Décret du 21 novembre 2018 portant nomination, titularisation et affectation (enseignements supérieurs)

JORF n°0270 du 22 novembre 2018
texte n° 93



Décret du 21 novembre 2018 portant nomination, titularisation et affectation (enseignements supérieurs)

NOR: ESRH1827115D
ELI: Non disponible


Par décret du Président de la République en date du 21 novembre 2018, les personnes dont les noms suivent sont nommées et titularisées en qualité de professeur des universités et affectées dans les établissements d'enseignement supérieur désignés ci-après, à compter de la date de leur installation au cours de l'année universitaire 2018-2019 :
Au titre du 1° de l'article 46 du décret n° 84-431 du 6 juin 1984 fixant les dispositions statutaires communes applicables aux enseignants-chercheurs et portant statut particulier du corps des professeurs des universités et du corps des maîtres de conférences :
1re section :
Mme Marie-Pierre CAMPROUX-DUFFRÈNE, université de Strasbourg.
Mme Blandine ROLLAND, université de Mulhouse.
5e section :
M. Mathieu LEFEBVRE, université de Strasbourg.
M. Alain MARCIANO, université de Montpellier.
6e section :
Mme Anne-Sophie CASES, université de Montpellier.
7e section :
Mme Hélène CARLES, université de Strasbourg.
M. François PEREA, université Montpellier-III.
8e section :
Mme Agnès MOLINIER-ARBO, université de Strasbourg.
11e section :
Mme Claire BARDELMANN, université de Perpignan.
M. Laurent CURELLY, université de Mulhouse.
19e section :
M. Jérôme BEAUCHEZ, université de Strasbourg.
21e section :
M. Julien FOURNIER, université de Strasbourg.
M. Thomas GRANIER, université Montpellier-III.
M. Bernard MATHIEU, université Montpellier-III.
M. Ludovic VIALLET, université Clermont Auvergne.
22e section :
M. Guido BRAUN, université de Mulhouse.
23e section :
Mme Anne PUISSANT, université de Strasbourg.
26e section :
M. Yannick PRIVAT, université de Strasbourg.
M. Joseph SALMON, université de Montpellier.
27e section :
M. Germain FORESTIER, université de Mulhouse.
M. Alexandre GUITTON, université Clermont Auvergne.
28e section :
Mme Valérie MUNIER, université de Montpellier.
31e section :
Mme Carole BLANCHARD, université de Perpignan (institut universitaire de technologie de Perpignan).
M. Pierre-Olivier BUSSIÈRE, école d'ingénieurs SIGMA Clermont.
32e section :
M. Sébastien CLEMENT, université de Montpellier.
33e section :
M. Loïc JIERRY, université de Strasbourg.
35e section :
M. Tahar HAMMOUDA, université Clermont Auvergne.
61e section :
M. Paul CHECCHIN, université Clermont Auvergne.
62e section :
M. Fabrice GROS, école d'ingénieurs SIGMA Clermont.
Mme Valérie GUILLARD, université de Montpellier.
M. Gaël PLANTARD, université de Perpignan (institut universitaire de technologie de Perpignan).
65e section :
M. Jean-Philippe HUGNOT, université de Montpellier.
Mme Carine MEIGNIN, université de Strasbourg.
66e section :
M. Emmanuel GAQUEREL, université de Strasbourg.
67e section :
M. Pierrick LABBÉ, université de Montpellier.
70e section :
M. Dominique KERN, université de Mulhouse.
73e section :
Mme Martine PUIG-MORENO, université de Perpignan.
Au titre du 3° de l'article 46 du décret n° 84-431 du 6 juin 1984 fixant les dispositions statutaires communes applicables aux enseignants-chercheurs et portant statut particulier du corps des professeurs des universités et du corps des maîtres de conférences :
1re section :
Mme Vanessa VALETTE-ERCOLE, université de Perpignan.
34e section :
M. Dominique AUBERT, université de Strasbourg.
60e section :
M. Bertrand ROSE, université de Strasbourg.
63e section :
M. Jean-Pierre LE NORMAND, université de Strasbourg.
65e section :
Mme Maria DIMITROVA, université de Strasbourg.
69e section :
Mme Monique MAJCHRZAK, université de Strasbourg.
70e section :
M. Eric FLAVIER, université de Strasbourg.
Au titre du 4° de l'article 46 du décret n° 84-431 du 6 juin 1984 fixant les dispositions statutaires communes applicables aux enseignants-chercheurs et portant statut particulier du corps des professeurs des universités et du corps des maîtres de conférences :
32e section :
M. Joseph MORAN, université de Strasbourg.
M. Vincent RITLENG, université de Strasbourg.