Avis de vacance d'un emploi de sous-directeur (administration centrale)

JORF n°0134 du 12 juin 2019
texte n° 172



Avis de vacance d'un emploi de sous-directeur (administration centrale)

NOR: PRMG1916026V
ELI: Non disponible


Sera prochainement vacant à l'administration centrale du ministère de la transition écologique et solidaire, un emploi de sous-directeur.
Cet emploi est placé auprès du directeur des services de transport, à la direction générale des infrastructures, des transports et de la mer. Le ou la titulaire de l'emploi aura la charge de la sous-direction de la sécurité et de la régulation ferroviaires.


Missions principales


La direction des services de transport est chargée d'élaborer et de mettre en œuvre les orientations de la politique des transports fluviaux, ferroviaires, maritimes (politique portuaire) et des transports collectifs de voyageurs ainsi que la politique des déplacements et des transports multimodaux de voyageurs et de marchandises.
Sous l'autorité du directeur des services de transport, le sous-directeur ou la sous-directrice de la sécurité et de la régulation ferroviaires est notamment chargé de l'exercice des attributions du ministre chargé des transports en matière de réglementation des transports ferroviaires (trains) et guidés (métros, tramways, remontées mécaniques).
Il ou elle assure la coordination des travaux de mise en œuvre du nouveau pacte ferroviaire adopté par le Gouvernement, avec les autres services concernés au sein de la direction (sous-direction des transports ferroviaires et collectifs et des déplacements et sous-direction du travail et des affaires sociales).
Il ou elle assure le suivi de l'ouverture à la concurrence du marché de transport ferroviaire, à travers la préparation des textes législatifs et réglementaires nécessaires ainsi que l'accompagnement des autorités organisatrices de transport et des entreprises ferroviaires.
Il ou elle assure le suivi de l'ensemble des questions liées à l'accès aux réseaux, à l'exercice des activités ferroviaires et à leur régulation, dans un cadre à forte dimension européenne.
Il ou elle définit les orientations relatives à la sécurité des transports ferroviaires, des transports collectifs et des remontées mécaniques. Il ou elle élabore et met en œuvre en liaison avec l'établissement public de sécurité ferroviaire et le service technique des remontées mécaniques et des transports guidés, et dans le respect de leurs compétences, des dispositifs législatifs et réglementaires relatifs à la sécurité et à l'interopérabilité des transports ferroviaires, des remontées mécaniques et des transports guidés et il ou elle suit leur application.
Il ou elle pilote les investissements de sécurisation des passages à niveau et des tunnels.
Il ou elle participe en tant que de besoin aux commissions intergouvernementales des tunnels ferroviaires transfrontaliers, avec un suivi particulier de la concession du tunnel sous la Manche, dans un contexte marqué par la prochaine sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.
Il ou elle est l'interlocuteur de l'industrie ferroviaire et représente le ministère, aux côtés du directeur général des infrastructures, des transports et de la mer, au sein de la fédération professionnelle Fer de France.


Environnement professionnel


La sous-direction compte 21 agents. Elle comprend, outre le sous-directeur ou la sous-directrice et son adjoint :


- le bureau de la sécurité des transports guidés ;
- le bureau de la régulation ferroviaire ;
- le bureau de l'ouverture des marchés ferroviaires.


Profil du candidat ou de la candidate recherché


- formation généraliste du type ingénieur ou administrateur civil avec un fort intérêt pour les sujets techniques ;
- capacité à dialoguer et à négocier avec des partenaires nombreux et de haut niveau (cabinet de la ministre, Etablissement public de sécurité ferroviaire, Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières, homologues européens…) ;
- sens politique, diplomatie et souplesse d'adaptation ;
- maîtrise de l'anglais ;
- polyvalence et capacité de travail dans un contexte en pleine évolution et très exigeant ;
- aptitude au management ;
- disponibilité.


Conditions d'accès à l'emploi


Les candidats et les candidates devront satisfaire aux conditions d'accès prévues au décret n° 2012-32 du 9 janvier 2012 modifié relatif aux emplois de chef de service et de sous-directeur des administrations de l'Etat.
Le candidat ou la candidate retenu, avant la prise de fonctions, devra renseigner et fournir un formulaire de déclaration d'intérêts conformément à l'article 25 ter de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 modifiée portant droits et obligations des fonctionnaires et au décret n° 2016-1967 modifié du 28 décembre 2016 relatif à l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts.


Personnes à contacter


M. Alexis VUILLEMIN, directeur des services de transport (tél : 01-40-81-25-27) ;
M. Franck AGOGUÉ, adjoint au directeur des services de transport (tél : 01-40-81-18-59) ;
M. Laurent PAILLARD, délégué aux cadres dirigeants (tél : 01-40-81-86-79).
Les candidatures accompagnées d'un curriculum vitae, d'une lettre de motivation et d'un état des services doivent être adressées, dans un délai de trente jours à compter de la date de publication du présent avis au Journal officiel, au secrétariat général du ministère de la transition écologique et solidaire, uniquement et impérativement par voie électronique aux adresses : delcd.sg@developpement-durable.gouv.fr et alexis.vuillemin@developpement-durable.gouv.fr.