Avis de vacance d'un emploi de sous-directeur

JORF n°0160 du 12 juillet 2019
texte n° 134



Avis de vacance d'un emploi de sous-directeur

NOR: PRMG1920400V
ELI: Non disponible


Un emploi de sous-directeur de la veille et de la sécurité sanitaire est vacant à la direction générale de la santé (DGS), à l'administration centrale du ministère des solidarités et de la santé.
La sous-direction de la veille et de la sécurité sanitaire élabore la politique de prévention, de surveillance et de gestion des risques liés aux maladies et agents pathogènes émergents et ré-émergents, y compris les risques infectieux associés aux soins, ainsi que la politique de préparation et de gestion des urgences sanitaires. Elle assure la coordination des systèmes de veille et de vigilances sanitaires. Elle coordonne leur mise en œuvre par les autres départements ministériels, les agences sanitaires et les agences régionales de santé. Elle élabore ou participe à l'élaboration des textes législatifs et réglementaires dans ces domaines.
Elle contribue à l'élaboration des orientations stratégiques en matière de sécurité sanitaire internationale et à l'élaboration et au suivi des actions et des textes européens et internationaux dans ces domaines.


- elle définit les objectifs, indicateurs, mesures et modalités de prévention et de prise en charge des maladies et risques infectieux émergents ou ré-émergents ;
- elle définit et veille à la mise en œuvre de la prévention et de la lutte contre les infections à transmission vectorielle ;
- elle définit et veille à la mise en œuvre des politiques des maladies associées aux voyages ;
- elle participe à la définition des principes et mesures de réduction et de gestion des infections associées aux soins ;
- elle définit les orientations stratégiques des systèmes nationaux de veille et de vigilances sanitaires ;
- elle élabore et met en œuvre une stratégie de promotion de la déclaration par les professionnels de santé et les patients ;
- elle participe à la définition des orientations stratégiques de la veille et de la sécurité sanitaires en région ;
- elle assure le recueil, l'analyse et l'enregistrement de l'ensemble des signalements d'événements nationaux ou internationaux susceptibles d'appeler en urgence l'intervention du ministère de la santé ;
- elle assure le pilotage opérationnel de la réponse aux situations d'urgence et de crise sanitaires et celui des exercices de simulation de crises ;
- elle assure la gestion des situations d'urgence ou de crise sanitaires ou à impact sanitaire, et organise les retours d'expérience sur les situations qui le nécessitent ;
- elle mobilise l'expertise nécessaire à la connaissance des situations sanitaires exceptionnelles et conçoit la politique de préparation du système de santé, de prévention et de mise en œuvre des mesures de protection des populations ;
- elle coordonne la contribution du ministère de la santé à la planification interministérielle en matière de défense ;
- elle définit les moyens nécessaires à la protection des populations face à des menaces sanitaires graves, elle conçoit le cadre d'emploi de la réserve sanitaire ;
- elle mobilise, pour l'accomplissement de ses missions, les agences de sécurité sanitaire ;
- elle participe à l'élaboration des orientations stratégiques en matière de sécurité sanitaire internationale et est le point focal national prévu par le règlement sanitaire international ;
- elle constitue le service spécialisé « défense et sécurité sanitaire » du haut fonctionnaire de défense et de sécurité des ministères chargés des affaires sociales.


Le sous-directeur de la veille et de la sécurité sanitaire est chargé(e), sous l'autorité du directeur général de la santé et du directeur général adjoint de la santé, de :


- définir les orientations stratégiques de la sous-direction, d'en suivre la mise en œuvre et d'en rendre compte au directeur général de la santé et à la directrice générale adjointe de la santé ;
- conduire la politique de prévention et de lutte contre les maladies infectieuses émergentes ;
- piloter la réforme des vigilances et l'organisation de la veille et de la sécurité sanitaire ;
- organiser l'urbanisation des systèmes d'information contribuant à la veille et à la sécurité sanitaire ;
- contribuer dans son champ de compétence à la tutelle « métier » des agences sous la tutelle de la DGS (ex. ANSP, ANSM, ANSES…) ;
- proposer au directeur général de la santé les mesures de réponse nécessaires en cas d'alerte ou de crise sanitaire ;
- veiller à maintenir à un haut niveau la capacité opérationnelle de la sous-direction par des exercices et une exploitation régulière des retours d'expérience ;
- veiller à la circulation de l'information et à la transversalité des actions entre les bureaux, afin que toutes les composantes de la sous-direction puissent se mobiliser en cas de crise sanitaire grave ;
- mettre en place la politique qualité du département ;
- représenter le directeur général de la santé dans des réunions internationales.


Le sous-directeur participe aux réunions de direction et aux réunions de sécurité sanitaire. Il participe aux astreintes de la direction et peut être rappelé à tout moment, en cas de crise sanitaire grave.
Le/la titulaire s'engage à solliciter son habilitation au secret-défense.
Le candidat recherché devra être doté d'un esprit constructif prospectif et innovant, d'un grand sens de l'organisation, de formalisation de procédures et de planification avec une forte aptitude au management positif d'équipes pluridisciplinaires, dans un contexte d'évolution importante de l'administration centrale. Une bonne connaissance du fonctionnement des administrations centrales et territoriales de l'Etat, ainsi que de celui du système de santé et de réponse aux crises en France (administrations et établissements) est attendue. Il devra faire preuve de rigueur et de disponibilité, de qualités relationnelles et être capable de réagir dans l'urgence. La pratique de l'anglais lu, écrit et parlé est souhaitable.
La durée prévisible de cet emploi est de trois ans (mais la nomination est prononcée pour une durée d'un an renouvelable pour deux ans lorsque l'agent est nommé pour la première fois dans un emploi de sous-directeur au sein du département ministériel considéré), renouvelable une fois.
Le candidat ou la candidate retenu devra produire une déclaration d'intérêts conformément aux dispositions du décret n° 2016-1967 du 28 décembre 2016.
Tous renseignements complémentaires sur le poste peuvent être obtenus auprès du professeur Jérôme SALOMON, directeur général de la santé (téléphone : 01-40-56-40-40).
Conformément aux dispositions du décret n° 2012-32 du 9 janvier 2012 modifié relatif aux emplois de chef de service et de sous-directeur des administrations de l'Etat, les candidatures, accompagnées d'un curriculum vitae et, pour les agents ne relevant pas pour leur gestion des ministères sociaux, d'un état authentifié des services, doivent être transmises dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel, par courriel uniquement et impérativement à l'adresse DRH-ESD@sg.social.gouv.fr avec copie à la direction générale de la santé à l'adresse fonctionnelle DGS-DR1-RH@sante.gouv.fr.