Arrêté du 31 juillet 2019 définissant les orientations pluriannuelles prioritaires de développement professionnel continu pour les années 2020 à 2022

JORF n°0177 du 1 août 2019
texte n° 14




Arrêté du 31 juillet 2019 définissant les orientations pluriannuelles prioritaires de développement professionnel continu pour les années 2020 à 2022

NOR: SSAH1921647A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2019/7/31/SSAH1921647A/jo/texte


La ministre des armées et la ministre des solidarités et de la santé,
Vu le code de la santé publique, notamment les articles L. 4021-2, L. 4021-3 et D. 4021-2 ;
Vu la concertation conduite en application des dispositions des 1° et 2° de l'article L. 4021-2 ;
Vu l'avis du Haut Conseil des professions paramédicales en date du 27 juin 2019,
Arrêtent :

Article 1


Les orientations pluriannuelles prioritaires de développement professionnel continu
I. - s'inscrivant dans le cadre de la politique nationale de santé ;
II. - définies par profession ou par spécialité,
sont définies pour les années 2020 à 2022 en annexe du présent arrêté.

Article 2


L'annexe mentionnée à l'article 1er est complétée, pour chacune des orientations du I et II, par des fiches de cadrage opposables en précisant les enjeux, le périmètre d'application et les attendus en termes de programme.
Ces fiches font l'objet d'une publication sur le site de l'Agence nationale du développement professionnel continu.

Article 3


Les dispositions du présent arrêté sont applicables aux actions de développement professionnel continu devant être réalisées à compter du 1er janvier 2020.

Article 4


La directrice centrale du service de santé des armées et la directrice générale de l'offre de soins sont chargées, chacune en ce qui la concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

  • Annexe


    ANNEXE
    ORIENTATIONS PLURIANNUELLES PRIORITAIRES DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU S'INSCRIVANT DANS LE CADRE DE LA POLITIQUE NATIONALE DE SANTÉ
    I. - Mettre en place une politique de promotion de la santé, incluant la prévention, dans tous les milieux et tout au long de la vie


    - orientation n° 1 : Promotion des comportements favorables à la santé, incluant l'alimentation saine et l'activité physique régulière ;
    - orientation n° 2 : Promotion de la santé sexuelle ;
    - orientation n° 3 : Promotion de la vaccination ;
    - orientation n° 4 : Renforcement du dépistage organisé des cancers ;
    - orientation n° 5 : Renforcement du repérage du risque cardio-vasculaire élevé et de diabète de type 2 ;
    - orientation n° 6 : Prévention et prise en compte des pathologies imputables à l'environnement (saturnisme, mésothéliome, intoxication par le CO…) et des facteurs environnementaux pouvant avoir un impact sur la santé (pollution de l'air intérieur et extérieur, perturbateurs endocriniens, changements climatiques, champs électromagnétiques et électro sensibilité…).


    II. - Garantir la qualité, la sécurité et la pertinence des soins


    Qualité et sécurité des prises en charge


    - orientation n° 7 : Maîtrise des risques associés aux actes et aux parcours de soins ;
    - orientation n° 8 : Signalement et gestion des évènements sanitaires indésirables.


    Pertinence des soins


    - orientation n° 9 : Bon usage des médicaments ;
    - orientation n° 10 : Juste prescription des antibiotiques et mesures de prévention des infections, y compris pour les infections graves (sepsis) pour maîtriser l'antibiorésistance ;
    - orientation n° 11 : Bon usage des dispositifs médicaux ;
    - orientation n° 12 : Juste prescription des examens complémentaires ;
    - orientation n° 13 : Evaluation et amélioration de la pertinence des actes (dont les 10 actes prioritaires HAS/ IRDES : ablation des amygdales, chirurgie de l'appendicite, césarienne, chirurgie de l'obésité, chirurgie de la prostate, chirurgie du syndrome du canal carpien, ablation de la vésicule biliaire, ablation de l'utérus, prothèse totale du genou, ablation de la thyroïde) ;
    - orientation n° 14 : Evaluation et amélioration de la pertinence des parcours (dont les parcours pertinence HAS : BPCO, IRC, IC, maladies coronariennes stables, obésité, diabète, AVC, Parkinson).


    Innovation numérique en santé


    - orientation n° 15 : Pertinence du recours à l'innovation numérique en santé (intelligence artificielle, big data, internet des objets).


    III. - Renforcer la réflexion éthique en santé et la place des usagers dans leur prise en charge


    Réflexion éthique en santé


    - orientation n° 16 : Prise en compte des principes éthiques dans les pratiques professionnelles ;
    - orientation n° 17 : Promotion de la bientraitance dans la pratique du soin ;
    - orientation n° 18 : Annonce et accompagnement du diagnostic d'une maladie grave.


    Place des usagers dans leur prise en charge


    - orientation n° 19 : Prise en compte de l'expérience patient dans les pratiques ;
    - orientation n° 20 : Intégration d'une démarche de décision de soins partagée ;
    - orientation n° 21 : Orientation et prise en charge des aidants.


    IV. - Assurer la coordination et la continuité des parcours et des prises en charge


    Accès aux soins


    - orientation n° 22 : Maîtrise de stage et tutorat en ambulatoire.


    Outils de coordination


    - orientation n° 23 : Appui à la construction et à la mise en œuvre de projets d'exercice coordonné ;
    - orientation n° 24 : Utilisation appropriée des outils informatisés de coordination (DMP, messageries sécurisées, dossiers patients informatisés) ;
    - orientation n° 25 : Indications et bonnes pratiques en matière de télémédecine, de télésoins et de robotisation.


    Parcours de prise en charge liés aux pathologies et troubles de santé


    - orientation n° 26 : Prise en charge des cancers, notamment chez l'enfant, l'adolescent et le jeune adulte ;
    - orientation n° 27 : Repérage, évaluation de la crise suicidaire et intervention de crise chez les patients vivant avec des troubles psychiatriques ;
    - orientation n° 28 : Dépistage et prise en charge des maladies neuro-dégénératives (Alzheimer, Parkinson et SEP) ;
    - orientation n° 29 : Repérage, dépistage et diagnostic précoce des enfants présentant des troubles du neuro-développement (TND), dont les troubles du spectre de l'autisme (TSA) ;
    - orientation n° 30 : Repérage précoce et prise en charge des pathologies psychiatriques et des troubles psychiques chez les enfants et adolescents ;
    - orientation n° 31 : Diagnostic et évaluation chez l'adulte présentant des troubles du spectre de l'autisme (TSA) ;
    - orientation n° 32 : Amélioration de la prise en charge de la douleur ;
    - orientation n° 33 : Maîtrise des fondamentaux de l'éducation thérapeutique du patient.


    Prise en charge de populations spécifiques


    - orientation n° 34 : Prise en charge des problématiques de santé de la femme : contraception, suivi de grossesse jusqu'au post-partum, endométriose, spécificité du risque cardiovasculaire, ménopause, troubles fonctionnels gynécologiques, interruption volontaire de grossesse (IVG) ;
    - orientation n° 35 : Repérage et prise en charge des pathologies des professionnels de santé ;
    - orientation n° 36 : Prévention, repérage et prise en charge des pathologies et des risques sanitaires liés aux conditions et environnements particuliers d'emploi des militaires ;
    - orientation n° 37 : Prise en compte des spécificités de prise en charge des patients en situation de handicap ;
    - orientation n° 38 : Repérage, accompagnement et prise en charge des donneurs d'organes, de tissus, de cellules hématopoïétiques et de gamètes.


    Prise en charge des personnes en situation spécifique


    - orientation n° 39 : Repérage et prise en charge du risque de perte d'autonomie chez les personnes âgées à domicile ;
    - orientation n° 40 : Accompagnement des patients en fin de vie et développement de l'accès aux soins palliatifs ;
    - orientation n° 41 : Repérage précoce, accompagnement et prise en charge des patients présentant des pratiques addictives de type tabac, alcool, cannabis, opioïdes, jeux écrans, achats compulsifs, sexe ;
    - orientation n° 42 : Repérage de la maltraitance et de la violence et conduite à tenir ;
    - orientation n° 43 : Repérage, prise en charge et orientation des personnes en situation de grande exclusion et notamment des femmes enceintes en situation de précarité.


    Prise en charge en situations de crise


    - orientation n° 44 : Préparation et organisation coordonnée, civile et militaire, de la réponse aux situations sanitaires exceptionnelles (SSE) et prise en charge somatique et psychique des victimes induites ;
    - orientation n° 45 : Prise en charge du « blessé de guerre » par le service de santé des armées.


    ORIENTATIONS PLURIANNUELLES PRIORITAIRES DE DÉVELOPPEMENT PROFESSIONNEL CONTINU DÉFINIES PAR PROFESSION OU PAR SPÉCIALITÉ


    Professions médicales
    Médecin


    - médecin spécialisé en allergologie :
    - orientation n° 46 : Prescription et suivi d'une immunothérapie allergénique,
    - médecin spécialisé en anatomie et cytopathologie pathologiques :
    - orientation n° 47 : Mise en œuvre de l'onco-théranostique ;
    - orientation n° 48 : Prise en charge des malformations et maladies rares à révélation anté ou post-natale ;
    - orientation n° 49 : Innovation numérique en pathologie (pathologie numérique),
    - médecin spécialisé en anesthésie-réanimation :
    - orientation n° 50 : Prise en charge en médecine péri-opératoire ;
    - orientation n° 51 : Prise en charge d'un patient présentant une ou plusieurs défaillances d'organe ;
    - orientation n° 52 : Conduite d'anesthésie dans un parcours d'anesthésie sécurisé,
    - médecin spécialisé en médecine cardiovasculaire :
    - orientation n° 53 : Maîtrise de l'imagerie cardio vasculaire ;
    - orientation n° 54 : Innovations en cardiologie ;
    - orientation n° 55 : Prise en charge des pathologies vasculaires ;
    - orientation n° 56 : Prise en charge du syndrome d'apnée du sommeil (SAS) en cardiologie ;
    - orientation n° 57 : Connaissance et promotion des bénéfices cardiovasculaires de l'activité physique (sport, réadaptation),
    - médecin spécialisé en chirurgie maxillo-faciale :
    - orientation n° 58 : Amélioration du diagnostic précoce des lésions potentiellement malignes de la muqueuse orale ;
    - orientation n° 59 : Intégration des innovations dans la pratique des orthèses d'avancée mandibulaire ;
    - orientation n° 60 : Avulsions des troisièmes molaires ;
    - orientation n° 61 : Technique d'imagerie en chirurgie orthognatique ;
    - orientation n° 62 : Chirurgie faciale à visée esthétique : Enjeux médicaux et médico-légaux,
    - médecin spécialisé en chirurgie orthopédique et traumatologie :
    - orientation n° 63 : Prise en charge des lésions dégénératives de l'appareil locomoteur ;
    - orientation n° 64 : Prise en charge des déformations congénitales ou acquises des membres et de la colonne vertébrale,
    - médecin spécialisé en chirurgie thoracique et cardiovasculaire :
    - orientation n° 65 : Récupération améliorée après chirurgie (RAAC) thoracique et cardio-vasculaire ;
    - orientation n° 66 : Amélioration de la qualité des soins délivrés en chirurgie thoracique et cardio-vasculaire avec l'utilisation des techniques mini-invasives ;
    - orientation n° 67 : Prise en charge des traumatismes du thorax,
    - médecin spécialisé en urologie :
    - orientation n° 68 : Prise en charge diagnostique et thérapeutique du sujet âgé en urologie ;
    - orientation n° 69 : Nouvelles techniques chirurgicales en urologie ;
    - orientation n° 70 : Récupération améliorée après chirurgie (RAAC) et prise en charge ambulatoire en urologie,
    - médecin spécialisé en chirurgie vasculaire :
    - orientation n° 71 : Prise en charge des pathologies artérielles chroniques ;
    - orientation n° 72 : Intégration d'innovations dans la pratique du chirurgien vasculaire,
    - médecin spécialisé en chirurgie viscérale et digestive :
    - orientation n° 73 : Prévention, détection et prise en charge des complications opératoires ;
    - orientation n° 74 : Innovations techniques et organisationnelles,
    - médecin spécialisé en dermatologie et vénéréologie :
    - orientation n° 75 : Parcours de soins dans la prise en charge des dermatoses chroniques ;
    - orientation n° 76 : Parcours de soins des urgences dermatologiques ;
    - orientation n° 77 : Diagnostic des maladies dermatologiques par l'imagerie non invasive,
    - médecin spécialisé en endocrinologie, diabétologie et nutrition :
    - orientation n° 78 : Prise en charge des pathologies hypothalamo-hypophysaires ;
    - orientation n° 79 : Prise en charge des pathologies de la glande surrénale ;
    - orientation n° 80 : Prise en charge des dysfonctionnements thyroïdiens ;
    - orientation n° 81 : Prise en charge du nodule thyroïdien et du cancer de la thyroïde ;
    - orientation n° 82 : Prise en charge des pathologies du métabolisme phospho - calcique,
    - médecin spécialisé en hépato-gastro-entérologie :
    - orientation n° 83 : Prise en charge des hépatopathies chroniques ;
    - orientation n° 84 : Prise en charge des pathologies ano-rectales : médicales et chirurgicales,
    - médecin spécialisé en génétique médicale :
    - orientation n° 85 : Diagnostic et prises en charge des maladies rares ;
    - orientation n° 86 : Orientations thérapeutiques dans les pathologies avec déterminisme génétique ;
    - orientation n° 87 : Stratégies du diagnostic préimplantatoire, prénatal, postnatal et fœtopathologique dans les pathologies malformatives ou à prédisposition pour une pathologie grave de l'enfant et de l'adulte,
    - médecin spécialisé en gynécologie médicale et en gynécologie obstétrique :
    - orientation n° 88 : Prise en charge des troubles de la statique pelvienne ;
    - orientation n° 89 : Iatrogénie des actes en gynécologie obstétrique et chirurgie gynécologique ;
    - orientation n° 90 : Iatrogénie des actes en gynécologie médicale et en médecine de la reproduction ;
    - orientation n° 91 : Prise en charge de l'infertilité,
    - médecin spécialisé en maladies infectieuses et tropicales :
    - orientation n° 92 : Prise en charge des maladies vectorielles à tiques (MVT) ;
    - orientation n° 93 : Prise en charge du risque émergent biologique,
    - médecin spécialisé en médecine générale :
    - orientation n° 94 : Suivi du développement de l'enfant, dépistage et prévention primaire ;
    - orientation n° 95 : Prise en charge des patients multi morbides ;
    - orientation n° 96 : Prise en charge des patients à risque cardiovasculaire et métabolique ;
    - orientation n° 97 : Santé mentale notamment troubles anxieux et dépressifs avec développement des alternatives d'aide et de soins non pharmacologiques ;
    - orientation n° 98 : Urgence et régulation des demandes de soins non programmés (DSNP) et de la permanence de soins ambulatoires (PDSA) ;
    - orientation n° 99 : Gestes techniques utiles dans la pratique de la médecine générale ;
    - orientation n° 100 : Prévention de la désinsertion socio-professionnelle ;
    - orientation n° 101 : Communication avec le patient et son entourage ;
    - orientation n° 102 : Psychothérapie en médecine générale ;
    - orientation n° 103 : Démarche diagnostique en médecine générale,
    - médecin spécialisé en médecine interne et immunologie clinique :
    - orientation n° 104 : Utilisation au lit de l'échoscopie (échographe de poche),
    - médecin spécialisé en médecine légale et expertises médicales :
    - orientation n° 105 : Evaluation médico socio-économique du dommage corporel, y compris des accidents médicaux et leurs aspects juridiques ;
    - orientation n° 106 : Recherche des causes de la mort à visée judiciaire, médicale, scientifique et de santé publique ;
    - orientation n° 107 : Constatations des dommages infligés aux personnes et lien avec la justice,
    - médecin spécialisé en médecine et santé au travail :
    - orientation n° 108 : Prévention et prise en charge du risque de désinsertion professionnelle et maintien dans l'emploi ;
    - orientation n° 109 : Prévention des troubles musculo-squelettiques (TMS) ;
    - orientation n° 110 : Expositions professionnelles aux agents chimiques ;
    - orientation n° 111 : Risques psychosociaux (RPS) des travailleurs,
    - médecin spécialisé en médecine nucléaire :
    - orientation n° 112 : Développements en matière de médicaments radiopharmaceutiques (MRP) pour la caractérisation phénotypique des cancers ;
    - orientation n° 113 : Développement en matière de traitement par les médicaments radiopharmaceutiques et d'approche théranostique,
    - médecin spécialisé en neurochirurgie :
    - orientation n° 114 : Bonne utilisation des appareils radiologiques de guidage et de contrôle peropératoires (amplificateurs de brillance, scanners per-opératoires) ;
    - orientation n° 115 : Radioprotection des patients et des soignants,
    - médecin spécialisé en oncologie :
    - orientation n° 116 : Justification et optimisation des traitements par irradiation externe et curiethérapie,
    - médecin spécialisé en ophtalmologie :
    - orientation n° 117 : Renforcement du dépistage organisé de l'amblyopie ;
    - orientation n° 118 : Parcours DLMA rétinopathie diabétique et glaucome,
    - médecin spécialisé en oto-rhino-laryngologie (ORL) et chirurgie cervico-faciale :
    - orientation n° 119 : Prise en charge des pathologies auditives ;
    - orientation n° 120 : Prise en charge des pathologies pharyngo-laryngées ;
    - orientation n° 121 : Prise en charge des pathologies rhino-sinusiennes ;
    - orientation n° 122 : Prise en charge des pathologies vestibulaires,
    - médecin spécialisé en pédiatrie :
    - orientation n° 123 : Promotion des nouvelles recommandations et des innovations en pédiatrie ;
    - orientation n° 124 : Urgences vitales du nouveau-né au grand adolescent, reconnaitre et orienter ;
    - orientation n° 125 : Maladies chroniques de l'enfant : reconnaissance et coordination,
    - médecin spécialisé en pneumologie :
    - orientation n° 126 : Prise en charge des maladies bronchiques (allergiques, inflammatoires, dégénératives, cancéreuses, toxiques, séquellaires) ;
    - orientation n° 127 : Prise en charge des atteintes du tissu pulmonaire (alvéole, tissus conjonctif, réseau vasculaire, plèvre) ;
    - orientation n° 128 : Prise en charge des maladies du sommeil : diagnostic, exploration et prise en charge thérapeutique participative du patient,
    - médecin spécialisé en psychiatrie :
    - orientation n° 129 : Thérapeutiques non médicamenteuses des troubles mentaux ;
    - orientation n° 130 : Stratégies diagnostiques et thérapeutiques dans les pathologies psychiatriques résistantes ;
    - orientation n° 131 : Troubles psychiques et pathologies psychiatriques chez la personne âgée ;
    - orientation n° 132 : Prévention, repérage et prise en charge des pathologies et des risques psychiatriques liés à l'environnement : familial, social, sociétal, professionnel ;
    - orientation n° 133 : Amélioration de l'évaluation et de la prise en charge des personnes faisant l'objet de soins sans consentement et des personnes placées sous-main de justice ;
    - orientation n° 134 : Troubles neuro-développementaux chez l'adulte,
    - médecin spécialisé en radiologie et imagerie médicale :
    - orientation n° 135 : Utilisation inadaptée de produits de contraste iodés/gadolinés ;
    - orientation n° 136 : Risque en IRM hors risques liés l'injection ;
    - orientation n° 137 : Accident hémorragique en radiologie interventionnelle de patient sous traitement par anticoagulants oraux directs (AOD) et antiagrégants plaquettaires,
    - médecin spécialisé en médecine intensive-réanimation :
    - orientation n° 138 : Innovations technologiques en médecine intensive réanimation ;
    - orientation n° 139 : Perfectionnement dans la gestion des suppléances d'organes ;
    - orientation n° 140 : Prise en charge du sepsis en médecine intensive réanimation,
    - médecin spécialisé en rhumatologie :
    - orientation n° 141 : Prévention de la chronicisation des pathologies de l'appareil locomoteur ;
    - orientation n° 142 : Innovations thérapeutiques, techniques et organisationnelles en rhumatologie,
    - médecin spécialisé en médecine d'urgence :
    - orientation n° 143 : Perfectionnement et avancées dans la prise en charge des situations aigües dans les structures d'urgence ;
    - orientation n° 144 : Régulation, triage, orientation des patients en situation d'urgence ;
    - orientation n° 145 : Perfectionnement et avancées en traumatologie d'urgence,
    - médecin spécialisé en médecine vasculaire :
    - orientation n° 146 : Prise en charge de l'artériopathie oblitérante et de la maladie thrombo-embolique veineuse ;
    - orientation n° 147 : Diagnostic et traitement des artériopathies périphériques ;
    - orientation n° 148 : Diagnostic et traitement des sténoses carotidiennes ;
    - orientation n° 149 : Traitement des varices ;
    - orientation n° 150 : Diagnostic et traitement de la maladie thromboembolique veineuse,
    - médecin spécialisé en santé publique :
    - orientation n° 151 : Pilotage, gestion et évaluation des nouvelles organisations territoriales et populationnelles en santé ;
    - orientation n° 152 : Amélioration des pratiques en recherche clinique, en méthodologie biostatistique et en informations médico-économiques.


    Spécialité commune aux médecins et aux chirurgiens-dentistes


    - chirurgie orale :
    - orientation n° 153 : Odontologie gériatrique.


    Chirurgien-dentiste


    - chirurgien-dentiste omnipraticien :
    - orientation n° 154 : Approches préventives et thérapeutiques en dentisterie conservatrice ;
    - orientation n° 155 : Traitement des édentations partielles et totales ;
    - orientation n° 156 : Indications, réalisation des traitements endodontiques et stratégies thérapeutiques pour assurer la pérennité de la dent dépulpée ;
    - orientation n° 157 : Dépistage et prise en charge précoce des dysfonctions et dysmorphoses de l'appareil manducateur ;
    - orientation n° 158 : Odontologie gériatrique ;
    - orientation n° 159 : Diagnostic, prévention et traitement des pathologies muqueuses et osseuses bucco-dentaires,
    - chirurgien-dentiste spécialisé en médecine bucco-dentaire :
    - orientation n° 160 : Diagnostic, prévention et traitement des pathologies muqueuses et osseuses bucco-dentaires ;
    - orientation n° 161 : Odontologie gériatrique.


    Sage-femme


    - orientation n° 162 : Soutien à l'allaitement, alimentation du nouveau-né ;
    - orientation n° 163 : Sorties précoces de maternité ;
    - orientation n° 164 : Soutien dans le cadre d'une prise en compte du deuil périnatal ;
    - orientation n° 165 : Rééducation périnéale fonctionnelle ;
    - orientation n° 166 : Soutien de la parentalité ;
    - orientation n° 167 : Urgences périnatales au décours d'un accouchement physiologique.


    Spécialité commune aux médecins et aux pharmaciens


    - biologiste médical :
    - orientation n° 168 : Maîtrise des évolutions dans les stratégies de prévention, dépistage, diagnostic et suivi des anomalies du métabolisme martial ;
    - orientation n° 169 : Maîtrise des évolutions dans les stratégies de prévention, dépistage, diagnostic et suivi des pathologies hépatiques.


    Professions de la pharmacie
    Pharmacien


    - pharmacien d'officine :
    - orientation n° 170 : Plan pharmaceutique personnalisé ;
    - orientation n° 171 : Biomédicaments et médicaments biosimilaires ;
    - orientation n° 172 : Bilan de médication ;
    - orientation n° 173 : Entretien pharmaceutique ;
    - orientation n° 174 : Conciliation médicamenteuse ;
    - orientation n° 175 : Dispensation médicamenteuse en urgence,
    - pharmacien hospitalier :
    - orientation n° 176 : Plan pharmaceutique personnalisé ;
    - orientation n° 177 : Biomédicaments et médicaments biosimilaires ;
    - orientation n° 178 : Bilan de médication ;
    - orientation n° 179 : Entretien pharmaceutique ;
    - orientation n° 180 : Conciliation médicamenteuse,
    - pharmacien industriel et grossiste répartiteur :
    - orientation n° 181 : Biomédicaments et médicaments biosimilaires ;
    - orientation n° 182 : Prévention des ruptures d'approvisionnement en médicaments et dispositifs médicaux,
    - pharmacien distributeur et dispensateur de gaz :
    - orientation n° 183 : Dispensation des gaz à usage médical ;
    - orientation n° 184 : Dispensation de l'oxygène à domicile dans le cadre du syndrome d'apnée obstructive du sommeil (SAOS).


    Auxiliaires médicaux
    Métiers du soin


    - infirmier :
    - orientation n° 185 : Gestion de la violence et de l'agressivité des patients et de leur entourage ;
    - orientation n° 186 : Evaluation des besoins en soins du patient par l'infirmier et pertinence du plan de soins ;
    - orientation n° 187 : Soins infirmiers et surveillance des patients souffrant de pathologies cardiaques ;
    - orientation n° 188 : Soins infirmiers et surveillances des patients sous perfusion ;
    - orientation n° 189 : Soins infirmiers dans la prise en charge des plaies ;
    - orientation n° 190 : Soins infirmiers et surveillance des patients en période post opératoire immédiate, notamment lors des sorties précoces ;
    - orientation n° 191 : Soins infirmiers et surveillance des patients porteurs de stomies ;
    - orientation n° 192 : Promotion et développement d'une culture de santé sur les lieux de travail (infirmiers exerçant en santé au travail) ;
    - orientation n° 193 : Prévention, dépistage et surveillance des pathologies professionnelles en développant la démarche clinique infirmière en santé au travail (infirmiers exerçant en santé au travail) ;
    - orientation n° 194 : Identification des risques professionnels susceptibles de provoquer des atteintes à la santé (infirmiers exerçant en santé au travail) ;
    - orientation n° 195 : Consultation infirmière en milieu scolaire (infirmiers exerçant en milieu scolaire),
    - infirmier anesthésiste :
    - Orientation n° 196 : Réhabilitation améliorée après chirurgie (RAAC) ;
    - Orientation n° 197 : Gestion des abords vasculaires,
    - infirmier de bloc opératoire :
    - orientation n° 198 : Qualité et sécurité des actes exclusifs au bloc opératoire,
    - infirmier puériculteur :
    - orientation n° 199 : Allaitement maternel ;
    - orientation n° 200 : Accompagnement à la parentalité notamment chez les populations en situation de vulnérabilité ;
    - orientation n° 201 : Accompagnement, gestion et agrément des modes d'accueil du jeune enfant, individuels ou collectifs,


    Métiers de la rééducation


    - diététicien :
    - orientation n° 202 : Prise en charge de la dénutrition,
    - ergothérapeute :
    - orientation n° 203 : Aides-techniques et technologiques ;
    - orientation n° 204 : Intervention auprès de personnes présentant des troubles de santé mentale ;
    - orientation n° 205 : Intervention auprès d'adultes présentant un trouble du neuro-développement (TND) ;
    - orientation n° 206 : Intervention dans le maintien, l'insertion et la réinsertion sociale et professionnelle pour les personnes en situation de handicap et de perte d'autonomie,
    - masseur-kinésithérapeute :
    - orientation n° 207 : Prévention et prise en charge des pathologies neuro-musculo-squelettiques ;
    - orientation n° 208 : Prise en charge masso-kinésithérapique des troubles de la sphère abdomino-pelvienne ;
    - orientation n° 209 : Rééducation et réadaptation des affections respiratoires et ventilatoires ;
    - orientation n° 210 : Rééducation et réadaptation des affections cardiaques ;
    - orientation n° 211 : Prise en charge masso-kinésithérapique pédiatrique ;
    - orientation n° 212 : Evaluation, prévention et traitement des troubles cutanéo-trophiques et des troubles circulatoires superficiels et profonds ;
    - orientation n° 213 : Pertinence des soins en masso-kinésithérapie ;
    - orientation n° 214 : Prévention et prise en charge des troubles de la posture, de l'équilibre, et de la perte d'autonomie chez la personne fragile ou entrant en situation de dépendance ;
    - orientation n° 215 : Evaluation, prévention et traitement des atteintes neurologiques, neuromusculaires et neurosensorielle d'origine centrale, périphérique et dégénérative,
    - orthophoniste :
    - orientation n° 216 : Intervention dans les pathologies de sphère ORL ;
    - orientation n° 217 : Intervention dans les pathologies neurologiques (d'origine vasculaire, tumorale ou traumatique) et maladies neurologiques chroniques, invalidantes et évolutives,
    - orthoptiste :
    - orientation n° 218 : Vision et troubles de l'équilibre : prise en charge orthoptique,
    - pédicure-podologue :
    - orientation n° 219 : Bilan diagnostic en pédicurie-podologie, maîtrise des outils d'aide au diagnostic ;
    - orientation n° 220 : Traitements instrumentaux et/ou orthétiques, thérapies manuelles : de l'analyse à la réalisation ;
    - orientation n° 221 : Prescriptions en pédicurie-podologie,
    - psychomotricien :
    - orientation n° 222 : Repérage, dépistage et prise en charge des nouveau-nés et des jeunes enfants vulnérables.


    Métiers médico-techniques


    - manipulateur d'électroradiologie médicale :
    - orientation n° 223 : Pratiques en scanographie ;
    - orientation n° 224 : Fonctionnement d'un appareil de radiothérapie ;
    - orientation n° 225 : Radioprotection et magnéto-protection des personnes exposées aux champs magnétiques à des fins médicales ;
    - orientation n° 226 : Pratiques interventionnelles radioguidées,
    - technicien de laboratoire médical :
    - orientation n° 227 : Sécuriser l'acte et améliorer le parcours des différents échantillons (sang et autres) ;
    - orientation n° 228 : Points of care, approche syndromique et approche multi-omique,


    Métiers de l'appareillage


    - audioprothésiste :
    - orientation n° 229 : Contrôle d'efficacité audioprothétique par mesure objective du gain fonctionnel ;
    - orientation n° 230 : Prise en charge audioprothétique du patient acouphénique ;
    - orientation n° 231 : Appareillage pédiatrique,
    - opticien-lunetier :
    - orientation n° 232 : Vision de l'enfant ;
    - orientation n° 233 : Vision de la personne âgée - Basse vision ;
    - orientation n° 234 : Réfraction complexe ;
    - orientation n° 235 : Optimisation des capacités visuelles au travail,
    - orthoprothésiste :
    - orientation n° 236 : Bilan clinique et radiologique du patient,
    - podo-orthésiste :
    - orientation n° 237 : Stratégie d'appareillage du pied (chaussures orthopédiques, orthèses plantaires, releveurs, orthèses) ;
    - orientation n° 238 : Utilisation d'examens cliniques complémentaires dans le choix et l'adaptation de l'appareillage.


Fait le 31 juillet 2019.


La ministre des solidarités et de la santé,

Pour la ministre et par délégation :

La cheffe de service, adjointe à la directrice générale de l'offre de soins,

S. Decoopman


La ministre des armées,

Pour la ministre et par délégation :

La médecin général des armées, directrice centrale du service de santé des armées,

M. Gygax