Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint (DDCSPP de la Mayenne)

JORF n°0135 du 13 juin 2019
texte n° 124



Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint (DDCSPP de la Mayenne)

NOR: INTA1917041V
ELI: Non disponible

L'emploi de directeur départemental adjoint de la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) de la Mayenne est vacant à compter du 17 juin 2019. Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (articles 13 à 15 notamment), est classé dans le groupe IV en application des dispositions de l'arrêté du 29 décembre 2009 modifié, fixant la liste et le classement par groupes des emplois de direction des directions départementales interministérielles.

Intérêt du poste

La direction départementale participe, dans un cadre interministériel, à la mise en œuvre des politiques relatives :

- à la protection des populations : Protection et sécurité du consommateur, sécurité sanitaire des aliments, sécurité et qualité des produits industriels et services, santé et protection animales, suivi des installations classées pour la protection de l'environnement ;
- à la cohésion sociale : Droits des femmes et égalité, prévention de l'exclusion, hébergement, protection des personnes vulnérables, inclusion sociale, intégration, sports, jeunesse, éducation populaire et vie associative.

Aux côtés du directeur, qu'il seconde et supplée, le directeur adjoint exerce ses compétences sur l'ensemble du périmètre d'intervention de la direction. Il contribue à la définition des stratégies et au pilotage de la structure. Il est chargé par le directeur de missions particulières et travaille en étroite collaboration avec les services. L'intérêt du poste réside dans l'intégration des différentes politiques sur le territoire, la variété des dossiers traités, les partenariats à nouer avec de nombreux interlocuteurs dont les collectivités territoriales et les services de l'Etat ainsi que le management d'une structure de 110 agents sur 9 implantations territoriales (siège à Laval et 8 implantations en abattoirs).

Missions

Le directeur adjoint appuie le directeur dans la réalisation des missions suivantes :

- la mise en œuvre, à l'échelle territoriale et en lien avec le niveau infra départemental de l'Etat, des orientations stratégiques nationales définies par les ministres et déclinées au niveau régional : pilotage, coordination et évaluation de l'action de l'Etat au niveau territorial dans le domaine des politiques publiques dont il a la charge ;
- la direction des services placés sous sa responsabilité : fixation des objectifs, organisation et répartition des moyens, évaluation des résultats et de la performance, mise en œuvre du dialogue social ;
- la participation à la définition et à la mise en œuvre des stratégies territoriales pilotées par le préfet ;
- la concertation avec les services de l'Etat, les collectivités territoriales, les associations et les organisations socioprofessionnelles ;
- la représentation de l'Etat au sein de différentes assemblées ;
- l'exercice des responsabilités dans le domaine financier.

Environnement

Avec 254 communes et 318 000 habitants, la Mayenne est un territoire à dominante rurale avec un maillage de petites et moyennes industries présentes sur tout le territoire. Il comporte des spécificités infra-départementales, avec une agglomération de Laval dynamique présentant notamment des enjeux de renouvellement urbain et d'habitat, les villes de Château-Gontier-sur-Mayenne et Mayenne jouant un rôle de polarité à l'échelle des arrondissements sud et nord, et un important tissu agro-industriel dont la vocation est l'élevage, principalement laitier.
Ainsi, le département se caractérise par une très forte activité agricole et agroalimentaire et des enjeux prégnants autour, notamment, de la prévention des risques sanitaires liés. Par ailleurs, même si le département connaît un taux de chômage et de pauvreté inférieur à la moyenne nationale, les problématiques autour de la réduction des inégalités et d'une meilleure insertion des plus démunis sont primordiales.
Sous l'autorité du préfet de département, la DDCSPP entretient, au niveau régional, des liens étroits avec la direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF), la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL), la direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS), la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE). Au plan départemental, elle travaille en particulier avec les services de la préfecture et les sous-préfets, la direction départementale des territoires (DDT), les unités départementales de la DIRECCTE et de l'agence régionale de santé (ARS) et la direction des services départementaux de l'éducation nationale (DSDEN).
Le poste est situé en résidence administrative au siège de la DDCSPP, cité administrative rue Mac-Donald à Laval.

Compétences

Connaissance des organisations publiques et des politiques portées par les DDCSPP ;
Capacité à piloter des projets, à faire prévaloir les enjeux des politiques publiques et à faire preuve de créativité ;
Travail en réseau, négociation avec des partenaires variés ;
Aptitude à la communication, à l'écoute et au dialogue social ;
Management et animation d'équipes pluridisciplinaires ;
Réactivité, sens de l'initiative, notamment en situation d'urgence ou de crise ;
Capacité d'adaptation et vision prospective.

Modalités de candidature

Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les candidatures doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, uniquement par voie électronique :

- au préfet de département ( pref-secretariat-prefet@mayenne.gouv.fr) ;
- avec copie au directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations ( ddcspp-directeur@mayenne.gouv.fr) ;

- avec copie à Mme Hélène de COUSTIN, déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DMC/DMAT) : helene.de-coustin@interieur.gouv.fr et à l'adresse fonctionnelle suivante : administration.territoriale@interieur.gouv.fr.

Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :

- une lettre de motivation ;
- un curriculum vitae détaillé ;
- un état de services dans le corps d'origine ;
- le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.

Par ailleurs, les candidats devront tenir à la disposition de la direction de la modernisation et de l'administration territoriale (DMAT) :

- une fiche financière qui pourra être demandée pendant l'instruction du dossier ;
- ainsi que la déclaration d'intérêts prévue par la circulaire du 4 décembre 2018 relative à l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts dans la fonction publique de l'Etat, selon le modèle disponible sur Légifrance via le lien internet : http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/12/cir_44142.pdf.

Personnes à contacter

Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :

- M. Serge MILON, directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations, 02-43-67-27-30, serge.milon@mayenne.gouv.fr ;
- M. Frédéric MILLON, secrétaire général de la préfecture, 02-43-01-51-51, frederic.millon@mayenne.gouv.fr ;
- Mme Hélène de COUSTIN, déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DMC/DMAT), tél : 01-42-75-83-55/07-72-25-04-15, helene.de-coustin@interieur.gouv.fr.