Arrêté du 26 février 2019 relatif à l'organisation du service d'information du Gouvernement

JORF n°0049 du 27 février 2019
texte n° 3




Arrêté du 26 février 2019 relatif à l'organisation du service d'information du Gouvernement

NOR: PRMG1905250A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2019/2/26/PRMG1905250A/jo/texte


Le Premier ministre,
Vu le décret n° 87-389 du 15 juin 1987 modifié relatif à l'organisation des services d'administration centrale ;
Vu le décret n° 2000-1027 du 18 octobre 2000 modifié relatif au service d'information du Gouvernement ;
Vu le décret n° 2017-1531 du 3 novembre 2017 relatif à la direction des services administratifs et financiers du Premier ministre ;
Vu l'arrêté du 3 novembre 2017 portant organisation de la direction des services administratifs et financiers du Premier ministre ;
Vu l'avis du comité technique spécial du service d'information du Gouvernement en sa séance du 14 février 2019,
Arrête :

Article 1


Le service d'information du Gouvernement comprend :


- le département de l'analyse ;
- la rédaction ;
- le département de l'influence ;
- le secrétariat général chargé des moyens et des opérations.

Article 2


Le directeur du service d'information du Gouvernement est assisté, pour l'ensemble de ses attributions, par :


- un adjoint au directeur ;
- un conseiller chargé de la stratégie de coordination interministérielle.


L'adjoint au directeur le seconde et le remplace dans toutes ses attributions en cas d'absence.
Le conseiller chargé de la stratégie de coordination interministérielle assure le pilotage stratégique interministériel des organes de communication du Gouvernement. Il participe à la définition et à la coordination de la stratégie de communication gouvernementale dans le cadre du calendrier éditorial.

Article 3


Le département de l'analyse assure le suivi et la compréhension de l'état de l'opinion au regard de l'actualité, de l'action et de la communication gouvernementales et des sujets de société. Cette mission est assurée au moyen d'études, de sondages, de veille et d'analyse des médias traditionnels et des réseaux sociaux.

Article 4


La rédaction mène une réflexion stratégique sur l'ensemble des aspects de la communication gouvernementale.
Elle s'assure de la gestion du cycle de vie des contenus éditoriaux relatifs à la communication gouvernementale, depuis leur définition stratégique jusqu'à leur distribution directe à l'ensemble des audiences.
Elle travaille en étroite collaboration avec les ministères et les autres départements pour produire les contenus, coordonner et réaliser les campagnes et les actions de communication de tous ordres. Elle veille à l'usage optimal de la toile gouvernementale dont elle assure le fonctionnement et l'animation.

Article 5


Le département de l'influence détermine la stratégie de distribution indirecte de la communication gouvernementale. Il collabore avec les communicants ministériels et territoriaux. Il coordonne les comptes sociaux au service de la communication du Gouvernement et gère les relations avec la presse pour assurer la visibilité des actions entreprises.
En cas de crise, le département conçoit la stratégie de communication et coordonne la communication interministérielle. Il participe aux réunions de la cellule interministérielle de crise. Il met à disposition des ministères et préfectures tout outil de communication utile, organise et participe aux exercices nationaux de validation des plans gouvernementaux et anime le réseau des communicants de crise de l'Etat.

Article 6


Le secrétariat général chargé des moyens et des opérations met en place et suit les procédures de travail et les outils associés. Il structure et coordonne transversalement les activités des entités du service.
Il assiste le directeur et son adjoint pour conduire l'activité et développe des actions favorisant la communication et la coopération interne au service.
Il exerce ses missions en lien avec la direction des services administratifs et financiers du Premier ministre.
Il assure la gestion des ressources humaines de proximité et veille à la qualité de vie au travail des agents du service. Il apporte son soutien aux autres entités du service dans le cadre de la passation des marchés publics et de la gestion budgétaire et financière. Il assure la gestion informatique de proximité et déploie au sein du service les techniques ainsi que les outils informatiques spécifiques à ses besoins particuliers.

Article 7


Le présent arrêté sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 26 février 2019.


Pour le Premier ministre et par délégation :

Le secrétaire général du Gouvernement,

Marc Guillaume