Avis de vacance d'un emploi de chargé de mission à temps plein (secrétariat général pour les affaires régionales de Guyane)

JORF n°0112 du 17 mai 2018
texte n° 117



Avis de vacance d'un emploi de chargé de mission à temps plein (secrétariat général pour les affaires régionales de Guyane)

NOR: PRMG1813344V
ELI: Non disponible


L'emploi de chargé de mission à temps plein « Equipement, transport et aménagement » auprès du préfet de la région Guyane est susceptible d'être vacant à compter du 1er septembre 2018 au secrétariat général pour les affaires régionales. Le poste est situé à Cayenne.


Positionnement


Placé sous l'autorité directe du secrétaire général pour les affaires régionales, le chargé de mission se voit confier par le préfet des missions à caractère interministériel. Le chargé de mission collabore de manière transversale avec les administrations déconcentrées de l'Etat placées sous l'autorité du préfet dans le département. Le chargé de mission collabore également avec les différentes administrations centrales de l'Etat relevant de son champ de compétences, au premier rang desquelles la direction générale des Outre-mer.


Intérêt du poste


Forte de ses 260 000 habitants, la Guyane connaît une évolution démographique extrêmement dynamique avec un taux annuel moyen de + 2,6 %. Le demi-million d'habitants pourrait être atteint en 2050, avec un déplacement du centre de gravité de la population, aujourd'hui situé autour de Cayenne, vers Saint-Laurent du Maroni.
Les besoins d'équipement et d'aménagement du territoire sont à la hauteur de cet enjeu démographique, qu'il s'agisse des besoins en logements, en établissements d'enseignement, en infrastructures routières ou portuaires, ou encore en énergie. Le territoire est également confronté à la nécessité d'un rattrapage en équipements de base : adduction d'eau potable, traitement des eaux usées, réseaux énergétiques ou numériques, traitement des déchets…
La nécessité de répondre aux défis posés par cette démographie en matière de logement et d'équipements a conduit l'Etat à mettre en place fin 2017 une opération d'intérêt national multi-site, actuellement en cours de déploiement. Les accords de Guyane signés le 21 avril 2017 ont sensiblement accru les interventions financières de l'Etat pour accompagner les investissements des collectivités territoriales et répondre.
Dans ce contexte, le chargé de mission « Equipement, Transport et Aménagement » est chargé de piloter et d'animer des politiques d'envergure décisives pour l'avenir du territoire.


Missions


Le chargé de mission « Equipement, Transports et Aménagement » exerce des missions d'animation et de coordination dans les politiques relevant de son champ de compétences. A ce titre, et dans le respect des compétences des autres chargés de mission et en lien avec eux, il lui revient en particulier de suivre les politiques et les projets d'aménagement, d'équipement, de logement, de transport et d'énergie sur l'ensemble du territoire de la Guyane, en tenant compte des besoins du territoire et des objectifs de la transition écologique portés par l'Etat. Notamment, à ce titre :


- il s'assurera de la mise en œuvre des volets transports et territorial du contrat de plan Etat-Région 2015 - 2020 et de la mobilisation des crédits du FEI ;
- il suivra les territoires à forts enjeux (opération d'intérêt national, mobilisation du foncier en vue de la construction de logement) en lien avec la DEAL et l'établissement public foncier et d'aménagement ;
- il préparera les conseils d'administration des établissements ou sociétés publics au sein desquels siègent le préfet de région ou son représentant : EPFAG, SIDOM ;
- il assurera le suivi de la concession aéroportuaire en lien avec les services compétents de l'aviation civile ;
- il collaborera à l'élaboration et à la mise en œuvre de la programmation pluriannuelle de l'énergie, et suivra plus particulièrement le projet de construction de la nouvelle centrale du Larivot ;
- il participera aux côtés de la DEAL et de la DAAF au traitement des problématiques liées à l'eau ;
- il fera partie du groupe technique en charge de donner un avis sur l'emploi des fonds européens en matière d'équipement public.


Selon les priorités exprimées par le préfet, le chargé de mission se verra confier par le SGAR des dossiers qui peuvent aller de la politique publique au suivi de projet, en passant par la résolution de crise dans les domaines thématiques des équipements et infrastructures publiques.


Compétences et aptitudes recherchées


Le poste s'adresse à une personne formée aux politiques et à l'action publique dans les champs de l'aménagement et de l'équipement, disposant d'une connaissance de l'organisation territoriale. Une pratique de l'ingénierie financière publique, des subventions publiques et/ou des fonds européens serait appréciée.
Il nécessite une forte aptitude au travail en réseau avec l'ensemble des services de l'Etat et de bonnes capacités relationnelles avec les partenaires institutionnels de l'Etat, une grande réactivité et une grande autonomie, d'excellentes capacités d'analyse, de synthèse et de rédaction.


Modalités de candidature


Conformément aux dispositions de l'article 5 du décret n° 2009-587 du 25 mai 2009 relatif aux missions des secrétaires généraux pour les affaires régionales, les candidatures, accompagnées d'un curriculum vitae, d'une lettre de motivation, ainsi que, le cas échéant, du dernier arrêté de situation administrative et d'un état des services, doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, au préfet de la région Guyane à l'adresse : Préfecture de la région Guyane, CS 57008 - 97307 Cayenne Cedex, et obligatoirement par courriel à Philippe LOOS, secrétaire général pour les affaires régionales Guyane, philippe.loos@guyane.pref.gouv.fr.
Les candidats devront également tenir à disposition de la DSAF :


- une fiche financière établie par leur service de départ ;
- une déclaration d'intérêts (uniquement pour les emplois de directeur de PFRA).


Personnes à contacter pour tous renseignements complémentaires


Tous renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de M. Philippe LOOS, secrétaire général pour les affaires régionales (téléphone : 05-94-39-46-70).