Arrêté du 26 juillet 2018 portant désignation des candidats admis à suivre la trentième session nationale « sécurité et justice » (2018-2019) de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice

JORF n°0172 du 28 juillet 2018
texte n° 58



Arrêté du 26 juillet 2018 portant désignation des candidats admis à suivre la trentième session nationale « sécurité et justice » (2018-2019) de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice

NOR: PRMX1820774A
ELI: Non disponible


Par arrêté du Premier ministre en date du 26 juillet 2018, sont admis à suivre la trentième session nationale « sécurité et justice » (2018-2019) de l'Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice :
Aït Kheddache (Audrey), secrétaire générale de groupe au conseil de Paris ;
Batsch (Laurent), professeur à l'université Paris-Dauphine ;
Bauer (Thierry), colonel, ministère des armées ;
Berno-Cordes (Céline), chef de projet communication, conseil départemental de la Gironde ;
Bertaux (Pierre-Frédéric), directeur de cabinet, Conseil national des activités privées de sécurité ;
Bertrand (Mélanie), journaliste, BFM TV ;
Blanchard (Marie-Thérèse), chef-adjoint de la mission sûreté, EDF ;
Bonnet (Bernard), international travel security manager, Airbus sas ;
Bortolussi (Jean-Marc), adjoint au chef du service d'analyse de risque et ciblage, direction générale des douanes et droits indirects ;
Bouabane (Abdellah), lieutenant-colonel, gendarmerie nationale d'Algérie ;
Boussion (Caroline), administrateur à la direction de la législation et du contrôle, Sénat ;
Buisson (Sandra), journaliste spécialisée, Cnews ;
Bussac (Fanny), magistrat, Ecole nationale de la magistrature ;
Cardonne (Cyrille), directeur sûreté et intelligence économique, Sifaris ;
Chapat (Benjamin), proviseur, académie d'Aix-Marseille ;
Chareyre (Nicolas), magistrat, adjoint du membre national pour la France à Eurojust ;
Charles (Pauline), chargée de mission à la cellule nationale de coordination et d'appui à l'action territoriale du CIPDR ;
Charvet (Hubert), colonel, gendarmerie nationale ;
Chavanon (Nathalie), chargée de mission radicalisation auprès de l'UCLAT ;
Chieze (Guillaume), journaliste police-justice, RTL ;
Chuberre (Eric), colonel, gendarmerie nationale ;
Cornelis (Bruno), directeur-adjoint de la sûreté du groupe Thalès ;
Corron (Julien), directeur du cabinet du maire de Chambéry ;
Darasse (Lionel), chargé d'affaires protection physique, Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives ;
Dartigalongue (Alain), fonctionnaire de sécurité et de défense adjoint, Centre national d'études spatiales ;
Demorgon (François-Sébastien), conseiller sécurité, académie de Créteil ;
Deprecq (Thomas), colonel, gendarmerie nationale ;
Doublet (Yves), commissaire divisionnaire, ministère de l'intérieur ;
Dubreuil (Marion), journaliste, RMC ;
Dudouit (Stéphane), colonel, gendarmerie nationale ;
Dumaz (Jean-Michel), directeur des programmes de sécurité et de défense, pôle de compétitivité Safe Cluster ;
Dupré La Tour (Joseph), colonel, brigade des sapeurs-pompiers de Paris ;
Edon (Samuel-David), directeur sécurité Europe et Moyen-Orient, Sephoras sas ;
Ehrhart (Ludovic), colonel, gendarmerie nationale ;
Faddeoui (Abdelhamid), dirigeant de société, Aetos sécurité privée ;
Fontaine (Stéphanie), journaliste-reporter ;
Fouchard (Pascal), commissaire divisionnaire, ministère de l'intérieur ;
Fourets (Florence), directrice chargée des projets régaliens, Commission nationale de l'informatique et des libertés ;
Frachon (Matthieu), journaliste ;
Francis (Cédric), vice-président, CGI France ;
Franco (Sharone), avocat ;
Gabouleaud (Laurence), ingénieur en chef de l'armement, ministère des armées ;
Gardanne (Claude), directeur interrégional adjoint, direction de la protection judiciaire de la jeunesse ;
Gaspari (Louis-Mathieu), colonel, gendarmerie nationale ;
Gotchaux (Delphine), grand reporter police-justice, Radio France ;
Grassegger (Céline), commissaire divisionnaire, ministère de l'intérieur ;
Gravel (Christian), préfet, ministère de l'intérieur ;
Grimault (Isabelle), sous-directrice de l'enfance et de la famille, ministère des affaires sociales et de la santé ;
Guillemette (Christophe), capitaine de frégate, secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale ;
Helluy (Bruno), colonel, ministère des armées ;
Kokoreff (Catherine), consultante en stratégie, Product Managers Consulting ;
Lanata (Laurence), directrice des missions éducatives, direction de la protection judiciaire de la jeunesse ;
Larroque (Christian), ingénieur, chef de section, ministère des armées ;
Laumann (François), responsable de cellule, Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs ;
Le Callennec (Isabelle), chargé de mission sécurité, cohésion sociale, Action logement ;
Le Gorgeu (Bertrand), directeur commercial, Ekinops ;
Legrand (Salomé), reporteur police-justice, Europe 1 ;
Le Grip (Constance), députée, vice-présidente de la commission des affaires culturelles, Aassemblée nationale ;
Lestel (Ludovic), conseiller juridique, secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale ;
Levy (Joseph), président directeur général, ITQ group ;
Ludovicy (Léon), premier commissaire divisionnaire, police grand ducale, Luxembourg ;
Maire (Alex), directeur de la sûreté, CSD et associés ;
Manciot (Thierry), responsable cybersécurité affaires industrielles, Sanofi-Aventis-Groupe ;
Martel (Catherine), ingénieur en chef, police technique et scientifique ;
Martins (Marie-Rolande), directrice fonctionnelle des services pénitentiaires d'insertion et de probation, ministère de la justice ;
Matoua-David (Jessica), présidente fondatrice, Fargo consulting ;
Mercier (Pascal), directeur prévention et sécurité publique, agglomération Pau-Pyrénées ;
Merouche (Mounir), lieutenant-colonel, gendarmerie nationale d'Algérie ;
Miziniak (Philippe), commissaire divisionnaire, ministère de l'intérieur ;
Monin (Frédéric), colonel, gendarmerie nationale ;
Morcrette (Julien), gardien de la paix, chargé de mission auprès d'une organisation syndicale ;
Nauret (Denis), colonel, gendarmerie nationale ;
Netter (Agnès), secrétaire générale du conseil scientifique sur les processus de radicalisation ;
Pacaud (Stéphane), sous-directeur, Caisse nationale d'allocations familiales ;
Pellegrin (Robert), capitaine de vaisseau, ministère des armées ;
Perales Romeo (Cyrille), directeur unique de la sécurité, SAE POPB ;
Perea (Jean-Michel), commissaire en chef de 1re classe, ministère des armées ;
Perruche (Marie-Agnès), avocate ;
Place (Sandrine), dirigeante, agence Rep-Publica ;
Poucel (Loïc), délégué à l'accueil et à la sécurité des personnes et des biens, Radio France ;
Prat (Nicolas), médecin-chercheur, ministère des armées ;
Prigent (Guillaume), directeur adjoint du cabinet, Conseil national des activités privées de sécurité ;
Rahmani (Didier), colonel, conseiller sécurité intérieure, direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises ;
Rault (Philippe), directeur-adjoint, direction de la protection des populations de Seine-Saint-Denis ;
Roisin (Angèle), chargée de mission adjointe, direction de la protection judiciaire de la jeunesse ;
Samba-Sambeligue (Armand), avocat ;
Sciacaluga (Jean-Louis) ; conseiller maître, Cour des comptes ;
Skoric (Sylvia), conseillère en charge de la défense et de la sécurité intérieure, Assemblée nationale ;
Srecki (Richard), commissaire divisionnaire, ministère de l'intérieur ;
Thieblemont (Edouard), chef de bureau, direction de la protection judiciaire de la jeunesse ;
Trohel (Guillaume), colonel, ministère des armées ;
Vallette (François), directeur, Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire ;
Vasquez (Emilie), responsable sûreté et sécurité, Osica, CDC habitat ;
Vaur (Emmanuel), adjoint de département, ministère de l'économie et des finances ;
Wierzba (Stéphane), commissaire divisionnaire, ministère de l'intérieur.