Avis de vacance d'un emploi de sous-directeur

JORF n°0212 du 12 septembre 2019
texte n° 97



Avis de vacance d'un emploi de sous-directeur

NOR: PRMG1925956V
ELI: Non disponible


Est vacant un emploi de sous-directeur au ministère de l'action et des comptes publics.
Cet emploi est affecté à la direction du budget.
Le titulaire de l'emploi aura la charge de la 4e sous-direction.
La quatrième sous-direction est chargée des missions « Ecologie, développement et mobilités durables » et « Cohésion des territoires », du budget annexe « Contrôle et exploitation aériens », des comptes d'affectation spéciale « Transition énergétique », « Aides à l'acquisition de véhicules propres » et « Services nationaux de transport conventionnés de voyageurs », et des programmes « Epargne » et « Prêts à la société concessionnaire de la liaison express entre Paris et l'aéroport Paris-Charles de Gaulle ».
Elle assure la synthèse des travaux budgétaires relatifs aux ministères ou aux organismes chargés des transports, de la mer, de l'écologie, du développement durable, du logement, de la ville et des territoires.
Le sous-directeur assurera la coordination de trois bureaux : le bureau des transports, le bureau du développement durable et le bureau du logement, de la ville et des territoires.
La tutelle financière, les responsabilités d'administrateur en tant que membre de conseils d'administration et de surveillance (notamment de la RATP, de SNCF Réseau, de la Société du Grand Paris, de l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF), de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) et de l'Agence française pour la biodiversité), et la participation aux divers comités relevant de la gouvernance des nombreux organismes du secteur représentent une part très importante des responsabilités du sous-directeur.
Le titulaire de cet emploi devra correspondre au profil suivant : sens du travail en équipe, aptitude au management, capacité d'initiative, rigueur et réactivité, curiosité d'esprit et créativité, faculté à développer une vision stratégique des politiques et des transformations publiques. En outre, le candidat devra avoir une solide culture budgétaire, économique et financière afin de bien saisir, notamment au regard de la mise en œuvre de la LOLF, les enjeux des sujets sectoriels.
Conformément aux dispositions du décret n° 2012-32 du 9 janvier 2012 relatif aux emplois de chef de service et de sous-directeur des administrations de l'Etat, les candidatures accompagnées d'un curriculum vitae et d'un état des services, doivent être transmises, par la voie hiérarchique, dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel de la République française au secrétariat général des ministères économiques et financiers, service des ressources humaines, bureau SRH-2A, 5, place des Vins-de-France, 75573 Paris Cedex 12.