Arrêté du 22 juillet 2019 relatif aux centres de référence pour la prise en charge des maladies vectorielles à tiques

JORF n°0170 du 24 juillet 2019
texte n° 5




Arrêté du 22 juillet 2019 relatif aux centres de référence pour la prise en charge des maladies vectorielles à tiques

NOR: SSAP1921739A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2019/7/22/SSAP1921739A/jo/texte


La ministre des solidarités et de la santé,
Arrête :

Article 1


Les établissements suivants sont désignés en qualité de centre de référence pour la prise en charge des maladies vectorielles à tiques :
1. Le centre hospitalier intercommunal Raymond et Lucie Aubrac de Villeneuve-Saint-Georges ;
2. Les hôpitaux universitaires de Strasbourg ;
3. Le centre hospitalier universitaire de Rennes ;
4. Le centre hospitalier universitaire de Clermont-Ferrand ;
5. L'institut hospitalo-universitaire de l'Assistance publique des hôpitaux de Marseille ;

Article 2


Les centres de référence pour la prise en charge des maladies vectorielles à tiques sont chargés des missions de coordination, de partage d'information, de communication et de recherche dans le domaine des maladies vectorielles à tiques, ainsi que des missions d'expertise et de prise en charge de recours des cas très complexes de maladies vectorielles à tiques.

Article 3


Le directeur général de la santé et la directrice générale de l'offre de soins sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 22 juillet 2019.


Pour la ministre et par délégation :

Le directeur général de la santé,

J. Salomon

La directrice générale de l'offre de soins,

C. Courrèges