Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint (DDCSPP de l'Ariège)

JORF n°0217 du 18 septembre 2019
texte n° 51



Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint (DDCSPP de l'Ariège)

NOR: INTA1926548V
ELI: Non disponible

L'emploi de directeur départemental adjoint de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de l'Ariège est susceptible d'être prochainement vacant à compter du 14 octobre 2019. Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (articles 13 à 15 notamment), est classé dans le groupe V en application des dispositions de l'arrêté du 29 décembre 2009 modifié fixant la liste et le classement par groupe des emplois de direction des directions départementales interministérielles.

Intérêt du poste

Aux côtés de la directrice, qu'il seconde et supplée, le directeur adjoint exerce ses compétences sur l'ensemble du périmètre d'intervention de la direction. Celui-ci porte sur les politiques publiques relatives à la cohésion sociale (politiques en faveur de la jeunesse, des sports, de l'éducation populaire et de la vie associative, politique de la ville, protection des personnes vulnérables, fonctions sociales du logement, droit des femmes) et à la protection des populations (protection et régulation économique, sécurité du consommateur, sécurité sanitaire des aliments et offre alimentaire, protection de l'environnement, santé animale, inspection des installations classées). Il est chargé par la directrice de missions particulières, notamment dans le domaine des politiques sociales. L'intérêt du poste réside notamment dans la variété des dossiers traités, les partenariats à nouer avec les services de l'Etat, les collectivités locales, le monde associatif. Le poste comprend également une forte composante managériale.

Missions

Sous l'autorité de la directrice départementale, le directeur adjoint participe au pilotage et à la mise en œuvre des politiques publiques dont la direction est chargée. Il peut, selon sa compétence et son expérience professionnelle, être chargé par la directrice de gérer en propre des dossiers où son expertise pourra être mise à profit. Il contribue à la transversalité au sein de la DDCSPP. Il participe à l'animation du dialogue social. Il assure la suppléance de la directrice départementale et la représentation de la direction. Les missions de la DDCSPP sont définies à l'article 6 du décret n° 2009-1484 du 3 décembre 2009 relatif aux directions départementales interministérielles.

Environnement

La DDCSPP comprend 56 agents répartis en 6 services dont certains affectés en permanence dans les deux abattoirs de boucherie du département. Le siège de la DDCSPP est implanté à Foix sur un site en centre-ville très proche de la préfecture et des autres services de l'Etat.
Le département de l'Ariège comprend 331 communes et est peuplé de 158 000 habitants. Ce département rural et de montagne est caractérisé par sa diversité géographique et économique. Il comprend quatre centres urbains principaux dont trois sont signataires d'un contrat de ville dans le cadre de la politique de la ville. Un taux de chômage supérieur à la moyenne nationale et le vieillissement de la population dans les territoires les plus excentrés du département font de la cohésion sociale un véritable enjeu pour l'Ariège. On soulignera la polyvalence des sujets à traiter et les relations directes avec les partenaires qu'implique le poste en Ariège et en font son intérêt et son attractivité.
La production agricole est orientée principalement vers l'élevage extensif et la culture du maïs de semence. L'activité touristique bénéficie d'un fort potentiel notamment pour le sport de pleine nature d'été et d'hiver. Le département dispose également d'un large éventail d'équipements et de services à sa population.
Sous l'autorité de la préfète de département, la DDCSPP entretient, à l'échelle régionale, des liens étroits avec la direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF), la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), la direction régionale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRJSCS) et la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE).
Au plan départemental, elle travaille avec les services de la préfecture et les sous-préfets d'arrondissement, la direction départementale des territoires (DDT), les unités territoriales de la DREAL, de l'ARS et de la DIRECCTE, l'ONCFS, la direction des services de l'éducation nationale, le conseil départemental, les chambres consulaires, les organismes socioprofessionnels.

Compétences

Connaissance des organisations publiques et des politiques portées par les DDI ;
Capacité à piloter des projets et à faire prévaloir les enjeux des politiques publiques ;
Travail en réseau, négociation avec des partenaires variés ;
Aptitude à la communication, à l'écoute et au dialogue social ;
Management et animation d'équipes interministérielles ;
Capacité d'anticipation et de vision prospective ;
Expérience de la conduite du changement.

Modalités de candidature

Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les candidatures doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, aux adresses suivantes :

- secretaire-general@ariege.gouv.fr ;
- copie à Mme Hélène DE COUSTIN, déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DMC/DMAT) : helene.de coustin@interieur.gouv.fr ;
- à l'adresse fonctionnelle suivante : administration.territoriale@interieur.gouv.fr ;
- et Isabelle AYMARD, directrice de la DDCSPP, isabelle.aymard@ariege.gouv.fr.

Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :

- une lettre de motivation ;
- un curriculum vitae détaillé ;
- un état de services ;
- le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.

Par ailleurs, les candidats devront tenir à la disposition de la direction de la modernisation et de l'administration territoriale, une fiche financière qui pourra être demandée pendant l'instruction du dossier, ainsi que la déclaration d'intérêts prévue par la circulaire du 4 décembre 2018 relative à l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts dans la fonction publique de l'Etat, selon le modèle disponible sur Légifrance via le lien internet : http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/12/cir_44142.pdf.

Personnes à contacter

Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :
Mme Hélène DE COUSTIN, déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DMC/DMAT) ; tél. : 07-72-25-04-15, helene.de-coustin@interieur.gouv.fr ;
M. Stéphane DONNOT, secrétaire général de la préfecture ; tél. : 05-61-02-11-01, stephane.donnot@ariege.gouv.fr ;
Mme Isabelle AYMARD directrice de la DDCSPP ; tél. : 05-61-02-43-02 ou 06-49-85-55-75, isabelle.aymard@ariege.gouv.fr.