Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint (direction départementale de la protection des populations du Val-d'Oise)

JORF n°0113 du 16 mai 2019
texte n° 116



Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint (direction départementale de la protection des populations du Val-d'Oise)

NOR: INTA1914057V
ELI: Non disponible

L'emploi de directeur départemental adjoint de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) du Val-d'Oise est susceptible d'être vacant à compter du 1er juillet 2019. Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (art. 13 à 15 notamment), est classé dans le groupe IV en application des dispositions de l'arrêté du 28 juillet 2010 fixant la liste et le classement par groupe des emplois de direction des directions départementales interministérielles en Ile-de-France.

Intérêt du poste

Sous l'autorité du préfet, le directeur adjoint (la directrice adjointe) seconde et supplée la directrice dans la mise en œuvre à l'échelle territoriale des orientations stratégiques nationales définies par les ministres et déclinées au niveau régional : pilotage, coordination et évaluation de l'action de l'Etat au niveau territorial dans le domaine des politiques publiques dont il a la charge, animation de la DDPP, suivi de la qualité et de la performance de la direction, représentation auprès des partenaires extérieurs.
Les missions de la DDPP sont définies à l'article 5 du décret n° 2009-1484 du 3 décembre 2009 relatif aux directions départementales interministérielles.
La DDPP du Val-d'Oise est organisée en 4 services opérationnels et un secrétariat général. Elle compte 59 agents (38 de statut " concurrence, consommation et répression des fraudes ", 19 de statut " ministère de l'agriculture ", 2 emplois DATE).
Quatre agents d'autres structures d'Ile de France (DDPP et DRIAAF) interviennent pour le compte de la DDPP du Val-d'Oise en matière d'ICPE, d'expérimentation animale et d'alimentation animale.

Missions

Le directeur adjoint assiste la directrice et à ce titre :

- participe à la définition des orientations stratégiques et des priorités en lien avec le préfet et les directions régionales dans les domaines de la santé et de la protection animale, de l'alimentation, de la consommation, de la concurrence et de l'environnement ;
- participe à la coordination des services techniques opérationnels, au pilotage de la performance, à la fixation des objectifs, à l'organisation et à la répartition des moyens ;
- partage la représentation de la structure avec la directrice et assure sa suppléance ;
- participe à l'animation du dialogue social ;
- exerce des responsabilités dans le domaine financier ;
- a en charge des projets transverses à la structure.

Environnement

Le poste est situé à Cergy, siège de la DDPP, qui a en outre une implantation à l'abattoir d'Ezanville.
Le département du Val-d'Oise compte 1,2 million d'habitants et 184 communes ; il présente les caractéristiques suivantes : très urbanisé au Sud et à l'Est, il comprend de vastes espaces ruraux au Nord et à l'Ouest.
Sa nombreuse population crée des besoins de consommations importants, générant une densité commerciale élevée et un poids conséquent des activités de service et de restauration hors foyer. L'espace rural est surtout tourné vers les cultures mais le développement des circuits courts a favorisé le développement d'élevages de taille modeste nécessitant un suivi particulier.
Le département compte un nombre important de responsables de la mise sur le marché dans le domaine alimentaire et industriel (notamment des opérateurs d'envergure nationale dans le secteur des cosmétiques).
Sa forte population engendre également une activité non négligeable en matière de protection animale et de surveillance des animaux domestiques.
Sous l'autorité du préfet de département, la DDPP entretient, à l'échelle régionale, des liens étroits avec la direction régionale et interdépartementale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRIAAF) et la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE).
Au plan départemental, elle travaille avec les services de la préfecture et les sous-préfets, la direction départementale de la cohésion sociale (DDCS), la direction départementale des territoires (DDT), la délégation territoriale de l'Agence régionale de santé, notamment.

Compétences

Connaissance des organisations publiques et des politiques portées par les DDPP.
Capacité à piloter des projets et à faire prévaloir les enjeux des politiques publiques.
Capacité d'analyse et de synthèse.
Aptitude au travail en réseau et à la négociation avec des partenaires variés.
Aptitude à la communication, à l'écoute et au dialogue social.
Management et animation d'équipes pluridisciplinaires.
Capacité d'anticipation et de vision prospective.
Loyauté et disponibilité.

Modalités de candidature

Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les candidatures doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, au préfet de département : M. le préfet du Val-d'Oise, CS 20105, avenue Bernard-Hirsch, 95010 Cergy-Pontoise Cedex, pref-secretariatduprefet@val-doise.gouv.fr
avec copie au secrétaire général de la préfecture : pref-secretariatSG@val-doise.gouv.fr
copie à Mme Hélène de COUSTIN, déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DATE/DMAT) : helene.de-coustin@interieur.gouv.fr et à l'adresse fonctionnelle suivante : administration.territoriale@interieur.gouv.fr.
Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :

- une lettre de motivation ;
- un curriculum vitae détaillé ;
- un état de services ;
- le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.

Par ailleurs, les candidats devront tenir à la disposition de la direction de la modernisation et de l'administration territoriale (DMAT) :

- une fiche financière qui pourra être demandée pendant l'instruction du dossier ;
- ainsi que la déclaration d'intérêts prévue par la circulaire du 4 décembre 2018 relative à l'obligation de transmission d'une déclaration d'intérêts dans la fonction publique de l'Etat, selon le modèle disponible sur Légifrance via le lien internet : http://circulaires.legifrance.gouv.fr/pdf/2018/12/cir_44142.pdf.

Personnes à contacter

Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :
M. Jean-Yves LATOURNERIE, préfet du Val-d'Oise, 01-34-20-26-02, pref-secretariatduprefet@val-doise.gouv.fr.
M. Maurice BARATE, secrétaire général de la préfecture du Val-d'Oise, 01-34-20-27-00, maurice.barate@val-doise.gouv.fr.
Mme Marie-Hélène TREBILLON, directrice départementale de la DDPP du Val-d'Oise, 01-34-25-45-29, marie-helene.trebillon@val-doise.gouv.fr.
Mme Hélène de COUSTIN, déléguée à la mobilité et aux carrières pour les emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat (DATE/DMAT), tél. : 01-42-75-83-55/07-72-25-04-15, helene.de-coustin@interieur.gouv.fr.