Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel (direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de la Charente)

JORF n°0154 du 5 juillet 2019
texte n° 112



Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel (direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations de la Charente)

NOR: INTA1919445V
ELI: Non disponible

L'emploi de directeur départemental de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de la Charente est susceptible d'être vacant à compter du 15 septembre 2019.
Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (articles 13 à 15 notamment), est classé dans le groupe III en application des dispositions de l'arrêté du 29 décembre 2009 modifié fixant la liste et le classement par groupe des emplois de direction des directions départementales interministérielles.

Intérêt du poste

Le directeur départemental contribue, sous l'autorité de la préfète, à la mise en œuvre des politiques publiques en matière de cohésion sociale et de protection des populations. L'intérêt du poste réside dans l'intégration des différentes politiques sur le territoire, dans la variété des contacts et des partenariats avec les élus, le milieu agricole, le monde associatif, ainsi que dans la gestion d'une structure de 76 agents, aux compétences et aux domaines d'intervention très variés.

Missions

Les politiques publiques que le directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations met en œuvre sur le territoire départemental recouvrent les domaines suivants :

- en matière de cohésion sociale : prévention et lutte contre les exclusions, protection des personnes vulnérables, hébergement et fonction sociale du logement, droit des femmes et égalité entre les femmes et les hommes, promotion des activités sportives, de jeunesse, d'éducation populaire et de vie associative, contrôle des accueils collectifs de mineurs, participation à la politique de la ville ;
- en matière de protection des populations : sécurité sanitaire des aliments, protection économique et sécurité des consommateurs, santé et protection animale, contrôle des productions en abattoirs de boucherie et de volailles, inspection des installations classées pour la protection de l'environnement dans le domaine des activités agricoles et agroalimentaires.

Pour l'exercice de ses missions, le directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations est amené à :

- définir les orientations stratégiques, sous la responsabilité de la préfète, et en lien avec les directeurs régionaux ;
- assurer le management des services dont il a la charge : détermination des objectifs et des priorités, organisation et répartition des moyens, évaluation des résultats et de la performance, animation du dialogue social ;
- entretenir des relations avec les divers partenaires de l'action publique : collectivités territoriales, chambres consulaires, organisations professionnelles, associations ;
- rendre compte à la préfète de l'exécution des missions et du fonctionnement des services.

Environnement

Organisée en cinq services et un secrétariat général, la direction départementale est installée à la cité administrative à Angoulême, dans un bâtiment agréable et fonctionnel, avec parking. La DDCSPP a aussi deux implantations géographiques en abattoirs de boucherie, un abattoir à Chalais (2 500 tonnes), dans le sud du département, et un abattoir à Confolens (5 300 tonnes), dans le nord du département. Le département de la Charente comprend 381 communes et est peuplé de 365 000 habitants. Il appartient à la région Nouvelle-Aquitaine composée de 12 départements. C'est un département caractérisé par une grande variété de paysages, des industries anciennes (électricité, électromécaniques, papeteries…), le développement d'un important pôle de l'image et du son, ainsi qu'une grande variété de productions agricoles de qualité. Le secteur industriel de la Charente se distingue par la présence d'activités traditionnelles qui sont présentes aussi bien dans l'industrie agroalimentaire puissamment représentée par le cognac, que dans les industries de transformation des matières premières comme la papeterie, les tuileries et briqueteries, les fonderies. La DDCSPP travaille en lien étroit avec les services de la préfecture, des sous-préfectures, la DDT, la délégation de l'ARS ainsi qu'avec les directions régionales, chargées du pilotage des politiques publiques dans les domaines de compétences de la DDCSPP, la DIRECCTE, la DRAAF, la DREAL, la DRDJSCS, l'ARS et le SGAR. Elle a également des liens avec les administrations centrales concernées. Elle entretient des relations avec les élus, les collectivités territoriales, les institutions, le secteur associatif, les opérateurs économiques et sociaux ainsi qu'un large public d'usagers.

Compétences

- expérience de management d'un service ;
- expérience professionnelle dans la mise en œuvre des politiques publiques liées aux champs d'intervention de la DDCSPP, connaissance du champ social ;
- aptitude à l'encadrement et l'animation d'équipes pluridisciplinaires et interministérielles ;
- aptitude à la communication, à l'écoute et au dialogue social ;
- aptitude à la conduite du changement ;
- compréhension des enjeux ;
- capacité de représentation ;
- réactivité, sens de l'initiative ;
- capacité d'analyse et de synthèse ;
- compétences organisationnelles ;
- aptitude au travail en équipe et qualités relationnelles ;
- disponibilité ;
- connaissances administratives, juridiques et techniques dans le champ de compétences de la direction ;
- des évolutions sont attendues dans le cadre d'Action publique 2022, avec notamment un périmètre de direction susceptible de fortes évolutions. Aussi, une éventuelle pratique et expérience en matière de politiques d'insertion, et une expérience préalable en matière de conduite du changement seraient particulièrement appréciables.

Modalités de candidature

Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les candidatures doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, à la préfète de département, secretariat-prefet@charente.gouv.fr,
copie à Mme Hélène de COUSTIN, déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DMC/DMAT) : helene.de-coustin@interieur.gouv.fr,
et à l'adresse fonctionnelle : administration.territoriale@interieur.gouv.fr.
Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :

- une lettre de motivation ;
- un curriculum vitae détaillé ;
- un état de services ;
- le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.

Par ailleurs, les candidats devront tenir à la disposition de la direction de la modernisation et de l'administration territoriale, une fiche financière qui pourra être demandée pendant l'instruction du dossier, ainsi que la déclaration d'intérêts prévue par la circulaire du 4 décembre 2018 relative à l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts dans la fonction publique de l'Etat, selon le modèle disponible sur Légifrance via le lien internet : http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/12/cir_44142.pdf.

Personnes à contacter

Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :

- Mme Marie LAJUS, préfète de la Charente, tél. : 05-45-97-61-21, marie.lajus@charente.gouv.fr ;
- Mme Chantal PETITOT, directrice départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, 05-16-16-62-39, chantal.petitot@charente.gouv.fr ;
- Mme Delphine BALSA, secrétaire générale de la préfecture, tél. : 05-45-97-61-71, delphine.balsa@charente.gouv.fr ;
- Mme Hélène de COUSTIN, déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DMC/DMAT), helene.de-coustin@interieur.gouv.fr.