Avis de vacance d'un emploi de secrétaire général adjoint pour les affaires régionales et européennes (préfecture de la région Grand Est)

JORF n°0261 du 9 novembre 2019
texte n° 137



Avis de vacance d'un emploi de secrétaire général adjoint pour les affaires régionales et européennes (préfecture de la région Grand Est)

NOR: INTA1932162V
ELI: Non disponible

L'emploi de secrétaire général adjoint pour les affaires régionales et européennes (SGARE) de la préfecture de la région Grand Est, en charge du pôle " modernisation et moyens ", sera prochainement vacant. Cet emploi est à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat. Il est classé dans le groupe III des emplois DATE.

Intérêt du poste

Le titulaire de ce poste à dimension interministérielle assure, auprès du préfet de région et sous l'autorité directe du SGARE, l'animation et le suivi des dossiers afférents aux politiques de déconcentration, de modernisation et de mutualisation et de gestion des moyens de l'Etat en région. Il assiste le SGARE pour l'ensemble de ses missions et le supplée en cas d'absence ou d'empêchement, sous réserve des dispositions relatives à la suppléance du préfet de région prévues par le premier alinéa de l'article 39 du décret du 29 avril 2004.
Il animera la déclinaison dans la région Grand Est de la réforme de l'organisation territoriale de l'Etat.

Missions

Le SGARE est organisé en deux pôles, l'un dédié aux politiques de déconcentration, de modernisation ainsi que de mutualisation et de gestion des moyens et l'autre chargé de l'animation régionale du pilotage et de la mise en œuvre des politiques publiques et de la coordination interministérielle.
Le SGARE adjoint chargé du pôle " modernisation et moyens " a en particulier pour mission, sous l'autorité du préfet de région et du SGARE, de :

- coordonner la mise en œuvre interministérielle de la charte de la déconcentration, des actions de modernisation (projets de simplification et déploiement des projets numériques de l'Etat, nouveaux modes de travail induits par la numérisation, innovation territoriale, démarches de co-construction et d'écoutes usagers) et de la réforme de l'organisation territoriale de l'Etat ;
- impulser la mutualisation en réseau des moyens de fonctionnement des services déconcentrés (notamment immobilier, achats, ressources humaines) ;
- piloter les fonctions financières et budgétaires des crédits de fonctionnement (dont le BOP 354), d'investissement (BOP 723 et 348) et d'intervention de l'Etat en région ;
- coordonner la mise en œuvre de la stratégie immobilière de l'Etat ;
- suppléer le SGARE pour assurer la permanence du service en son absence et la représentation du service auprès des partenaires institutionnels.

Il dispose pour cela de la plate-forme régionale RH, de la plate-forme régionale achats, d'un service financier et budgétaire et d'une équipe dédiée à l'organisation territoriale de l'Etat, à l'immobilier et à la modernisation (environ 25 agents, dont une majorité de cadres).

Environnement

Outre le SGARE et ses adjoints, le SGARE est composé de près de 80 agents.
Placé auprès du SGARE, le titulaire du poste aura de nombreuses liaisons fonctionnelles avec :

- les administrations centrales ;
- les services régionaux et départementaux de l'Etat ;
- les préfectures de département ;
- les établissements publics et les agences de l'Etat ;
- les collectivités territoriales.

Compétences

Le poste exige une capacité d'animation, de management, de coordination du travail ainsi qu'une pratique de la conduite et du suivi de projets.
Il nécessite une grande connaissance de l'environnement administratif et institutionnel, des aptitudes à l'encadrement, au management et au travail partenarial, ainsi qu'un esprit d'initiative marqué et des connaissances en matière de gestion budgétaire.
Une bonne connaissance de l'administration territoriale de l'Etat est nécessaire.
Une expérience de la conduite du changement serait appréciée.

Modalités de candidature

Conformément aux dispositions de l'article 11 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les dossiers de candidature pourront être transmis :

- par courrier, à l'attention du préfet de la région Grand Est

Hôtel préfectoral, place du Petit-Broglie, 67000 Strasbourg

- par courrier électronique à l'adresse suivante : blaise.gourtay@grand-est.gouv.fr
- copie à Mme Hélène de Coustin, déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DATE/DMAT) : helene.de-coustin@interieur.gouv.fr

et à l'adresse fonctionnelle : administration.territoriale@interieur.gouv.fr
Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :

- une lettre de motivation,
- un curriculum vitae détaillé,
- un état de services,
- le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.

Par ailleurs, les candidats devront tenir à la disposition de la direction de la modernisation et de l'administration territoriale, une fiche financière qui pourra être demandée pendant l'instruction du dossier, ainsi que la déclaration d'intérêts prévue par la circulaire du 4 décembre 2018 relative à l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts dans la fonction publique de l'Etat, selon le modèle disponible sur Légifrance via le lien internet : http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/12/cir_44142.pdf.

Personne à contacter

Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :
M. Blaise Gourtay, SGARE de la préfecture de la région Grand Est
(tél : 03-88-21-60-01 - blaise.gourtay@interieur.gouv.fr)
Mme Hélène de Coustin, déléguée à la mobilité et aux carrières des emplois DATE (DMAT) : tél : 07-72-25-04-15, helene.de-coustin@interieur.gouv.fr