Arrêté du 5 novembre 2019 autorisant au titre de l'année 2020 l'ouverture d'un examen professionnel pour le recrutement d'assistants d'administration de l'aviation civile de classe normale au ministère de la transition écologique et solidaire (direction générale de l'aviation civile et Météo-France)

JORF n°0261 du 9 novembre 2019
texte n° 12




Arrêté du 5 novembre 2019 autorisant au titre de l'année 2020 l'ouverture d'un examen professionnel pour le recrutement d'assistants d'administration de l'aviation civile de classe normale au ministère de la transition écologique et solidaire (direction générale de l'aviation civile et Météo-France)

NOR: TREA1931736A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2019/11/5/TREA1931736A/jo/texte


Par arrêté de la ministre de la transition écologique et solidaire en date du 5 novembre 2019, est autorisée au titre de l'année 2020, l'ouverture d'un examen professionnel pour le recrutement d'assistants d'administration de l'aviation civile de classe normale au ministère de la transition écologique et solidaire (direction générale de l'aviation civile et Météo-France).
Le nombre de places offertes à cet examen sera fixé ultérieurement.
La date d'ouverture des inscriptions est fixée au 1er décembre 2019.
La date de clôture des inscriptions est fixée au 31 janvier 2020, terme de rigueur.
L'épreuve écrite d'admissibilité se déroulera le 10 mars 2020.
L'épreuve orale d'admission se déroulera à partir du 26 mai 2020.
La composition du jury et la liste des candidats admis à concourir feront l'objet d'un arrêté du ministre chargé de l'aviation civile.


Nota. - Pour tout renseignement, les candidats doivent s'adresser à :
Direction générale de l'aviation civile, secrétariat général, sous-direction des personnels, bureau de la gestion collective des ressources humaines, division concours et examens (SG/SDP/GCRH/CEX), 50, rue Henry-Farman, 75720 Paris Cedex 15, tél. : 01-58-09-42-00.
Cet examen s'adresse uniquement :
- aux adjoints d'administration de l'aviation civile justifiant de sept années de services publics au 1er janvier de l'année 2020.