Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint (DDCSPP adjoint de l'Indre)

JORF n°0298 du 24 décembre 2019
texte n° 71



Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint (DDCSPP adjoint de l'Indre)

NOR: INTA1937100V
ELI: Non disponible

L'emploi de directeur départemental adjoint de la direction départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de l'Indre sera vacant à compter du 1er février 2020. Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié (articles 13 à 15 notamment), est classé dans le groupe IV, en application des dispositions de l'arrêté du 29 décembre 2009 fixant la liste et le classement par groupe des emplois de direction des directions départementales interministérielles.

Intérêt du poste

Le directeur départemental adjoint placé sous la responsabilité du directeur départemental contribue à la mise en œuvre des politiques publiques en matière de cohésion sociale et de protection des populations. L'intérêt du poste réside dans l'intégration des différentes politiques sur le territoire, la variété des dossiers traités, les partenariats à nouer avec les collectivités locales, les services de l'Etat, ainsi que l'ensemble des acteurs socio-économiques du territoire (associations, chambres consulaires, …) et le management d'une structure de plus de 55 agents (présent au siège et dans 3 abattoirs de boucherie). L'évolution des missions de la direction départementale dans le cadre de la réforme de l'organisation territoriale de l'Etat conduira le directeur départemental adjoint à traiter également à l'avenir des questions d'insertion professionnelle et d'emploi.

Missions

Sous la responsabilité du directeur départemental, le directeur départemental adjoint a autorité sur l'ensemble des agents affectés au sein de la direction départementale. Il apporte au directeur ses synthèses techniques, ses analyses et ses propositions dans le champ d'intervention de la structure, et contribue à la définition de la stratégie et au pilotage de la structure en apportant son appui au préfigurateur de la nouvelle direction interministérielle à mettre en place au 1er juin 2020.
Il participe à l'animation d'équipes aux compétences " métier " diversifiées provenant de plusieurs origines ministérielles, et doit être en mesure de développer les synergies possibles et d'accompagner les agents dans le cadre de la réforme de l'organisation territoriale de l'Etat et de la mise en place du Secrétariat général commun. Il veille à la bonne mise en œuvre par les équipes des orientations définies par le directeur et assure les liens permanents entre l'équipe de direction et les services. Il est en charge de la préparation de tous les dossiers de réunions auxquelles assiste l'équipe de direction. Il supplée le directeur dans sa mission de représentation.
Il peut se voir confier un certain nombre de missions particulières : référent de la stratégie départementale de prévention et de lutte contre la pauvreté, animation des politiques de lutte contre le racisme, l'antisémitisme, l'homophobie, …

Environnement

Le poste est situé à Châteauroux, siège de la DDCSPP. L'Indre comporte 243 communes et compte environ 230 000 habitants. Sous l'autorité du préfet de département, la DDCSPP entretient, à l'échelle régionale, des liens étroits avec la direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF), la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS), la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) et la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL). Elle aura en outre vocation à traiter dans l'avenir du volet emploi avec la future direction régionale issue de la fusion de la DRDJSCS et de la DIRECCTE.
Le directeur départemental adjoint est amené à travailler avec l'ensemble des services de l'Etat dans le département, et en particulier les membres du corps préfectoral et les services de la préfecture, avec les directions régionales, ainsi qu'avec les élus, les représentants des collectivités territoriales, le secteur associatif et les intervenants dans les différents domaines d'intervention de la DDCSPP.

Compétences attendues

- une réelle capacité d'analyse, de synthèse et de réactivité, une capacité à manager et à entretenir une dynamique d'évolution positive dans un environnement complexe, de la disponibilité, des qualités relationnelles et de communication.

Le directeur départemental adjoint doit avoir le souci de l'action pragmatique et concrète. Il doit également avoir la capacité à appréhender l'ensemble des politiques publiques entrant dans le champ d'intervention de la DDCSPP que sont l'hébergement d'urgence, les questions d'intégration, la lutte contre la pauvreté, l'accès au logement, les politiques de cohésion sociale qui intégreront à l'avenir également le volet de l'emploi, l'égalité entre les femmes et les hommes, la politique de la ville et celles de la concurrence et consommation, les politiques de sécurité sanitaire des aliments et de protection animale (santé vétérinaire) dont la gestion des urgences et crises sanitaires.

- capacité à donner du sens à l'action et à créer un état d'esprit collectif, à responsabiliser et valoriser les agents, à élaborer des projets collectifs fédérateurs ;
- qualités relationnelles, sens du dialogue et de la négociation et ouverture d'esprit ;
- réactivité, disponibilité ; capacité à assurer la représentation du service au nom de l'Etat ;
- travail en réseau, négociation avec des partenaires variés ;
- capacité d'anticipation, vision prospective, et compétence dans l'accompagnement au changement ;
- expérience en management de projets, appétence pour le dialogue social.

Candidatures

Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les candidatures doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, à Monsieur le Préfet de l'Indre : thierry.bonnier@indre.gouv.fr.
Copies à Mme Hélène de COUSTIN, déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DMC/DMAT) : helene.de-coustin@interieur.gouv.fr et à l'adresse fonctionnelle suivante : administration.territoriale@interieur.gouv.fr.
Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :

- une lettre de motivation ;
- un curriculum vitae détaillé ;
- un état de services ;
- le dernier arrêté de situation administrative dans le corps d'origine.

Par ailleurs, les candidats devront tenir à la disposition de la direction de la modernisation et de l'administration territoriale, une fiche financière qui pourra être demandée pendant l'instruction du dossier, ainsi que la déclaration d'intérêts prévue par la circulaire du 4 décembre 2018 relative à l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts dans la fonction publique de l'Etat, selon le modèle disponible sur Légifrance via le lien internet : http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/12/cir_44142.pdf.

Personnes à contacter

Tout renseignement complémentaire peut être obtenu auprès de :

- M. le préfet de l'Indre : 02-54-29-50-12 thierry.bonnier@indre.gouv.fr ;
- Mme Lucile JOSSE, secrétaire générale de la préfecture : 02-54-29-50-22 lucile.josse@indre.gouv.fr ;
- M. Philippe FOURY, directeur de la DDCSPP de l'Indre 05-55-41-53-51 philippe.foury@indre.gouv.fr ;
- Mme Hélène de COUSTIN déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DATE/DMAT), 07-72-25-04-15, helene.de-coustin@interieur.gouv.fr.