Avis de vacance d'emplois de directeur adjoint ou de directrice adjointe d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux

JORF n°0034 du 9 février 2019
texte n° 84



Avis de vacance d'emplois de directeur adjoint ou de directrice adjointe d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux

NOR: SSAN1904049V
ELI: Non disponible


Sont vacants les emplois de directeur adjoint ou de directrice adjointe d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux de la fonction publique hospitalière suivants, publiés au Journal officiel en application des articles 8, 11 et 17 du décret n° 2007-1930 du 26 décembre 2007 modifié portant statut particulier du corps des directeurs d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux de la fonction publique hospitalière :


- Etablissement public handicaps, éducation, soin, emploi (EPHESE), à LIESSE-NOTRE-DAME (Aisne), deux emplois :
- chargé de l'ESAT, du foyer d'hébergement, du service d'accompagnement à l'accueil familial (SAAF), des infrastructures, des transports et de la mobilité ;
- chargé des MAS, du FAM, de la démarche qualité, de la communication et du numérique ;
- centres hospitaliers, à SOISSONS et CHÂTEAU-THIERRY et établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, à CHARLY-SUR-MARNE, NEUILLY-SAINT-FRONT et COUCY-LE-CHÂTEAU (Aisne), chargé du "pôle gériatrie", et de la filière gériatrique au centre hospitalier de Soissons ;
- centre hospitalier, à MOULINS et maison d'accueil spécialisée, à YZEURE (Allier), chargé de la maison d'accueil spécialisée ;
- centre d'accueil spécialisé, à FORCALQUIER (Alpes de Haute-Provence) ;
- centre hospitalier, « Fernand Lafont » au CHEYLARD (Ardèche), chargé de la direction déléguée ;
- centre hospitalier, à CARCASSONNE, établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, à RIEUX-MINERVOIS et TREBES (Aude), chargé du pôle gérontologique : dépendance et maintien de l'autonomie (DMA) et directions communes (D Com) ;
- établissement public départemental « Louis Philibert », au PUY-SAINTE-REPARADE (Bouches-du-Rhône), en charge des usagers, des prises en charge, des relations avec les partenaires et les familles et des affaires médicales/paramédicales ;
- centre départemental de l'enfance et de la famille de la Charente « Leclerc Chauvin », à ANGOULEME (Charente) ;
- établissement public départemental « Les 2 Monts », à MONTLIEU-LA-GARDE (Charente-Maritime), deux emplois ;
- chargé de l'ITEP-SESSAD et de la filière handicap adulte ;
- chargé des services économiques et financiers, services logistiques, travaux et système d'information ;
- centre hospitalier « hôpitaux Drôme Nord », à ROMANS-SUR-ISERE (Drôme), chargé de la filière gériatrique et des relations avec les usagers ;
- établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes « Ty An Dud Coz » à ROSPORDEN (Finistère), chargé du site ;
- centre hospitalier, à SAINT-MARCELLIN, résidence « Brun Faulquier » à VINAY, résidence d'accueil et de soins « du Perron » à SAINT-SAUVEUR (Isère), chargé des affaires financières : service comptable et financier, service clientèle, service informatique et service de mandataire judiciaire ;
- centre hospitalier « Simone Veil », à BLOIS (Loir-et-Cher), chargé du département médico-social ;
- centres hospitaliers, à AVRANCHES-GRANVILLE, à SAINT-HILAIRE-DU-HARCOUËT, à MORTAIN et à SAINT-JAMES, et centre d'accueil et de soins à SAINT-JAMES (Manche), chargé de la direction du centre hospitalier de St-Hilaire-du-Harcouët et chargé du projet médical partagé du GHT ;
- centres hospitaliers « Bretagne Atlantique » à VANNES, « Alphonse Guérin » à PLOËRMEL, à JOSSELIN, « Yves Lanco-Belle-Île-en-Mer » au PALAIS et à MALESTROIT (Morbihan), chargé de la politique gérontologique ;
- établissement public départemental pour soutenir, accompagner, éduquer (EPDSAE), à LILLE (Nord), deux postes :
- chargé de l'institut de Réhabilitation de la Parole et de l'Audition (IRPA) ;
- chargé des ressources humaines et des relations sociales ;
- centre hospitalier « Léon Grégory » à THUIR et établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes à ILLE-SUR-TET (Pyrénées-Orientales), chargé de la coordination des projets qualité ;
- centres hospitaliers « du Rouvray » et du « Bois Petit », à SOTTEVILLE-LES-ROUEN (Seine-Maritime), chargé de la direction déléguée du centre hospitalier du « Bois Petit » (SSR et EHPAD) ;
- hôpital gérontologique, à CHEVREUSE et hôpital pédiatrique, à BULLION (Yvelines) ;
- centres hospitaliers, à RAMBOUILLET et à HOUDAN (Yvelines), chargé de la direction déléguée du centre hospitalier de Houdan ;
- centre hospitalier, à PLAISIR (Yvelines), chargé du pôlé médico-social : EHPAD et handicap ;
- centre départemental de l'enfance et de la famille, à BOBIGNY (Seine-Saint-Denis), chargé de la politique stratégique, pédagogique de l'établissement et de la qualité ;
- établissement public de santé « Ville Evrard », à NEUILLY-SUR-MARNE (Seine-Saint-Denis), chargé du développement du pôle médico-social et des relations extérieures.


Peuvent faire acte de candidature en application du décret n° 2007-1930 du 26 décembre 2007 modifié portant statut particulier du corps des directeurs d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux :
1. Les directeurs ou directrices d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux hors classe et de classe normale, dont le dossier se compose de :


- leurs candidatures regroupées sur une seule lettre, si elles sont multiples, et classées par ordre préférentiel ;


2. Les personnels inscrits sur la liste d'aptitude à la hors-classe et à la classe normale au titre de l'année 2019, dont le dossier se compose de :


- leurs candidatures regroupées sur une seule lettre, si elles sont multiples, et classées par ordre préférentiel ;
- la copie de la dernière décision indiciaire.


3. Les fonctionnaires appartenant à un corps ou cadre d'emplois de catégorie A de niveau comparable au sens des dispositions de la loi n° 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique, dont le dossier se compose de :


- leurs candidatures regroupées sur une seule lettre, si elles sont multiples, et classées par ordre préférentiel ;
- une photocopie de la carte d'identité ou du livret de famille ;
- un état des services civils accomplis délivré par leur administration ;
- la copie de la décision prononçant la nomination dans le corps ou cadre d'emplois actuel, ainsi que l'arrêté fixant l'échelonnement indiciaire de ce corps ;
- la copie de la décision prononçant la première nomination dans le corps de catégorie A ;
- la copie de la dernière décision indiciaire ;
- un avis motivé de l'autorité compétente sur la mobilité envisagée.


En ce qui concerne les directeurs ou directrices d'hôpital, le dossier se compose de leurs candidatures regroupées sur une seule lettre, si elles sont multiples, et classées par ordre préférentiel.
Les candidatures doivent être adressées en double exemplaire, dont une transmise par la voie hiérarchique, dans un délai de trois semaines à compter de la date de la publication du présent avis au Journal officiel (le cachet de la poste faisant foi), à l'adresse suivante :
Centre national de gestion, département de gestion des directeurs, bureau de gestion des directeurs d'établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux, immeuble Le Ponant B, 21, rue Leblanc, 75015 Paris.
Tous les candidats doivent également adresser leur candidature accompagnée de leur curriculum vitae, de leur lettre de motivation et de leurs trois dernières fiches d'évaluation aux chefs d'établissement où ils sont candidats.