctique Great Wall qui se trouve sur la péninsule Fildes, île du Roi Georges, Shetlands du Sud, Antarctique occidentale. Ce bâtiment marque le début de l'implication chinoise dans la recherche antarctique dans les années 1980, et par conséquent, il est d'une grande importance pour commémorer l'expédition antarctique chinoise.
    Partie qui la première a fait la proposition : Chine.
    Partie qui se charge de la gestion : Chine.

    62°13' 4” S,
    58° 57' 44” O

    Mesure 12 (2011)

    87

    Emplacement de la première station de recherche antarctique allemande occupée à titre permanent « Georg Forster » dans l'oasis Schirmacher, Terre de la Reine-Maud. Le site d'origine est situé à côté de l'oasis Schirmacher et est marqué d'une plaque commémorative en bronze portant l'inscription suivante en langue allemande :
    Antarktisstation Georg Forster 70° 46' 39” S
    11° 51' 03” E
    von 1976 bis 1996
    La plaque est bien préservée et fixée sur un mur en pierre à l'extrémité sud du site. Cette station de recherche antarctique a été ouverte le 21 avril 1976 et a fermé en 1993. La totalité du site a été entièrement nettoyée une fois le démantèlement de la station achevé le 12 février 1996. Le site se trouve à environ 1,5 km à l'est de la station de recherche antarctique russe Novolazarevskaya.
    Partie ayant formulé la proposition initiale : Allemagne.
    Partie chargée de la gestion : Allemagne.

    70° 46' 39” S,
    11° 51' 03” E ;
    Altitude : 141 mètres au-dessus du niveau de la mer

    Mesure 18 (2013)

    88

    Bâtiment du complexe de forage du Professeur Kudryashov. Le bâtiment du complexe de forage a été construit au cours de la campagne d'été 1983-1984. Sous la direction du Professeur Boris Kudryashov, des échantillons de glace ancien ont ainsi été obtenus sur le plateau du continent antarctique.
    Partie ayant formulé la proposition initiale : Fédération de Russie.
    Partie chargée de la gestion : Fédération de Russie.

    78° 28' S, 106° 48' E
    3 488 m
    au-dessus du niveau
    de la mer

    Mesure 19 (2013)

    89

    Expédition Terra Nova de 1910-1912, « Camp du sommet » supérieur utilisé pendant l'étude du mont Erebus en décembre 1912. Le site du campement comprend une partie d'un cercle de pierres, qui servaient probablement à maintenir les toiles de tentes par leur poids. Le site du campement était utilisé par une équipe scientifique faisant partie de l'Expédition Terra Nova dirigée par le capitaine Scott, qui a réalisé un travail de cartographie et a récolté des échantillons géologiques en décembre 1912 sur le mont Erebus.
    Parties ayant formulé la proposition initiale : Royaume-Uni, Nouvelle Zélande et Etats-Unis d'Amérique.
    Parties chargées de la gestion : Royaume-Uni, Nouvelle Zélande et Etats-Unis d'Amérique.

    77° 30,348' S ;
    167° 10,223' E
    (environ 3 410 m
    au-dessus du niveau
    de la mer)

    Mesure 20 (2013)

    90

    Expédition Terra Nova de 1910-1912, « Camp E » inférieur utilisé pendant l'étude du mont Erebus en décembre 1912. Le site du campement consiste en une zone de gravier légèrement surélevée et comprend des rochers alignés, qui pourraient avoir servi à maintenir les toiles de tentes par leur poids. Le site du campement était utilisé par une équipe scientifique faisant partie de l'Expédition Terra Nova dirigée par le capitaine Scott, qui a réalisé un travail de cartographie et a récolté des échantillons géologiques en décembre 1912 sur le mont Erebus.
    Parties ayant formulé la proposition initiale : Royaume-Uni, Nouvelle Zélande et Etats-Unis d'Amérique.
    Parties chargées de la gestion : Royaume-Uni, Nouvelle Zélande et Etats-Unis d'Amérique.

    77° 30,348' S ;
    167° 9,246' E
    (environ 3 410 m
    au-dessus du niveau
    de la mer)

    Mesure 21 (2013)

    91

    Cabane du « Chien boiteux » située à la station bulgare Saint-Clément-d'Ohrid, île Livingston.
    La cabane du « Chien boiteux » a été construite en avril 1988 et a constitué le bâtiment principal de la base Saint-Clément-d'Ohrid jusqu'en 1998. C'est, à l'heure actuelle, le plus ancien bâtiment préservé de l'île Livingston. Elle fait office de station radio et de bureau de poste, et accueille également un musée exposant des objets liés au début des activités scientifiques et logistiques bulgares en Antarctique.
    Partie à l'origine de la proposition : Bulgarie.
    Partie qui se charge de la gestion : Bulgarie.

    62° 38' 29” S ;
    60° 21' 53” O

    Mesure 19 (2015)

    92

    Tracteur-autoneige lourd « Kharkovchanka », utilisé dans l'Antarctique de 1959 à 2010.
    Le tracteur-autoneige lourd « Kharkovchanka » a été spécialement conçu et fabriqué à l'usine de construction d'engin de transport Malyshev de Kharkov pour organiser des traversées intérieures en tracteur-traîneau dans l'Antarctique. Il s'agit du premier véhicule de transport hors série de construction soviétique, produit exclusivement pour les opérations en Antarctique. Ce tracteur n'a pas été utilisé en dehors de l'Antarctique. Ainsi, le STT « Kharkovchanka » est un échantillon historique unique de l'évolution de l'ingénierie technique fabriqué pour l'exploration de l'Antarctique.
    Partie à l'origine de la proposition : Fédération de Russie.
    Partie qui se charge de la gestion : Fédération de Russie.

    69° 22' 41,0” S ;
    76° 22' 59,1” E

    Mesure 19 (2015)


Fait le 27 janvier 2020.


Emmanuel Macron

Par le Président de la République :


Le Premier ministre,

Edouard Philippe


Le ministre de l'Europe et des affaires étrangères,

Jean-Yves Le Drian


(1) Entrée en vigueur : 30 août 2016.