Arrêté du 30 mars 2018 relatif à la liste des académies de métropole, des départements et régions d'outre-mer et des collectivités d'outre-mer dans lesquelles peuvent être subies les épreuves obligatoires de langues vivantes autres qu'allemand, anglais, espagnol et italien à la session 2018 du baccalauréat général et du baccalauréat technologique

JORF n°0098 du 27 avril 2018
texte n° 32




Arrêté du 30 mars 2018 relatif à la liste des académies de métropole, des départements et régions d'outre-mer et des collectivités d'outre-mer dans lesquelles peuvent être subies les épreuves obligatoires de langues vivantes autres qu'allemand, anglais, espagnol et italien à la session 2018 du baccalauréat général et du baccalauréat technologique

NOR: MENE1809028A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2018/3/30/MENE1809028A/jo/texte


Le ministre de l'éducation nationale,
Vu le code de l'éducation, notamment ses articles L. 334-1, L. 336-1, D. 334-4, D. 334-15-1 et D. 336-4 ;
Vu l'arrêté du 15 septembre 1993 modifié relatif aux épreuves du baccalauréat général à compter de la session 1995 ;
Vu l'arrêté du 15 septembre 1993 modifié relatif aux épreuves du baccalauréat technologique à compter de la session 1995,
Arrête :


Les épreuves obligatoires portant sur les langues énumérées ci-après : arabe, arménien, basque, breton, cambodgien, catalan, chinois, corse, créole, danois, finnois, grec moderne, hébreu, japonais, langues mélanésiennes, néerlandais, norvégien, occitan-langue d'oc, persan, polonais, portugais, russe, suédois, tahitien, turc, vietnamien, pourront être subies à la session 2018 du baccalauréat général et du baccalauréat technologique dans les académies ou collectivités suivantes :
Arabe :
Toutes les académies de métropole, tous les départements et régions d'outre-mer et toutes les collectivités d'outre-mer sauf Amiens, la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique, la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française.
Arménien :
Aix-Marseille, Créteil, Paris, Versailles.
Cambodgien :
Créteil, Paris, Versailles.
Chinois :
Toutes les académies de métropole, tous les départements et régions d'outre-mer et toutes les collectivités d'outre-mer sauf la Guadeloupe et la Martinique.
Coréen :
Créteil, Paris, Versailles.
Danois :
Créteil, Paris, Versailles.
Finnois :
Créteil, Paris, Versailles.
Grec moderne :
Aix-Marseille, Bordeaux, Caen, Créteil, Dijon, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Strasbourg, Versailles.
Hébreu :
Aix-Marseille, Bordeaux, Créteil, Grenoble, Lyon, Montpellier, Paris, Strasbourg, Versailles.
Japonais :
Aix-Marseille, Bordeaux, Caen, Créteil, Grenoble, Guyane, Lille, Lyon, Montpellier, Nantes, Nice, Nouvelle-Calédonie, Orléans-Tours, Paris, Reims, Rennes, Rouen, Strasbourg, Toulouse, Versailles.
Néerlandais :
Créteil, Lille, Paris et Versailles pour les candidats des académies d'Amiens, de Créteil, Lille, Paris, Rouen, Versailles ;
Grenoble, Reims, et Toulouse pour les candidats des autres académies de métropole ;
Guyane pour les candidats de cette académie.
Norvégien :
Créteil, Paris, Versailles.
Persan :
Aix-Marseille, Créteil, Paris, Versailles.
Polonais :
Aix-Marseille, Créteil, Grenoble, Lille, Paris, Toulouse, Versailles.
Portugais :
Toutes les académies de métropole, tous les départements et régions d'outre-mer et toutes les collectivités d'outre-mer sauf la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française.
Russe :
Toutes les académies de métropole, tous les départements et régions d'outre-mer et toutes les collectivités d'outre-mer sauf la Corse, la Guadeloupe, la Guyane, La Réunion, la Martinique, Mayotte, la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie française.
Suédois :
Créteil, Paris, Strasbourg, Versailles.
Turc :
Bordeaux et Grenoble pour les candidats des académies de Bordeaux, Clermont-Ferrand, Grenoble, Limoges et Poitiers ;
Créteil, Paris et Versailles pour les candidats des académies d'Amiens, Créteil, Lille, Paris, Rouen et Versailles ;
Orléans-Tours, Nantes et Rennes pour les candidats des académies de Caen, Nantes, d'Orléans-Tours et Rennes ;
Besançon, Nancy-Metz et Strasbourg pour les candidats des académies de Besançon, Dijon, Reims, Lyon, Nancy-Metz et Strasbourg ;
Aix-Marseille et Toulouse pour les candidats des académies d'Aix-Marseille, Montpellier, Nice et Toulouse.
Vietnamien :
Aix-Marseille, Créteil, Paris, Versailles.
Basque :
Bordeaux.
Breton :
Nantes, Rennes.
Catalan :
Aix-Marseille, Montpellier, Toulouse.
Corse :
Corse, Créteil, Nice, Paris, Versailles.
Créole :
Créteil, Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Paris, Versailles.
Langues mélanésiennes (ajie, drehu, nengone, païci) :
Nouvelle-Calédonie.
Occitan-langue d'oc :
Aix-Marseille, Bordeaux, Clermont-Ferrand, Créteil, Grenoble, Limoges, Montpellier, Nice, Paris, Toulouse, Versailles.
Tahitien :
Polynésie française.
Wallisien-futunien :
Wallis-et-Futuna.


Les recteurs dans leur académie et les vice-recteurs dans leur collectivité sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.


Fait le 30 mars 2018.


Pour le ministre et par délégation :

Le directeur général de l'enseignement scolaire,

J.-M. Huart