Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel (DDCS de l'Aisne)

JORF n°0213 du 13 septembre 2019
texte n° 108



Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel (DDCS de l'Aisne)

NOR: INTA1926078V
ELI: Non disponible

L'emploi de directeur départemental de la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) de l'Aisne est à pourvoir à compter du 30 septembre 2019. Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié (articles 13 et 15 notamment) relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, est classé dans le groupe IV, en application des dispositions de l'arrêté du 29 décembre 2009 fixant la liste et le classement par groupe de direction des directions départementales interministérielles.

Intérêt du poste

Le directeur départemental est chargé de la mise en œuvre des politiques publiques qui lui sont confiées, conformément aux dispositions de l'article 4 du décret n° 2009-1484 du 3 décembre 2009 relatif aux directions départementales interministérielles et remplit les fonctions définies par l'arrêté préfectoral du 27 janvier 2010 portant organisation de la direction départementale de la cohésion sociale de l'Aisne. Il a autorité sur l'ensemble des agents affectés au sein de la direction départementale qu'il dirige.
Ce poste est destiné à évoluer à brève échéance, dans le cadre de la mise en place de la direction départementale en charge de l'insertion, de la cohésion sociale, du travail et de l'emploi, le titulaire du poste de directeur départemental de la cohésion sociale ayant vocation à préfigurer puis diriger cette nouvelle direction départementale.

Missions

Le directeur départemental met en œuvre les politiques sociales et celles en faveur de la jeunesse, des sports, de la vie associative et de l'éducation populaire.
Le directeur départemental apporte au préfet ses analyses et ses synthèses techniques.
Il assure la conduite du contrôle de gestion, du suivi des indicateurs de résultats, de performance et de tout contact nécessaire à l'exercice de ces missions et est amené à représenter la direction départementale dans différentes instances à la demande du préfet.
Il met en application les axes inscrits dans la charte de la déconcentration du 7 mai 2015 relative à la gestion des ressources humaines et des budgets de son périmètre de compétence. Il concourt à la mise en place du secrétariat général commun à la préfecture et aux directions départementales interministérielles.
Dans sa mission de préfigurateur de la direction départementale en charge de l'insertion, de la cohésion sociale, du travail et de l'emploi, il prépare le rapprochement d'une partie des équipes de la DDCS avec les services départementaux de l'éducation nationale et le regroupement des compétences avec l'unité départementale de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE).
Il propose au préfet l'organisation de la future direction départementale en charge de l'insertion, de la cohésion sociale, du travail et de l'emploi, en fonction des orientations décidées par le Gouvernement.

Environnement

Placée sous l'autorité du préfet, la direction départementale de la cohésion sociale, actuellement composée de 45 agents issus de ministères et services diversifiés, est répartie en cinq pôles :

- le pôle inclusion sociale et demande d'asile ;
- le pôle ville, sport, jeunesse et vie associative ;
- le pôle protection des personnes vulnérables ;
- le pôle logement et prévention des expulsions locatives ;
- la mission départementale aux droits des femmes et à l'égalité.

Elle est principalement chargée :

- de l'hébergement et de l'accès au logement des personnes sans abri, mal logées ou risquant de l'être ;
- des politiques sociales liées au logement ;
- de l'hébergement des demandeurs d'asile ;
- de la prévention et de la lutte contre les exclusions, de la protection des personnes vulnérables ou handicapées ;
- de l'inspection et du contrôle des conditions d'accueil et de fonctionnement des établissements et services sociaux ;
- de la coordination de la politique de la ville ;
- de la promotion de l'accès au sport pour tous, du contrôle des activités physiques et sportives, de la prévention des incivilités et de la lutte contre la violence dans le sport ;
- du contrôle de la qualité éducative des accueils de mineurs et de la sécurité physique et morale des mineurs qui y sont accueillis ;
- de l'animation de la politique interministérielle en faveur de la jeunesse ;
- du greffe des associations pour les arrondissements de Laon et Soissons, du développement et de l'accompagnement de la vie associative, du bénévolat et du volontariat ainsi que de la promotion de l'éducation populaire à tous les âges de la vie ;
- du droit des femmes, de la parité et de l'égalité professionnelle entre les hommes et les femmes.

La DDCS organise la mise en œuvre départementale de la stratégie nationale de la lutte contre la pauvreté, en liaison avec les acteurs locaux et le Haut commissaire à la lutte contre la pauvreté des Hauts-de-France.
La DDCS de l'Aisne est installée sur un site unique 23, rue Franklin-Roosevelt à Laon mais devrait prochainement intégrer la cité administrative de Laon, où est déjà située l'unité départementale de la DIRECCTE.

Compétences recherchées

- Intérêt marqué pour l'action interministérielle ;
- Expérience d'encadrement dans des missions relevant de la DDCS ou de la DIRECCTE, de conduite du changement notamment en service déconcentré et dans la mise en œuvre de politiques publiques portées par la DDCS ou par la DIRECCTE ;
- Connaissance des méthodes de conduite de projet, expérience réussie dans la conduite de projets complexes ;
- Connaissances des organisations publiques (approche culturelle, sociologique et opérationnelle) ;
- Capacité d'adaptation et d'ouverture aux problématiques sociales dans une approche partenariale avec les entreprises, les collectivités territoriales, les associations ;
- Aptitude à écouter, analyser, piloter, mobiliser, négocier, convaincre, restituer, en particulier dans un contexte de réorganisation des services ;
- Aptitude à animer des équipes pluridisciplinaires et interministérielles ;
- Aptitude à la communication et au dialogue social.

Il est attendu du directeur qu'il soit disponible, réactif, qu'il ait une perception vive et immédiate des enjeux et problèmes, qu'il soit capable d'anticiper et de prendre des décisions adaptées aux circonstances.

Modalités

Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les candidatures doivent être transmises dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, au préfet de département : préfecture de l'Aisne, secrétariat général, 2, rue Paul-Doumer, 02010 Laon Cedex. Ils seront également envoyés, sous forme numérique, à l'adresse suivante :
pierre.larrey@aisne.gouv.fr
Copie à Mme Hélène de COUSTIN, déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DMC/DMAT) :
helene.de-coustin@interieur.gouv.fr et à l'adresse fonctionnelle : administration.territoriale@interieur.gouv.fr.
Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :

- une lettre de motivation ;
- un curriculum vitae détaillé ;
- un état de services ;
- le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.

Par ailleurs, les candidats devront tenir à la disposition de la direction de la modernisation et de l'administration territoriale :

- une fiche financière qui pourra être demandée pendant l'instruction du dossier ;
- ainsi que la déclaration d'intérêts prévue par la circulaire du 4 décembre 2018 relative à l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts dans la fonction publique de l'Etat, selon le modèle disponible sur Légifrance via le lien internet :

http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/12/cir_44142.pdf.

Personnes à contacter

Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :
M. Nicolas BASSELIER, préfet de l'Aisne (téléphone : 03-23-21-82-05) ;
M. Pierre LARREY, secrétaire général de la préfecture de l'Aisne, pierre.larrey@aisne.gouv.fr, (téléphone : 03-23-21-82-06) ;
Mme Hélène de COUSTIN, déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DMC/DMAT) (téléphone : 01-42-75-83-55 / 07-72-25-04-15, helene.de-coustin@interieur.gouv.fr).