Avis de vacance d'un emploi de sous-directeur

JORF n°0162 du 14 juillet 2019
texte n° 69



Avis de vacance d'un emploi de sous-directeur

NOR: PRMG1920728V
ELI: Non disponible


Est susceptible d'être vacant un emploi de sous-directeur à l'administration centrale du ministère de l'action et des comptes publics.
Cet emploi est affecté à la direction générale des finances publiques, au sein du service des ressources humaines. Le titulaire de l'emploi aura la charge de la sous-direction de la gestion des personnels et des parcours professionnels.
La sous-direction de la gestion des personnels et des parcours professionnels comprend :
Le bureau personnels de catégories B et C.
Il conduit la politique de valorisation des personnels des catégories B et C et assure leur administration.
Le bureau déontologie, protection juridique et contentieux
Il traite les questions et procédures afférentes à la déontologie et à la discipline. Il assure la protection et la défense juridiques des agents et de l'administration, en liaison avec la direction des affaires juridiques. Il traite les actions en réparation civile de l'Etat. Il instruit les contentieux et apporte son conseil aux services en matière de personnel. Il instruit les demandes relatives aux cumuls d'activités gérées en administration centrale. Il gère les dossiers de distinctions honorifiques.
Le bureau conditions de vie au travail, formation, recrutement, études et production de statistiques en matière de ressources humaines.
Il pilote, pour la direction générale, les questions sociales, notamment en matière de santé et sécurité au travail, de prévention médicale, d'action sociale, d'insertion des personnes handicapées et de conditions de travail des personnels. Il définit et anime la politique de recrutement, de management et de formation professionnelle. Il anime le réseau déconcentré des responsables de la gestion des ressources humaines et apporte son soutien aux services déconcentrés dans la gestion des agents rencontrant des difficultés dans l'exercice de leurs fonctions. Il pilote l'observatoire des métiers, assure la réalisation d'études en matière de ressources humaines et la production d'états statistiques.
La cellule de médiation sociale.
Elle conduit des missions de médiation collective dans tout service placé sous l'autorité du directeur général, dans des situations de dégradation du collectif de travail en présence de conflits interpersonnels ou en accompagnement de changements d'environnement de travail. Elle soutient les directions dans leurs actions d'amélioration des relations de travail et émet des propositions en vue de prévenir ces situations.
Le titulaire de cet emploi devra correspondre au profil suivant :


- bonne expérience ou forte appétence pour la gestion individuelle et collective des ressources humaines (RH) ;
- sens des relations humaines et du contact avec les personnels et les différents acteurs RH ;
- capacité à proposer des modes de gestion RH novateurs et performants ;
- aptitude à initier et piloter des politiques transverses en matière de RH ;
- capacité à manager des équipes importantes et pluridisciplinaires ;
- bonne expérience ou goût affirmé pour le dialogue social (négociations avec les représentants des personnels, présidence de groupes de travail et d'instances paritaires…) et, plus largement, pour les politiques sociales ;
- disponibilité et forte capacité d'investissement personnel.


Conformément aux dispositions du décret n° 2012-32 du 9 janvier 2012 relatif aux emplois de chef de service et de sous-directeur des administrations de l'Etat, les candidatures accompagnées d'un curriculum vitae et d'un état des services doivent être transmises, par la voie hiérarchique, au secrétariat général des ministères économiques et financiers, service des ressources humaines, sous-direction de la gestion des ressources humaines de l'administration centrale, bureau SRH-2A, immeuble Atrium, 5, place des Vins-de-France, 75573 Paris Cedex 12, dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel de la République française.