Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint (DDCS du Finistère)

JORF n°0298 du 24 décembre 2019
texte n° 70



Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint (DDCS du Finistère)

NOR: INTA1937099V
ELI: Non disponible

L'emploi de directeur départemental adjoint de la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) du Finistère est vacant à compter du 15 janvier 2020. Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié (articles 13 à 15 notamment), est classé dans le groupe IV en application des dispositions de l'arrêté du 29 décembre 2009 fixant la liste et le classement par groupe des emplois de direction des directions départementales interministérielles.

Intérêt du poste

Aux côtés du directeur, qu'il seconde et supplée, le directeur adjoint exerce ses compétences sur l'ensemble du périmètre d'intervention de la direction. Il contribue à la définition des stratégies, au pilotage de la structure et au management des équipes. Il est chargé par le directeur de missions particulières.

Missions

Le directeur adjoint appuie le directeur dans toutes ses attributions et responsabilités et le représente en cas d'absence. Il met en œuvre à l'échelle territoriale les orientations stratégiques nationales définies par les ministres et déclinées au niveau régional ; pilotage, coordination et évaluation de l'action de l'Etat au niveau départemental dans le domaine des politiques publiques dont est chargée la direction. Il participe aux dialogues de gestion. Il contribue à la fixation des objectifs, à l'organisation et à la répartition des moyens, à l'évaluation des résultats et de la performance et à la mise en œuvre du dialogue social. Les missions des directions départementales de la cohésion sociale sont définies à l'article 4 du décret n° 2009-1484 du 3 décembre 2009 relatif aux directions départementales interministérielles.
Le directeur départemental adjoint, en étroite collaboration avec le préfigurateur de la future DDI, contribuera dans le cadre de la réforme de l'organisation territoriale de l'Etat à réorganiser le réseau déconcentré de l'Etat et notamment à créer le service public de l'insertion. Il préparera en lien avec l'Education Nationale, la mise en place de la future délégation départementale jeunesse, sport et vie associative, au sein de la direction des services départementaux de l'Education Nationale (DSDEN). A ce titre, il participera à la mise en place du service national universel (SNU) et s'assurera du transfert de la mission vers le nouveau service dans les meilleures conditions. Il s'inscrira également dans la construction d'un secrétariat général commun à la préfecture et aux DDI du Finistère.

Environnement

La direction départementale de la cohésion sociale du Finistère est située à Quimper, chef-lieu du département (936 000 habitants pour 279 communes).
Composée de 49 agents d'origines ministérielles diverses, la DDCS est notamment compétente dans les domaines de l'hébergement et l'accès au logement, de la politique de la ville, des politiques de jeunesse et en matière de sport et de vie associative.
Sous l'autorité du Préfet de département, la direction départementale de la cohésion sociale entretient, à l'échelle régionale, des liens étroits avec la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) ainsi qu'avec le secrétariat général pour les affaires régionales.
Au plan départemental, elle travaille avec les services de la préfecture et les sous-préfets d'arrondissement, avec la direction départementale de la protection des populations (DDPP) et la direction départementale des territoires et de la mer (DDTM).
Elle entretient également des liens étroits avec le conseil départemental du Finistère, les principales communes, la métropole de Brest et communautés d'agglomération du département (Quimper, Quimperlé, Concarneau et Morlaix).

Compétences

- intérêt marqué pour l'action interministérielle ;
- expérience au moins partielle, dans les services composant la direction départementale et des politiques portées par elle ;
- capacité à piloter des projets complexes et à faire prévaloir les enjeux des politiques publiques ;
- capacité d'organisation et de travail en équipe, à animer des équipes pluridisciplinaires dans un contexte administratif interministériel grande réactivité ;
- qualités relationnelles et aptitude au travail en réseau, à la négociation avec des partenaires variés ;
- aptitude à la communication et capacités de représentation ;
- connaissances des organisations publiques et des politiques portées par les DDCS ;
- capacité à donner du sens à l'action et à créer un état d'esprit collectif, à responsabiliser et valoriser les agents, à élaborer des projets collectifs fédérateurs ;
- capacité à manager, piloter, analyser, convaincre, mobiliser et impulser ;
- capacité à assurer la représentation du service au nom de l'Etat ;
- capacité d'anticipation, vision prospective, et compétence dans l'accompagnement au changement.

Modalités de candidature

Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les candidatures doivent être transmises, dans un délai de 30 jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel :

- au préfet de département, préfecture du Finistère, secrétariat général, 42, boulevard Dupleix, 29000 Quimper.

Copie :

- au directeur départemental de la cohésion sociale du Finistère, 4, rue Anne-Robert-Jacques-Turgot, CS 21019, 29196 Quimper Cedex ;
- à Mme Hélène de COUSTIN, déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DMC/DMAT) : helene.de-coustin@interieur.gouv.fr et à l'adresse fonctionnelle administration.territoriale@interieur.gouv.fr.

Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :

- une lettre de motivation ;
- un curriculum vitae détaillé ;
- un état de services dans le corps d'origine ;
- le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.

Par ailleurs, les candidats devront tenir à la disposition de la direction de la modernisation et de l'administration territoriale une fiche financière qui pourra être demandée pendant l'instruction du dossier, ainsi que la déclaration d'intérêts prévue par la circulaire du 4 décembre 2018 relative à l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts dans la fonction publique de l'Etat, selon le modèle disponible sur Légifrance via le lien internet : http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/12/cir_44142.pdf.

Personne à contacter

Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :

- M. Christophe MARX, secrétaire général de la préfecture du Finistère, 02-98-76-29-68, christophe.marx@finistere.gouv.fr ;
- M. François-Xavier LORRE, directeur départemental de la cohésion sociale du Finistère, 02-98-64-99-03, francois-xavier.lorre@finistere.gouv.fr ;
- Mme Hélène de COUSTIN déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DATE/DMAT), 07-72-25-04-15, helene.de-coustin@interieur.gouv.fr.