Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint DDCSPP des Alpes-de-Haute-Provence

JORF n°0102 du 3 mai 2018
texte n° 90



Avis de vacance d'un emploi de directeur départemental interministériel adjoint DDCSPP des Alpes-de-Haute-Provence

NOR: PRMG1812117V
ELI: Non disponible


L'emploi de directeur départemental adjoint de la DDCSPP des Alpes-de-Haute-Provence est susceptible d'être vacant à compter du 28 mai 2018. Cet emploi, à pourvoir dans les conditions prévues par le décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 modifié (articles 13 à 15 notamment), est classé dans le groupe V en application des dispositions de l'arrêté du 29 décembre 2009 modifié fixant la liste et le classement par groupe des emplois de direction des directions départementales interministérielles.


Intérêt du poste


Aux côtés de la directrice, qu'il seconde et supplée, le directeur adjoint exerce ses compétences sur l'ensemble du périmètre d'intervention de la direction. Il contribue à la définition des stratégies et au pilotage de la structure. Il est chargé par la directrice de missions particulières et travaille en étroite collaboration avec les services. Il appuie la directrice dans le management d'une équipe de 64 agents.
Organisée en quatre services opérationnels et un secrétariat général, la direction départementale met en œuvre les politiques publiques suivantes :


- en matière de cohésion sociale : prévention de l'exclusion, suivi des différents dispositifs d'accueil, d'hébergement et d'insertion des personnes démunies, des demandeurs d'asile et des réfugiés, accès au logement des personnes les plus défavorisées, protection juridique des majeurs, contrôles des établissements d'activités physiques et sportives et des accueils collectifs de mineurs, politique de la ville et suivi des actions aidées, développement et soutien de la vie associative, promotion de l'éducation populaire et de l'engagement et mise en œuvre des politiques relatives à la jeunesse, droit des femmes et égalité entre les femmes et les hommes ;
- en matière de protection des populations : contrôle de l'application des mesures de lutte contre les maladies animales, contrôle du bien-être des animaux vivants, environnement (contrôle du respect de la réglementation relative d'installations classées pour la protection de l'environnement et faune sauvage captive), sécurité sanitaire de l'alimentation, protection économique et sécurité des consommateurs.


Missions


Sous l'autorité de la directrice départementale, le directeur départemental adjoint participe :


- au pilotage, à la coordination, à la mise en œuvre et à l'évaluation de l'ensemble des politiques publiques déclinées par la DDCSPP. Il participe à la nécessaire concertation et collaboration avec les autres services de l'Etat, les collectivités territoriales, les entreprises, les organisations socioprofessionnelles et le secteur associatif. Il apporte son expertise dans l'ensemble des domaines de compétences de la direction interministérielle.
- au management des services (déclinaison des objectifs, organisation et répartition des moyens, exercice de responsabilité dans le domaine financier, évaluation des résultats et de la performance, mise en œuvre du dialogue social).


Il assure la suppléance de la directrice départementale dans l'exercice de sa fonction et, avec cette dernière, la représentation de la direction aux réunions et manifestations extérieures.
Les missions de la DDCSPP sont définies à l'article 6 du décret n° 2009-1484 du 3 décembre 2009 relatif aux directions départementales interministérielles.


Environnement


Le poste est situé à Digne-les-Bains, siège de la DDCSPP, qui a en outre une implantation territoriale à Sisteron (en abattoir). Entre Provence et haute montagne, le département des Alpes-de-Haute-Provence comprend 198 communes, regroupées en 8 EPCI, et est peuplé de 166 000 habitants. Territoire à fort potentiel touristique, il accueille plus de 3 millions de visiteurs par an, attirés notamment par la pratique de la quasi-totalité des sports de nature. A dominante rurale/montagnarde, l'agriculture et l'élevage y occupent une place importante avec des enjeux liés en particulier à la transhumance et l'alpage. En outre, c'est un département historiquement marqué par une industrialisation de la Vallée de la Durance et un développement plus récent autour de Manosque. Soumis à tous les risques naturels, les enjeux sécuritaires sont importants. Cependant, son climat de type principalement méditerranéen et son taux d'ensoleillement de 300 jours par an en font un département agréable à vivre.
Sous l'autorité du préfet de département, la DDCSPP entretient, à l'échelle régionale, des liens étroits avec la direction régionale de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF), la direction régionale et départementale de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS), la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE) et la direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL). Au plan départemental, elle travaille avec les services de la préfecture et les sous-préfets, et la quasi-totalité des services de l'Etat et établissements publics (en particulier la direction départementale des territoires [DDT], l'unité départementale de la DIRECCTE, la délégation départementale de l'ARS, la direction des services départementaux de l'éducation nationale [DSDEN], la caisse d'allocation familiale [CAF]).


Compétences


Connaissance des organisations publiques et de l'ensemble des politiques portées par les DDCSPP.
Capacité à piloter des projets et à faire prévaloir les enjeux des politiques publiques.
Travail en réseau, négociation avec des partenaires variés. Aptitude à la communication, à l'écoute et au dialogue social.
Management et animation d'équipes pluridisciplinaires.
Capacité d'anticipation et de vision prospective.
Le directeur adjoint doit être en capacité d'animer, aux côtés de la directrice, des équipes aux compétences métier très diversifiées et en mesure de rechercher les synergies possibles en travaillant à la cohésion des personnels provenant de plusieurs origines administratives.


Modalités de candidature


Conformément aux dispositions de l'article 12 du décret n° 2009-360 du 31 mars 2009 relatif aux emplois de direction de l'administration territoriale de l'Etat, les candidatures doivent être transmises, dans un délai de trente jours à compter de la publication du présent avis au Journal officiel, au préfet de département : M. le préfet des Alpes-de-Haute-Provence, 8, rue du Docteur-Romieu, 04016 Digne-les-Bains Cedex (pref-secretariat-prefet@alpes-de-haute-provence.gouv.fr).
Le dossier de candidature devra impérativement comprendre :


- une lettre de motivation,
- un curriculum vitae détaillé,
- un état de services,
- le dernier arrêté de situation administrative dans le corps ou l'emploi d'origine.


Personnes à contacter


Tous les renseignements complémentaires peuvent être obtenus auprès de :
Mme Myriam GARCIA, secrétaire générale de la préfecture (04-92-36-72-24) : myriam.garcia@alpes-de-haute-provence.gouv.fr ;
Mme Mireille DERAY, directrice de la DDCSPP (04-92-30-37-01) : mireille.deray@alpes-de-haute-provence.gouv.fr ;
M. Luc PARAIRE, délégué à la mobilité et aux carrières (DSAF/DMC), tél. : 01-42-75-83-55 - luc.paraire@pm.gouv.fr.